Tu ne mourras pas dans cet affreux désert !

0
898

Bonjour bien-aimé(e), que la main de Dieu, Sa droite puissante et triomphante repose puissamment sur toi ce jour.

Voici la troisième chose que tu dois connaître lorsque tu souffres :

  1. Tu ne seras pas victime de la chaleur la journée, du froid la nuit, tu ne manqueras ni à manger, ni à boire quand tu traverseras le désert, pendant que Dieu te conduira.

Dieu en te faisant passer par le désert ne le fait pas avec l’intention de te laisser y mourir. C’est juste qu’Il veut que tu passes par là. C’est Lui qui trace le chemin et toi, tu dois y marcher.

Il l’a fait pendant quarante ans avec les enfants d’Israël. D’ailleurs, ceux-ci ont passé autant de temps dans le désert parce qu’ils n’étaient pas obéissants à Dieu. La génération qui n’avait pas foi en Dieu n’est pas entrée à la terre promise hormis Josué et Caleb.

Tu dois savoir que c’est ton obéissance à Dieu qui détermine le temps que tu passeras dans les épreuves de ta vie, dans les différents déserts de ta vie ou même si tu y mourras !

Jésus-Christ n’est pas mort en vain !

Le Seigneur Jésus n’est pas venu pour que nous puissions sombrer dans la souffrance. Avant lui, le voleur était venu exercer son ministère tridimensionnel en nous. Il avait dérobé, égorgé et détruit. Mais le Seigneur Jésus est venu afin que nous ayons la vie et que nous l’ayons en abondance.

Dieu fait comme il entend dans Ses oreilles !

Voyons ce qui s’est passé Nombre 14. Dieu a sévèrement puni les enfants d’Israël à cause de leur désobéissance. Il est écrit du verset 28 au verset 37:

« Dis-leur: Je suis vivant! dit l’Éternel, je vous ferai ainsi que vous avez parlé à mes oreilles. Vos cadavres tomberont dans ce désert. Vous tous, dont on a fait le dénombrement, en vous comptant depuis l’âge de vingt ans et au-dessus, et qui avez murmuré contre moi, vous n’entrerez point dans le pays que j’avais juré de vous faire habiter, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun. Et vos petits-enfants, dont vous avez dit: Ils deviendront une proie! je les y ferai entrer, et ils connaîtront le pays que vous avez dédaigné. Vos cadavres, à vous, tomberont dans le désert; et vos enfants paîtront quarante années dans le désert, et porteront la peine de vos infidélités, jusqu’à ce que vos cadavres soient tous tombés dans le désert. De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c’est que d’être privé de ma présence. Moi, l’Éternel, j’ai parlé! Et c’est ainsi que je traiterai cette méchante assemblée qui s’est réunie contre moi; ils seront consumés dans ce désert, ils y mourront. Les hommes que Moïse avait envoyés pour explorer le pays, et qui, à leur retour, avaient fait murmurer contre lui toute l’assemblée, en décriant le pays; ces hommes, qui avaient décrié le pays, moururent frappés d’une plaie devant l’Éternel. »

Un danger à éviter à tout prix !

Une des choses le plus néfaste dans la vie est de murmurer. C’est une forme de désobéissance à Dieu, à Sa parole et Ses promesses. La définition la plus simple de la foi est l’obéissance. Je dirais donc que le manque de foi, d’incrédulité, les murmures ne sont rien d’autre que de la désobéissance.  Ceci a un coût, et pas des moindres. Un jour de murmure équivaut à une année de plus dans le désert.

Tu oublieras certainement toutes tes souffrances !

Quand tu prendras l’envol, aucun ennemi ne pourra plus jamais te faire peur, ni mettre ta vie en péril.  Le Dieu de délivrance se manifestera assurément dans ta vie. Tout ce qui te faisait souffrir avant ce jour, Dieu va mettre fin à cela à cause de ton obéissance et toi, tu oublieras tes souffrances, tu t’en souviendras comme des eaux écoulées. C’est-à-dire que tu changeras ces souffrances en de témoignages à partager avec le peuple de Dieu pour Sa seule gloire. Tout ce que tu dois faire c’est de recevoir les enseignements, de les mettre en pratique. Tu dois faire ta part, et le Dieu Fidèle ne manquera pas de faire la Sienne au nom de Jésus.