C’est dans la tranquillité et le repos que sera ton salut !

    0
    118

    Et ta guérison germera promptement – 2ème partie

    Dieu fixe de nouveau un jour :
    « Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que ta guérison ne commence pas de l’extérieur mais plutôt de l’intérieur. »

    Hier soir, alors que je clôturais notre jeûne par la prière, le Saint-Esprit m’a parlé de ce que je vais partager avec vous dans les lignes qui suivent. Dieu ne fait pas des choses par hasard. Il a un plan éternel pour chacun d’entre nous et celui-ci existait avant l’existence du diable et de tous les ennemis qui nous combattent aujourd’hui. Les desseins de Dieu, les projets de son cœur, Ses plans de paix et de bonheur sont supérieur à ceux des méchants, de ceux qui en veulent à nos vies, qui nous souhaitent la mort en nous jetant des mauvais sorts, en nous ensorcelant, en faisant des incantations contre nos vies, nous lançant des imprécations etc. Rien de ce que l’ennemi peut faire aujourd’hui n’est supérieur aux projets de Dieu pour nous depuis l’origine. Les yeux de nos cœurs doivent s’ouvrir afin de voir au-delà du physique les bonnes paroles, Ses promesses concernant la guérison afin de la recevoir, de l’expérimenter. Car Dieu a pour nous un avenir et une espérance. Ce que notre maladie ne nous donne pas du tout.En lisant calmement les lignes qui suivent, murmures des prières. Lorsque nous sommes atteints d’une maladie incurable, nous sommes condamnés et commençons à vivre dans la peur. Notre vie change négativement. Elle est désormais conditionnée par les inquiétudes, les agitations. La peur de mourir nous envahie. Et surtout lorsque nous avons des douleurs ou que des symptômes apparaissent.

    Ce n’est pas quelque chose de facile de vivre sachant que l’on a tel ou tel virus dans son corps. Même une personne affermie ou qui vient à peine d’écouter la parole de Dieu peut être influencé.

    Un frère m’a écrit récemment :
    « Mon père, je souffre très fort ces derniers temps, surtout moralement. Il y a un bosse qui veut débuter. Son apparition au niveau de mon cou du côté droit…je meurs de chagrin. »

    Le bien avec la parole de Dieu est que lorsqu’elle entre en nous, elle enlève la peur et nous redonne de l’espérance. N’oublions ni ne laissons la parole de Dieu à côté à cause de notre maladie, des douleurs ou des symptômes.

    Une bien-aimée m’a écrit récemment :

    « J’ai commencé depuis ce matin à lire vos messages : « Le Dieu des situations désespérées et des cas impossibles. » Je vous assure, ce n’est que depuis ce matin, mais mon cœur vient de trouver son repos… et mon visage son sourire… La stérilité et ses causes, la maladie et toute autre, n’auront plus ma joie ; chaque jour, je vais me réjouir et bannir la tristesse, les maux de l’âme. Et ceci au nom puissant de Jésus Christ, qui a tout accomplis sur la croix pour moi. »

    Je ne parle pas de ma part ! C’est la parole de Dieu ! Elle est porteuse de la puissance de Dieu ! Elle contient la paix qui surpasse toute intelligence. Elle nous donne l’assurance et garde nos cœurs et nos pensées dans le Christ Jésus.

    Voici ce que le Saint-Esprit m’a dit de te communiquer hier soir, et cette parole s’adresse à toi aussi et c’est sur base de cela que je partage avec toi tout ce que tu lis :

    « Ta guérison ne commence pas de l’extérieur, mais de l’intérieur. Elle peut donc ne pas commencer par la disparition des symptômes ou des douleurs. Elle commence toujours et plutôt par la paix du cœur, la tranquillité, le calme, l’assurance qui atteste la présence du Seigneur Jésus, le Prince de paix. Lorsqu’Il s’installe, Sa paix aussi s’installe et ensuite, la guérison germera promptement comme nous le disons suivant la parole de Dieu,  et s’en suivra la disparition des symptômes, des douleurs…l’on se rendra compte que l’on ne ressent plus ces douleurs chroniques, que l’on arrive à faire ce qu’on ne pouvait pas à  faire depuis un temps. »

    Allons vite dans les écritures :

    « Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël: c’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, c’est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l’avez pas voulu! » Esaïe 30 :15

    Plusieurs meurent avant même que la mort n’arrive. C’est-à-dire qu’ils meurent intérieurement et ensuite, cela résultera par la mort physique si l’on ne fait pas attention. Ce qui est vrai est que la maladie ne vient pas d’elle-même. Elle vient toujours suite à une négligence quelque part, dans notre alimentation, notre hygiène mais beaucoup plus à cause des péchés qui ouvrent les portes aux afflictions sataniques et nous exposent aux malédictions et celles-ci se font souvent accompagnées des maladies, surtout des maladies incurables. Que faire ? La maladie est déjà là ! Tous les symptômes sont là ! Les médecins l’ont confirmée à travers les tests.

    Est-ce la fin ? Non ! Ce n’est pas encore fini! Sois tranquille, reste calme et reviens à Dieu. Le salut est le fait d’être sauvé de la mort, d’un danger, d’échapper à une situation désagréable. Tu seras d’accord avec moi que cette maladie est vraiment désagréable, n’est-ce pas ?

    Dieu te dit que ton salut est dans la tranquillité et ta force dans le calme. Plusieurs s’agitent et aggravent leur situation, perdent la force. Comment ? Par toutes sortes des pensées négatives qui vont commencer à circuler dans le cœur et des questions de toute sorte : Comment vais-je me soigner ? Qu’est ce qui se passera dans la suite ? Comment vais-je l’annoncer à mon mari, à mon époux ? Quel sera le sort de mes enfants, et si je ne guérissais pas ? Je viens t’annoncer qu’il y a de l’espérance pour toi en Dieu.

    D’où viendra donc cette tranquillité et ce calme dont parlent les écritures ?

    Paul nous dit dans Philippiens 4 :6-7 :
    « Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. »

    La tranquillité et le calme viendront par la paix de Dieu.

    Ainsi, en toute chose, y compris l’état de notre santé, nous ne devons pas nous inquiéter, nous faire des soucis, mais devons revenir à Dieu dans la prière, les supplications et les actions de grâces. Comme résultat, la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. C’est-à-dire que la paix de Dieu gardera vos cœurs et vos pensées en la parole de Dieu. La parole de Dieu est la lumière, la lumière et la vie des hommes. C’est-à-dire bien que nous sommes contaminés par le péché, la malédiction, la mort, ces derniers se retrouveront dans la vie et la vie les engloutira tous.

    C’est ainsi que lorsque nous sommes malades (une maladie causée par le péché sexuel surtout) ou nous avons péchés d’une manière ou d’une autre, nous avons tendances à nous éloigner de Dieu. Plus nous nous éloignons de Dieu, plus nous sommes exposés au danger, à la destruction par l’ennemi. Nous devons aller auprès de Dieu tels que nous sommes. C’est auprès de Lui qu’il y a la source de la vie et c’est par Sa lumière que nous voyons la lumière. Tu as des douleurs, oui, des symptômes, oui, tu avais péchés, oui… Mais de l’autre côté, Christ n’avait-Il pas pris ses douleurs sur Lui, si ; n’était-Il pas blessé pour toi, si ! N’avait-Il pas porté tes péchés, si ! Alors, reviens vite au Seigneur Jésus et tu auras la vie.

    Par Jésus-Christ, tu as la victoire sur cette maladie !

    Paul dit :
    « Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite:
    La mort a été engloutie dans la victoire.
    O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon?
    L’aiguillon de la mort, c’est le péché; et la puissance du péché, c’est la loi.
    Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ! » 1 Corinthiens 15 :54-57

    C’est vrai que notre corps n’a pas encore revêtu l’immortalité, cependant, nous avons déjà la vie éternelle, la vie de Dieu en nous lorsque nous donnons notre vie à Jésus. La vie éternelle ne peut pas être corrompue par la maladie ou par quoi que ce soit. Commence à croire à ta victoire sur cette maladie incurable ! Car Dieu nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ! Cependant, tout commence à l’intérieur, dans ton cœur, dans tes pensées. D’ailleurs, les pensées, c’est le champ de bataille ! C’est là que l’ennemi nous combat ! Tu dois toujours te nourrir de la parole de Dieu. C’est la raison pour laquelle nous ne nous fatiguons de te communiquer la pensée de Dieu en partageant Sa parole tous les jours.

    Et ta guérison germera promptement !

    La germination est le résultat de ce qui s’est passé dans le secret, sous terre, dans la profondeur, dans le cœur, de l’intérieur. As-tu des douleurs ? oui, mais après ? Des symptômes ? oui, et après ? Au lieu de pleurer, de te soucier, commence à travailler dans ton cœur. Travaille avec la parole de Dieu. Sois sûr que le Prince de paix est dans ton cœur, que tu lui as déjà donné sa vie. Si tu n’as pas encore donné ta vie à Jésus, clique ici pour faire la prière. Si tu n’as pas lis le témoignage de notre frère que Dieu a guéri récemment, je t’en prie de le lire en cliquant ici. Fais comme lui et Dieu te guérira aussi.

    Que Dieu te bénisse et te comble de Ses bienfaits. N’oublions pas notre projet de sponsoriser les enfants. J’attends toujours la personne de bonne volonté qui nous offrira un synthétiseur. A très bientôt pour la suite de notre série.

    Et ta guérison germera promptement !

    1 COMMENTAIRE

    1. Merci pour ces paroles, Pasteur. Et que Le Seigneur soit loué et béni pour toutes ses inspirations qu’il suscite en vous et que vous nous transmettez chaque matin. En vous lisant ce matin, je me suis rappelée de mon propre cas, et je voudrai juste vous donnez un petit témoignage et espère qu’elle aidera quelques un. Il y a qlq temps, j’ai remarqué l’apparition des ganglions au niveau de mon cou. En un rien de temps, je me suis retrouvée avec 4ganglions au niveau du coup! Je suis allée me présenter chez les médecins ( j’en ai vu successivement 3!!, kiekiekiekie), ils m’ont donné des réponses évasives, pour deux d’entre eux, je devais faire une biopsie, et le troisième m’a regardé dans les yeux,et m’a dit que vous devez être forte…. J’ai dit: » pourquoi ? « ,  » parceque ceci est souvent signe d’une maladie grave: cancer, ou même….. Le VIH »…..imaginez ma réaction! J’étais abasourdie !!! Quoi? Comment est ce possible?…..je suis rentrée comme une somnombule, heureusement que c’est Dieu qui conduisait ma voiture, sinon, je ne penses pas que j’aurai pu atteindre ma maison. Cette nuit là, je n’ai pas dormi, je suis sûre que pour ceux qui sont malade ils connaissent les questions du genre  » pourquoi moi, Seigneur? »,…cette question m’a torturé pendant des jours!……je ne comprend pas, cancer peut être mais Sida?…..je n’en revenais pas! ( noter que j’étais encore vierge il y avait quelques années de cela et si on devait parler de sainte nitouche, j’étais bien la première !!!)….. Il m’a fallu plusieurs jours encore pour parler avec mon mari!…..Il était anéanti!…..mais le 5ieme jours, après que dans ma tête, j’ai eu à vivre ma mort, ma déchéance, une pensée est entrée dans ma tête  » mais ne sers tu pas le Roi des rois, et celui que tu n’arrête pas d’appeler le guérisseur. Alors le passage d’exode 15 m’est revenu. G l’ai lu et toute la nuit j’ai pleuré. Ensuite j’ai dit à Dieu de me pardonner pour ma faiblesse. Puis j’ai prié Dieu de faire disparaître tous mes symptômes, tte trace sur mon corps de la maladie, c’était comme un voeux, je dis à Dieu que si mon corps ne manifestait jamais un seul sequel de la maladie, je serai convaincu que c’est lui qui travaillais à ma guérison!…..et vous savez quoi! Je n’ai plus aucune trace, je n’ai jamais fait de biopsie! Depuis 2ans maintenant, aucun symptôme n’est apparent sur mon corps ni dans celui de mon mari!!!…..Dieu est fidel! Chaque jour il renouvelle pour nous ses bontés! Peu importe votre maladie, garder dans votre tête, dans vos pensées que  » Seul Dieu est ma solution et ma guérison ». Pour ma pars, je marche tous les jours vers ma guérison complète, peu m’importe ce que diront les médecins, un médecin chrétien a dit:  » si vos péchés sont pardonnés, vous êtes guéris, parceque la puissance qui a permis à la maladie d’être là a été brisée. Pour cela, il faut que votre foi soit plus grande que votre conscience du péchés et de la maladie! Alors là, la guérison sera possible!……que Dieu vous bénisse. ( pardon d’avoir ete si long!)

    2. O Dieu très haut merci de ce qu’avec toi, nous avons la possibilité d’être guéris et restaurés en Christ; merci Jehovah Jiré pour le pardon, la guérison, le salut et Ton amour inconditionnel; sois glorifié et loué. Donne-moi de toujours venir à Toi pour me ressourcer, que je ne cède pas aux mensonges du diable mais au nom de Jésus que je m’accroche à Toi par ta parole Amen Amen Amen Amen !

    3. Je remercie l homme de Dieu pour cette enseignement qui m a fortifier encore d avantage ,car c est vraie que la guérisons commence de l intérieure vers extérieure, et de me donne la connaissance sur la parole de Dieu sur la tranquille et la paix, cette lecture a Fortier ma foie de plus en plus,