TOUT PEUT CHANGER: Introduction

2
146

Les convertisseurs : Obéissance et Désobéissance, Connaissance et Ignorance, Sainteté et Péché…
La Visitation ou la Destruction…


 
LORSQUE…
Introduction                                                                                                    
Bien-aimé dans le Seigneur, que la paix, la joie, l’amour, la grâce abondante et enrichissante de notre cher tendre Père céleste et la communion du Saint-Esprit soient notre partage au nom puissant de Jésus.
Je ne sais pas si vous vous rappelez, j’avais annoncé un nouvel enseignement selon que le Saint-Esprit m’avait dicté ou enseigné plusieurs points que je devais partager avec vous durant ce mois de février. C’était le 6 Janvier 2016, que j’ai eu tous les points que je vais commencer à développer. C’est toujours la parole de Dieu, mais elle vient cette fois-ci sous forme d’avertissements afin de nous aider à prendre de bonnes dispositions pour notre avenir ici bas et dans l’au-delà.
Comme vous pouvez le remarquer, je suis en train de présenter deux choses, que j’appelle de convertisseur, et je dis que tout peut changer. Chaque convertisseur apporte ou provoque soit une visitation divine ou une destruction.
Tout ce que nous sommes, tout ce que nous vivons peut changer suivant le convertisseur que nous utilisons. Il y a des bonnes choses qui vont nous arriver lorsque nous utilisons le convertisseur Obéissance, Connaissance, Sainteté etc. et les mauvaises vont nous arriver si nous utilisons le convertisseur Désobéissance, Ignorance, Péché etc. Car mieux vaut prévenir que guérir, dit-on.
Cet enseignement nous aidera à :
# Réfléchir et méditer sur nos vies, nos voies Proverbes 14 :12, 16 :25
Nous verrons autant des cas, autant d’exemples qui nous pousserons à réfléchir deux fois sur tout ce que nous faisons dans notre vie, de notre vie, ce don précieux que Dieu nous a donnée. C’est-à-dire que de là où vous êtes maintenant, les choses qui vont arriver dans votre vie ne dépendent pas seulement de Dieu, ni de l’ennemi ou seulement des circonstances Ecclésiaste 9 :11, mais aussi de vous-même. Car même si les bonnes circonstances sont là et que vous n’utilisez pas ou vous n’avez pas le convertisseur convenable, vous raterez l’opportunité et rien de bon ne vous arrivera.
Les choses vont changer en bien ou en mal suivant votre décision, suivant votre choix, suivant vos résolutions.
D’ailleurs Février est notre mois de bonnes résolutions. Ce qui est sûr est que si nous prenons les bonnes décisions, les bonnes choses aussi nous arriverons.
# Décider, choisir, prendre des bonnes résolutions
Tout ce qui nous arrive, tout ce qui nous arrivera va dépendre de nos propres décisions, nos propres choix et résolutions que nous prendrons.
Car tout peut changer soit positivement, soit négativement suivant la décision, le choix, ou les résolutions que nous allons prendre. Ma prière est que par la puissance du Saint-Esprit, par la grâce de Dieu, au nom de Jésus que tout celui qui va suivre cet enseignement et qui va prendre la bonne décision que sa vie change positivement. Le bon choix suivant le conseil de Dieu est la vie. Deutéronome 30:19
La persévérance, c’est jusqu’à la fin
Je disais ces derniers jours que la persévérance n’est pas jusqu’à une heure donnée, un jour donné, une semaine donnée, un mois donné, une année donnée, mais elle est jusqu’à la fin, jusqu’à ce que l’on reçoive ce que nous désirons ou cherchons, jusqu’à ce que l’on obtienne notre salut éternel, manger à l’arbre de la vie et se faire essuyer les larmes par Dieu. Plusieurs disent, voila, c’est depuis longtemps que je fais ceci, mais je ne vois toujours rien. Je suis fatigué, je compte abandonner, je compte relâcher. Je ne sais plus si Dieu me voit ou s’Il m’entend. Ce qui est vrai est que le Seigneur a promis de ne jamais nous délaisser, ni nous abandonner mais d’être avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Ce n’est pas parce que vous êtes dans le feu que Dieu vous a abandonné ? S’il vous avez abandonné, vous seriez consumé il y a longtemps ? Si vous êtes en vie, ce n’est pas par hasard, c’est parce qu’Il vous soutient et qu’Il est avec vous.
« Ainsi parle maintenant l’Éternel, qui t’a créé, ô Jacob! Celui qui t’a formé, ô Israël! Ne crains rien, car je te rachète, Je t’appelle par ton nom: tu es à moi!
Si tu traverses les eaux, je serai avec toi; et les fleuves, ils ne te submergeront point; si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, et la flamme ne t’embrasera pas.
Car je suis l’Éternel, ton Dieu, le Saint d’Israël, ton sauveur; Je donne l’Égypte pour ta rançon, l’Éthiopie et Saba à ta place.
Parce que tu as du prix à mes yeux, parce que tu es honoré et que je t’aime, Je donne des hommes à ta place, et des peuples pour ta vie.
Ne crains rien, car je suis avec toi; Je ramènerai de l’orient ta race, et je te rassemblerai de l’occident. » Esaïe 43 :1-5
« et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » Matthieu 28 :20
« Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent; contentez-vous de ce que vous avez; car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point. » Hébreux 13 :5, Josué 1 :5
Un frère qui s’attendait au travail, qui demande même que l’on prie pour lui, mais qui dans son propre discours, en dépit du fait qu’il soit qualifié par ses diplômes et en plus d’être enfant de Dieu, dit encore qu’il n’a aucun espoir d’attraper le travail.
Dieu est le Dieu de l’espérance. Tant que nous allons le convertisseur espérance, nous aurons toujours la persévérance et si nous persévérons, nous finiront par vivre la gloire de Dieu et témoigner Sa grandeur.
Nous devons persévérer à faire le bien, à chercher, à frapper, à demander jusqu’à ce que nous aurons ce dont nous avons besoin.
Ce que nous recherchons et que nous devons avoir conscience est notre salut en Dieu pour ce que nous vivons maintenant et pour notre éternité. C’est-à-dire qu’alors que je cherche la guérison, le fruit des entrailles, le travail ou n’importe quelle bénédiction, que je sois toujours conscient qu’au-delà de tout cela, il y a aussi mon éternité qui m’attend, que Dieu ne me conduit pas seulement vers la terre promise, le pays où coulent le lait et le miel mais aussi vers la demeure de Sa sainteté. Exode 15 :13
« Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. » Matthieu 10 :22
Le salut, c’est jusqu’à la fin. La victoire, c’est jusqu’à la fin. La vie, c’est jusqu’à la fin.
Car suivant le convertisseur que nous utilisons, le mal peut être changé en bien et vice versa, la maladie en santé et vice versa, la malédiction en bénédiction et vice versa, la vie à la mort et vice versa, l’échec en réussite…suivant qu’on est obéissant ou désobéissant, savant ou ignorant, saint ou pécheur…
A la base, Dieu veut nous amener seulement à vivre dans Sa présence, à marcher dans l’obéissance, dans la sainteté, à L’aimer, à fuir et haïr le mal, à nous en détourner, à choisir la vie.
Parce que, comme nous avons vu au dessus, tout peut changer soit positivement, soit négativement suivant les bonnes ou les mauvaises décisions que nous prenons, les bonnes ou les mauvaises habitudes que nous avons etc.
Dieu ne fait rien en vain
« L’Éternel a tout fait pour un but, même le méchant pour le jour du malheur. » Proverbes 16 :4
Dieu ne fait rien en vain. Il fait tout pour un but. Si le méchant c’est pour le jour du malheur, le juste, c’est pour que son bonheur dure toujours. Il n’y a point de mélange. Je suis sûr que Dieu veut nous faire du bien, un grand bien. Dieu veut nous restaurer. Dieu veut intervenir dans ce problème de votre vie, mais Il veut que nous puissions nous accrocher à Sa parole, vivre selon Sa parole pour que tout ce qu’Il nous a promis s’accomplisse.
Une saison de restauration
Quelque chose de merveilleux s’est passée hier. C’était le matin, je reçois le message d’une maman qui vit en Suisse qui partage avec moi le témoignage de la conversion au Seigneur de son enfant. Ce dernier était bagarreur, ivrogne et connu des commissariats de son pays. Il a été même poignardé et frôlé la mort, cependant, grâce à Dieu, sa vie a été restaurée car il vient de donner son cœur à Jésus.
Je vais sur le tableau de bord du site, je trouve le commentaire d’une autre maman. Celle-ci faisait tout pour rétablir la connexion entre lui et son fils de trente ans et cela pendant vingt trois ans mais il n’y avait aucun résultat. Gloire à Dieu au mois de Janvier, cette relation de la maman d’avec son enfant, par la puissance du Saint-Esprit a été restaurée.
J’ouvre mon compte Gmail, je trouve encore un autre témoignage, cette fois-ci d’un frère ; ce dernier était victime des faux prophètes et pasteurs qui ont dévasté sa vie, mais Dieu a commencé Son œuvre restauratrice ! Ce qui est bien avec Dieu est qu’Il achève toujours ce qu’Il commence.
Pensez-vous que c’est par hasard que nous avons reçu ces trois témoignages le même jour ? Un, je peux comprendre, deux…mais trois et en plus le même jour ? Cela est un signe annonciateur de la saison dans laquelle Dieu nous a fait entrer et voila qu’Il nous instruit afin que personne ne puisse manquer les moments de sa visitation et de sa restauration.
Ce passage me revient à cœur de la manière dont le Seigneur Jésus avait pleuré sur Jérusalem.
« Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit:
Si toi aussi, au moins en ce jour qui t’est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux.
Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t’environneront de tranchées, t’enfermeront, et te serreront de toutes parts;
ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée. » Luc 19 :41-44
Le Seigneur parle ici de la connaissance des choses qui appartiennent à notre paix. Si ces choses sont cachées à nos yeux, ce qui en résultera c’est la destruction.
Je dirai que l’ignorance de votre saison de visitation divine vous expose à la destruction satanique. Cela ne sera pas votre partage au nom puissant de Jésus !
Tout ce que le Seigneur a commencé à faire à partir de notre site est tout simplement Sa visitation. Nous ne pouvons ignorer cela, ni négliger cela sinon, les conséquences seront lourdes.
Grâce à Dieu, avec la Maison de Prière pour toutes les Nations : « EXODE », nous croyons que le Seigneur Dieu  va continuer à nous visiter dans une autre dimension pour la gloire de Son saint nom.
Impliquez-vous !
Je rends grâce à Dieu de la manière qu’Il est en train de nous bénir à travers tout ce qu’il y a sur notre site. Pour être sur Internet, il faut toujours avoir une connexion. Je ne sais pas, dans certains pays, la connexion Internet est peut être gratuite, mais dans le nôtre, elle est payante. Je bénis le Seigneur pour quelques personnes qui sont conscientes de ce fait, et qui par moment ne manquent pas de nous envoyer leur contribution pour acheter le crédit et avoir la connexion Internet.
A part l’Internet que nous devons avoir en permanence, il y a aussi l’énergie, l’électricité. Il m’arrive de ne pas publier tout simplement parce qu’il y a eu coupure d’électricité. Dieu nous demande de Le chercher très tôt le matin. Dans le calme, c’est plus facile pour nous de capter la pensée de Dieu, d’être inspiré. Dieu nous a recommandé d’enseigner Sa parole chaque jour sur Internet. Mais il y a des jours que nous  n’arrivons pas à le faire suite à ce que j’ai dit ci-haut.
Le Pasteur du Net a essayé depuis le début, de prendre toutes les charges sur lui-même : la charge spirituelle (ce qui est normale et obligatoire), la charge financière et la charge physique. J’avais partagé avec vous comment j’étais tombé malade à force de travailler. Le lundi matin, je m’étais rendu compte que j’avais dépassé 24 heures de travail. J’avais commencé à travailler le dimanche vers 3 heures, j’ai publié la dimension zéro impossibilité, je suis allé à l’église etc. quand je suis rentré, je devais écrire pour le nouveau mois et comme il y avait de l’électricité et ne sachant pas quand ç’allait être coupée, j’ai accéléré dans le travail et voila qu’il était 3 heures passées.
Cela n’est pas bon pour moi, ma famille, le ministère et vous-même. Plusieurs me disent, merci à vous et à toute votre équipe, alors que je travaille tout seul. Tout ceci peut changer pour le bien de tous si seulement chacun peut s’impliquer à son niveau comme il peut : spirituellement, physiquement, matériellement, financièrement etc. Si seul je peux avoir tous ces résultats, imaginez que vous vous joignez à moi ? N’aurons-nous pas de plus grands résultats ? J’ai plusieurs fois lancée de demandes, l’offrande du Net etc. Mais peu de gens réagissent et cela ne nous permet pas de faire correctement le travail. Nous pouvons faire mieux, mais seul, c’est impossible. Je refuse de me détruire. L’autre jour, je me suis rendu compte que j’avais des courbatures et en réfléchissant, je me suis rendu compte, c’est parce que je me promène avec tout mon bureau à la recherche du courant électrique.
Est-ce les choses doivent-elle continuer comme ceci ?
D’où, je lance encore cet appel à toute personne, de loin ou de près qui peut s’engager suivant ce que le Seigneur lui mettra à cœur, non pas seulement une fois, mais jusqu’à ce que le Seigneur revienne afin que nous puissions être une bénédiction pour le peuple. Merci à tous ceux qui nous font confiance, qui croient en notre Dieu et qui par moment nous soutiennent. Que Dieu vous bénisse abondamment. Je pense à mon papa (il va se reconnaître) qui a découvert ce site en France et comme il vit aussi en R.D.Congo, lorsqu’il était de retour au pays, il est venu directement nous visiter avec son action de grâce. Que Dieu bénisse toutes les personnes qui expriment leur gratitude dans ce sens. Cela me gêne de mentionner chaque fois à la fin de l’enseignement que si Dieu vous met à cœur de soutenir cette œuvre, faites-le promptement, mais je pense que je vais continuer à le faire car c’est pour notre bien. Vous voulez travailler avec moi d’une manière ou d’une autre, vous voulez soutenir financièrement, matériellement ou spirituellement, contactez-moi dès maintenant et ne manquez pas votre saison de visitation.
Que Dieu bénisse Sa parole au nom puissant de Jésus !
Je vais directement mettre mes coordonnées ici : Le Pasteur du Net, Wisdom Bomolo Bokungu – Whatsapp : +243812235653 – Ligne directe : +243826567399 – Email : wisdombokungu@gmail.com J’attends votre message ou appel aujourd’hui même. N’ayez pas peur parce que vous n’allez pas semer sur une mauvaise terre. Nous n’avons de projets que notre Dieu, Son royaume et Son peuple. Vous pouvez voir combien nous sommes sacrifiés jusqu’ici. Il est temps que vous nous rejoignez vite. Que Dieu nous bénisse tous au nom de Jésus !

2 Commentaires