TOUT PEUT CHANGER : 2ème Partie

3
118

Les convertisseurs : Obéissance et Désobéissance, Connaissance et Ignorance, Sainteté et Péché…
La Visitation ou la Destruction…


 
HOPHNI ET PHINEES
Lorsque la présence divine (l’arche de l’alliance) nous apporte la défaite au lieu de la victoire…I-Kabod – lorsque la gloire de Dieu est bannie…
Bien-aimé dans le Seigneur, que la miséricorde et la grâce enrichissante de notre Dieu soient avec vous ce jour au nom puissant de Jésus.
C’est encore un plaisir et un privilège pour moi de continuer avec ce nouvel enseignement et avec l’aide de notre cher Saint-Esprit, le meilleur Enseignant qui nous enseigne toute chose et nous conduit dans toute la vérité, nous en profiterons certainement au nom puissant de Jésus.
Dans cette deuxième partie, nous allons insister sur l’éducation chrétienne de nos enfants. Les chrétiens que nous sommes, nous avons la responsabilité d’inculquer la parole de Dieu à nos enfants dès le bas âge, la leur enseigner même quand ils sont déjà jeunes car cela est un commandement de Dieu. Notre obéissance ou désobéissance a des conséquences soit bénéfiques ou néfastes non pas directement sur la famille concernée mais peuvent s’étendre jusqu’au niveau de toute la nation.
« Écoute, Israël! l’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.
Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton cœur.
Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. » Deutéronome 6 :4-7
Inculquer les commandements, la parole de Dieu à nos enfants, en parler dans sa maison que ce soit au pays ou en voyage (dans un autre pays avec une autre culture) est la responsabilité de tout parent chrétien.
Alors que de nos jours, les Jihadistes inculquent à leurs enfants le terrorisme (la force et la violence) dès le bas âge, la sorcellerie et la magie sont maintenant enseignées officiellement dans certains pays développés à travers le manuel d’Harry Potter, les enfants de Dieu abandonnent leurs enfants à eux-mêmes.
Qui sont Hophni et Phinées ?
Hophni et Phinées sont les enfants du souverain sacrificateur Eli. Ils étaient aussi des sacrificateurs. 1 Samuel 1 :3
Dans 1 Samuel 2, du verset 12 à 36, on nous décrit comment ces deux sacrificateurs se comportaient dans la maison de l’Eternel et le jugement de Dieu qui est tombé sur eux.
Quels étaient leurs caractéristiques ?
« Les fils d’Éli étaient des hommes pervers, ils ne connaissaient point l’Éternel. » 1 Samuel 2 :12
Ils étaient si pervers qu’ils méprisaient les offrandes de l’Eternel et couchaient avec les femmes qui s’assemblaient à côté de la tente d’assignation. 1 Samuel 2 :17,22
Bien que ces derniers fussent au service de l’Eternel et qu’ils servaient dans Son temple, ils n’avaient jamais connu Dieu. Alors que c’est eux qui allaient remplacer leur père, car le sacerdoce, à l’époque, se transmettait de père en fils. Ceci est la preuve que ce qui se passe aujourd’hui, voir des serviteurs de Dieu pervers n’est pas quelque chose de nouveau. La vérité est tout simplement qu’ils ne connaissent pas Dieu et sont très dangereux.
La responsabilité d’Eli
Suivant le passage que nous avons lu au-dessus de Deutéronome et dans plusieurs d’autres dans la Bible, Dieu insiste sur le fait que Ses commandements soient inculqués, enseignés à nos enfants. Hophni et Phinées, fils du souverain sacrificateur ne pouvaient que connaître Dieu parce qu’ils allaient succéder leur père, cependant, ce dernier n’a pas pu ou n’a pas eu le temps ou la force de leur inculquer la parole de Dieu, ni encore de les corriger quand ils agissaient mal.
Le jugement de Dieu sur Eli et sa maison
Eli était au courant de ce que faisaient ses enfants mais n’avait aucune autorité sur eux. Il était déjà tard. Il avait une faiblesse et ne le savait pas. Il n’avait pas appris à ses enfants à connaître Dieu.
A cause de la négligence, Eli à été sévèrement jugé par Dieu. Toujours au chapitre 2 de 1 Samuel, à partir du verset 27 jusqu’à la fin, Dieu envoya un de Ses serviteurs auprès d’Eli avec le message de son jugement :
« Voici, le temps arrive où je retrancherai ton bras et le bras de la maison de ton père, en sorte qu’il n’y aura plus de vieillard dans ta maison.
Tu verras un adversaire dans ma demeure, tandis qu’Israël sera comblé de biens par l’Éternel; et il n’y aura plus jamais de vieillard dans ta maison.
Je laisserai subsister auprès de mon autel l’un des tiens, afin de consumer tes yeux et d’attrister ton âme; mais tous ceux de ta maison mourront dans la force de l’âge.
Et tu auras pour signe ce qui arrivera à tes deux fils, Hophni et Phinées; ils mourront tous les deux le même jour.
Je m’établirai un sacrificateur fidèle, qui agira selon mon cœur et selon mon âme; je lui bâtirai une maison stable, et il marchera toujours devant mon oint.
Et quiconque restera de ta maison viendra se prosterner devant lui pour avoir une pièce d’argent et un morceau de pain, et dira: Attache-moi, je te prie, à l’une des fonctions du sacerdoce, afin que j’aie un morceau de pain à manger. » 1 Samuel 2 :31-36
Voila ce qui peut arriver à une personne qui désobéit aux commandements de Dieu en ce qui concerne l’éducation chrétienne de ses enfants.
Hier, je partageais avec l’un de mes papas qui me racontait comment il parle de Dieu à ses enfants. Et moi qui vous enseigne par la grâce de Dieu, pour ceux qui ont déjà lu mon témoignage, c’est ma mère qui me pourchassait même avec des pierres pour que j’aille dans la maison de Dieu afin d’apprendre Ses voies.
Les enfants du souverain sacrificateur sont nés et ont grandis dans la maison de Dieu mais n’avaient jamais connu Dieu. C’est-à-dire que ce n’est pas le fait de naître à l’église ou d’appartenir à une famille chrétienne qui fait d’une personne un enfant de Dieu.
Les conséquences sur toute la nation
Voyons comment la négligence d’une personne, d’une famille peut mettre en péril toute un peuple, toute une nation, toute une armée.
C’est très triste ce qui arriva au chapitre 4 de 1 Samuel.
# La défaite d’Israël par les philistins
« Les Philistins se rangèrent en bataille contre Israël, et le combat s’engagea. Israël fut battu par les Philistins, qui tuèrent sur le champ de bataille environ quatre mille hommes.
Le peuple rentra au camp, et les anciens d’Israël dirent: Pourquoi l’Éternel nous a-t-il laissé battre aujourd’hui par les Philistins? Allons chercher à Silo l’arche de l’alliance de l’Éternel; qu’elle vienne au milieu de nous, et qu’elle nous délivre de la main de nos ennemis. » 1 Samuel 4 :2-3
Quatre mille hommes israélites furent tués dans le champ de bataille. Les enfants d’Israël se demandaient comment Dieu les avait laissé battre par les Philistins. Nous pouvons voir comment une toute petite négligence quelque part peut se répercuter jusqu’à faire perdre tout un pays. Les enfants d’Israël se sont dit d’aller chercher l’arche de l’alliance croyant qu’elle allait les délivrer de la main de leurs ennemis.
# L’arche de l’alliance prise
Pour votre information, l’arche de l’alliance est le symbole de l’alliance de Dieu avec Israël et le signe de Sa présence. Elle accompagnait les enfants d’Israël dans ses périples. Voila, que battus par les Philistins, ces derniers vont vite chercher l’arche de l’alliance croyant qu’à l’arrivée de l’arche quelque chose de bien se passerait en leur faveur. Lorsque l’arche est arrivée au camp d’Israël, ils furent dans la joie, l’ennemi eut peur mais se fortifia et malheureusement pour les enfants d’Israël, bien que la présence de Dieu fut là par l’arche de l’alliance, Dieu ne s’est pas du tout manifesté.
Par contre, les morts d’Israël ont encore augmentés. La Bible dit : La défaite fut très grande, et il tomba d’Israël trente mille hommes de pied. 1 Samuel 4 :10b
L’arche de Dieu fut prise1 Samuel 4 :11a
# La mort d’Hophni et Phinées
Les deux hommes qui prenaient l’œuvre de Dieu à la légère sont aussi tombés dans le champ de bataille. Et pourtant, ils avaient l’arche de Dieu avec eux et celle-ci ne leur a rien apporté. Tu verras plusieurs personnes utiliser de l’huile, de l’eau, du sel, le manteau et bien d’autres histoires soit disant pour impliquer Dieu, pour avoir la victoire ou certaines faveurs en son nom, mais ne voient rien du tout parce que tout cela n’est pas l’assurance de la présence de Dieu. Il faut premièrement Le connaître, L’avoir dans son cœur, marcher dans Sa crainte pour vivre Ses victoires par Sa présence manifeste. Parce que c’est dangereux de croire que Dieu est avec nous alors qu’Il n’y est pas du tout. Nous serons tous massacrés par nos ennemis.
et les deux fils d’Éli, Hophni et Phinées, moururent. 1 Samuel 4 :11b
# La mort d’Eli
« Celui qui apportait la nouvelle dit en réponse: Israël a fui devant les Philistins, et le peuple a éprouvé une grande défaite; et même tes deux fils, Hophni et Phinées, sont morts, et l’arche de Dieu a été prise.
A peine eut-il fait mention de l’arche de Dieu, qu’Éli tomba de son siège à la renverse, à côté de la porte; il se rompit la nuque et mourut, car c’était un homme vieux et pesant. Il avait été juge en Israël pendant quarante ans. » 1 Samuel 4 :17-18
Quelle mort tragique ? Ce n’est pas du tout ce que Dieu veut que nous puissions expérimenter. Toutefois, tout dépend de nous, du convertisseur que nous allons utiliser. Avec l’obéissance, l’arche de l’alliance faisait toujours triompher les enfants d’Israël.
Voila qu’Eli meurt, ses enfants meurent, et il n’y a personne pour le succéder dans le sacerdoce. Voyez-vous où est que la négligence, la désobéissance peuvent nous conduire ? Avant qu’il ne soit tard, chacun de nous doit prendre en compte les reproches que lui fait Dieu. De nos jours, plusieurs parlent de la grâce de Dieu. Oui, nous sommes au temps de la grâce, mais celle-ci, si nous la foulons aux pieds, et bien, c’est le châtiment qui nous attend.
Et pour finir…
# I-Kabod – la gloire de Dieu est bannie
« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » Romains 3 :23
« Sa belle-fille, femme de Phinées, était enceinte et sur le point d’accoucher. Lorsqu’elle entendit la nouvelle de la prise de l’arche de Dieu, de la mort de son beau-père et de celle de son mari, elle se courba et accoucha, car les douleurs la surprirent.
Comme elle allait mourir, les femmes qui étaient auprès d’elle lui dirent: Ne crains point, car tu as enfanté un fils! Mais elle ne répondit pas et n’y fit pas attention.
Elle appela l’enfant I-Kabod, en disant: La gloire est bannie d’Israël! C’était à cause de la prise de l’arche de Dieu, et à cause de son beau-père et de son mari.
Elle dit: La gloire est bannie d’Israël, car l’arche de Dieu est prise! » 1 Samuel 4 :19-22
Les petits renards ravagent les vignes. Cantiques des cantiques 2 :15
Bien-aimé, faisons attention aux petites choses que nous négligeons ça et là aujourd’hui car demain, nous ne savons quel sera le jugement de Dieu. Comme je l’avais annoncé au début, durant tout ce mois, nous verrons des exemples dans la parole de Dieu qui nous aiderons à prendre les bonnes résolutions.
Quelles résolutions prenez-vous suivant l’enseignement d’aujourd’hui ?
Enseignez-vous la parole de Dieu à vos enfants ? Ou vous laissez cette responsabilité aux enseignants de l’école du dimanche ? Parlez-vous de votre Dieu à vos enfants même si vous êtes en voyage ou vous vous soumettez aux lois de votre pays d’accueil au détriment de la parole de Dieu ?
Si vous êtes parents, sachez qu’il est de votre responsabilité de parler de Dieu à vos enfants pour votre bien, leur bien et de celui de tous maintenant et dans les années à venir.
Que Dieu bénisse Sa parole.
Prière pour recevoir Jésus en audio et instructions.


Etes-vous béni par cet enseignement? Laissez-nous votre commentaire et surtout n’hésitez pas à partager afin d’atteindre plusieurs pour la gloire de notre Dieu. Si Dieu vous met à cœur de soutenir cette oeuvre, faites-le promptement et le Seigneur Dieu qui voit dans le secret ne manquera de vous bénir.

3 Commentaires