A ceux ou celles qui sont défiés par la stérilité

0
486

Bonjour chers frères et sœurs.

Je partage ce témoignage avec vous pour édifier ceux ou celles qui sont défiés par la stérilité.

Défiés pendant près de 6 ans!

Je suis une jeune maman congolaise vivant à l’étranger. Mariée depuis 2012, moi et mon mari sommes restés près de 6 ans sans enfants et ce, malgré toutes les tentatives médicales entreprises.

Étant chrétienne, aucun jour je n’ai désespérée. Je restais toujours confiante et j’avais foi en mon Dieu. En juillet 2017, je suis tombée enceinte. Grande était notre joie mon mari et moi. J’ai alors décidée de faire une action de grâce chaque mois pendant toute la grossesse pour dire merci à Dieu.

En cherchant une prière pour les femmes enceintes, je suis tombée sur la prière du pasteur Wisdom sur le site foi, espérance et vie. Je me suis mise à la faire tous les jours.

Je suis restée confiante malgré ce coup dur!

Lors de ma première échographie en octobre, le médecin me dit qu’il ne voit pas des battements. Il faut revenir deux semaines après pour réévaluer. Un peu découragée mais je restais confiante, j’ai alors contactée le pasteur Wisdom et nous avons prié ensemble.

À la deuxième échographie, le médecin m’apprend que la grossesse s’est arrêtée. Il fallait provoquer un avortement. Je refusais d’y croire. J’ai beaucoup pleuré mais c’était fini.

Après plusieurs jours de tristesse, j’ai décidé de ne plus pleurer. J’ai continué de prier la prière des femmes enceintes. J’ai même continué mes actions de grâces mensuelles pour la grossesse.

La victoire est en Jésus

Pendant les temps de jeûne en mars-avril 2018, j’ai fait un sacrifice : « J’ai dormi  par terre pendant 40 jours. »  J’ai demandé à Dieu un enfant. A la fin, j’ai eu une révélation. C’était comme une voix qui me répétait : « LA CROIX DE  JESUS ». Au début je n’avais pas compris. Mais après avoir suivi des enseignements des plusieurs hommes de Dieu, j’ai compris que la croix de Jésus était synonyme de victoire.

Enfin, Dieu me visite!

Après le jeûne, c’est le programme de prière d’instance qu’avait initié le pasteur Wisdom qui a suivi. J’ai suivi ce programme et de ma part je ne faisais que remercier Dieu pour cette révélation car je me voyais déjà victorieuse.

Mai 2018, avant la fin du programme et pendant que je clôturais mes actions de grâces pour la première grossesse. Dieu m’a fait grâce et j’étais de nouveau enceinte. J’ai renouvelé mes actions de grâce mensuelles  pour la deuxième grossesse jusqu’à l’accouchement.  J’ai accouché d’un garçon en janvier 2019.

Cette épreuve m’a appris qu’il ne faut jamais désespérée dans la prière malgré nos défis ; et que nos sacrifices et actions de grâce ne restent pas vains ! « Dieu ne dit pas merci mais il récompense. »

Merci au pasteur Wisdom pour ses exhortations ainsi que ses nombreux conseils.

Sœur du Net, depuis la Belgique