Je le veux, sois pur

0
165

Lundi 10 Août 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur d’Août 2015 : « Ô Père céleste, étanche ma soif et rassasie-moi de Ton pain de vie. »
Série d’enseignements : «Jésus-Christ est le pain de vie – 7èmepartie»
Sous-thème : « Je le veux, sois pur »


Dieu fixe de nouveau un jour:
« Aujourd’hui, Dieu me dit te dire qu’Il veut que tu sois pur » (Matthieu 8 :3)


Je vais commencer cette partie par le passage d’Esaïe 55 :10-11 qui dit :
« Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange,
Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins. »
La Parole de Dieu ne retourne point à Dieu sans effet, sans avoir exécute Sa volonté et accompli Ses desseins. Quelqu’un a dit en ceci en anglais « All that is not GOOD is not GOD », qui peut se traduire littéralement par « Tout ce qui n’est pas BON ne vient pas de Dieu ». La maladie n’est pas une bonne chose, la lèpre n’est pas une bonne chose, les malaises ne sont pas bonnes du tout, les douleurs dans le corps ne sont pas agréables. Tout ce qui rend ta vie inconfortable, tout ce qui te vole ta paix, ta joie. Tout ce qui te fait douter de Dieu, de Ses promesses, de Sa parole. Tout ce qui te fait poser des questions, qui remet en cause ta foi, sache que cela ne vient pas de Dieu.
Je sais que cela n’est pas facile de vivre dépendant des médicaments pour calmer les douleurs de la maladie qui rongent ton corps. La souffrance te fait croire que la parole de Dieu n’est pas la vérité et te donne l’impression comme si Dieu t’abandonnait, comme si l’œuvre de la croix n’était pas vérité.
Tout ce qui te fait douter de Dieu ne vient de personne d’autre que de l’ennemi, le diable. Il cherche toujours à éloigner les hommes de Dieu afin de les approcher de lui. Nous n’ignorons pas son ministère : voler, égorger et détruire.
C’est pour cela que nous devons user de violence de la foi en nous accrochant à la Parole de Dieu afin d’expérimenter la guérison divine.
Il y a des maladies qui ne demandent pas grande chose pour la guérison. Il suffit de prendre des prescriptions médicales et d’en sortir en peu de temps. Mais il y a des maladies incurables, héréditaires, démoniaques causées par les esprits impurs qui demandent plus que les thérapies des communs de mortels, qui demandent la parole de Dieu, l’intervention du grand médecin, le Seigneur Jésus-Christ de Nazareth.
Je vais t’inciter à mettre ta foi à l’épreuve, de prendre Dieu dans Sa Parole. Toute maladie qui a pour cause les esprits impurs provient des incantations, des enchantements, des paroles malédictions prononcées sur les personnes qui en souffrent maintenant. Seule la parole de Dieu est capable d’annuler toutes ces mauvaises paroles des sorciers, des occultistes.
Ne pense pas que ce soit normal que tout le monde guérisse de cette maladie dont tu souffres sauf toi.
Tu dois aller à Jésus comme l’avait fait ce lépreux. Accroche-toi à toute parole qui parle de ta guérison, de ta santé, de ta restauration, de ta purification parce que Dieu a dit que Sa parole ne retourne pas à Lui sans avoir exécuté Sa volonté.
Quelle est la volonté de Dieu pour ta santé ?
Dans le libre de Matthieu d’où nous avons tiré notre sous thème, le chapitre 8, les versets 1 à 3 nous disent ceci :
« Lorsque Jésus fut descendu de la montagne, une grande foule le suivit.
Et voici, un lépreux s’étant approché se prosterna devant lui, et dit: Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur.
Jésus étendit la main, le toucha, et dit: Je le veux, sois pur. Aussitôt il fut purifié de sa lèpre. »
Dans ce passage, nous voyons clairement que la volonté de Dieu est que nous soyons purifiés, guéris, délivrés.
Lorsque nous lisons la Bible, nous allons remarquer que lorsqu’il s’agit de la lèpre, on ne parle pas de la guérison mais de la purification. La lèpre n’était pas seulement considérée comme une maladie mais aussi comme une impureté.
Quand le Seigneur Jésus a envoyé les disciples dans Matthieu 10 :8, Il leur dit :
« Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. »
Pour la lèpre, Il ordonne de pouvoir les purifier. Purifier, c’est rendre pur, ôter ce qu’il y a d’impur.
Dans le livre de Lévitique, le chapitre 13, on nous parle de la loi sur la lèpre, comment le sacrificateur devait examiner les personnes blessées pour s’assurer déterminer s’il s’agit de la lèpre ou pas. C’est Dieu Lui-même qui avait donné les symptômes.
Au verset 3, il est écrit :
« Le sacrificateur examinera la plaie qui est sur la peau du corps. Si le poil de la plaie est devenu blanc, et que la plaie paraisse plus profonde que la peau du corps, c’est une plaie de lèpre: le sacrificateur qui aura fait l’examen déclarera cet homme impur. »
Celui qui a la lèpre est déclaré impur, souillé. Les versets 45-46 disent :
« Le lépreux, atteint de la plaie, portera ses vêtements déchirés, et aura la tête nue; il se couvrira la barbe, et criera: Impur! Impur!
Aussi longtemps qu’il aura la plaie, il sera impur: il est impur. Il habitera seul; sa demeure sera hors du camp. »
Les lépreux étaient obligés de :
# porter des vêtements déchirés,
# se raser la tête,
# se couvrir de la barbe
# de crier à chaque fois qu’ils marchent : Impur ! Impur !
# habiter seul et sa demeure sera hors du camp.
Voilà la condition des lépreux.
Aujourd’hui, la lèpre, à part le fait qu’elle soit une maladie physique est aussi toute forme d’impureté : péché, et toute autre chose qui peut souiller le corps comme la maladie etc. Il y a des personnes, juste comme les lépreux vivent seules à cause de leur maladie, qui sont abandonnées, qui ne sont plus considérées dans la société. Il y a même des personnes dont les membres de famille ont déjà budgétisé pour le deuil et l’enterrement. Ils n’ont plus l’espoir de le voir revivre.
C’était le cas de ce lépreux. Ce dernier a osé quitter sa demeure qui était certainement loin de tous pour aller vers Jésus. Tu peux ne pas souffrir physiquement de la lèpre mais tout ce qui te fait honte, tout ce qui fait que tu ne tiennes pas devant les autres, que tu marches la tête baissée peut être considérée comme une lèpre. Tu dois aller auprès du Seigneur Jésus afin qu’Il puisse te purifier.
Dans la partie précédente, nous avions vu que la guérison, la délivrance, et nous ajoutons la purification aussi, sont le pain des enfants.
Il y a l’histoire dans la Bible qui peut nous éclairer, celle d’un général qui s’appellait Naaman dans le livre de 2 Rois 5 :1 :
« Naaman, chef de l’armée du roi de Syrie, jouissait de la faveur de son maître et d’une grande considération; car c’était par lui que l’Éternel avait délivré les Syriens. Mais cet homme fort et vaillant était lépreux. »
Naaman:
# était chef de l’armée du roi de Syrie
# jouissait de la faveur de son maître
# jouissait d’une grande considération
# était utilisé par Dieu pour délivrer les Syriens
# était fort
# était vaillant
Il avait six bonnes qualifications dont il pouvait se taper la poitrine, dont il pouvait mentionner devant tous. Malgré toutes ces bonnes qualifications, il y avait un « mais » dans sa vie qui casse tout ce qu’il était, tout ce qu’il avait. Naaman était un lépreux.
Ta lèpre peut ressembler à :
# tout « mais » dans ta vie.
# tout point d’interrogation ???
# la seule chose que tu manques qui fait que tout ce que tu possèdes n’ait aucune valeur pour toi.
# ce que tu es prêt à tout pour t’en débarrasser.
Lorsque tu lis toute l’histoire, cet homme était purifié par une simple instruction de l’homme de Dieu, celle d’aller se laver sept fois dans la rivière Jourdain. Bien que ce fût une instruction absurde humainement parlant, le « mais » dans la vie de cet homme était enlevé, il était purifié de sa lèpre.
Le verset 14 nous dit ceci :
« Il descendit alors et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l’homme de Dieu; et sa chair redevint comme la chair d’un jeune enfant, et il fut pur. »
…selon la parole de l’homme de Dieu
Le Jourdain en elle-même ne peut pas purifier un lépreux, mais c’est la parole de l’homme de Dieu, la parole du prophète à laquelle il avait obéi a fait qu’il soit purifié.  Nous savons que les prophètes parlent de la part de Dieu et nous dirons donc, c’était par la parole de Dieu qui avait guéri Naaman.
Dans Jean 1 :1, nous voyons que le Seigneur Jésus-Christ est la Parole de Dieu.
Le lépreux de Matthieu 8 était venu auprès du Seigneur Jésus-Christ qui est la parole de Dieu.
Durant cette semaine, je vais demander à chacun de procéder soit comme Naaman, soit comme l’homme de Matthieu 8. Naaman a obéi à l’instruction de l’homme de Dieu, c’est-à-dire la Parole de Dieu et l’autre qui a commencé par l’adoration avant de faire sa demande au Seigneur. Nous voyons l’obéissance à la parole de Dieu, l’adoration, la prière.
Revoyons cela, la Bible nous dit :
« Et voici, un lépreux s’étant approché se prosterna devant lui, et dit: Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur. »
# S’étant approché
# Se prosterna devant Lui
# Et dit : Seigneur, si tu veux, tu peux me rendre pur
Approche-toi du Seigneur Jésus de tout ton cœur. La Bible dit que si nous cherchons Dieu de tout notre cœur, Il se laissera trouver.
Hébreux 4 :16 nous dit :
« Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. »
Hébreux 10 :19-23 :
« Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair, et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.
Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle. »
Dieu est le secours qui ne manque jamais dans la détresse. Cependant, nous devons nous approcher de Lui comme nous recommande ces deux passages. Toujours dans Hébreux 13 :8 il est écrit : que Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement.
Si Naaman a été purifié, le « mais » de sa vie a été enlevé, le tien aussi va être enlevé. Si la volonté du Seigneur pour ce lépreux qui s’était approché de Lui était qu’il soit purifié, cette volonté n’a pas changée.
Alors que tu vas t’approcher de Jésus cette semaine, que tu vas te prosterner et L’adorer, que tu vas prier et Lui présenter tes requêtes, je vois le Seigneur Jésus étendre Sa main, te toucher et te dire : je le veux sois pur, je le veux reçois ta guérison, je le veux sois délivré, je le veux reçois le désire de ton corps, je le veux qu’il te soit fait selon ta foi…c’est ce qui sera ton partage cette semaine au nom de Jésus.
Si tu n’es pas sûr de ta relation avec Jésus, tu mènes une vie de péché, sache que la nouvelle naissance est une exigence si tu dois recevoir quelque chose de la part de Dieu. La seule prière du pécheur que Dieu entend est celle de la repentance. Je t’invite à suivre ce lien et inviter le Seigneur Jésus-Christ dans ta vie : http://wp.me/p5j1l0-65
Voici le lien de la prière de la semaine : http://wp.me/p5j1l0-LG
Que Dieu bénisse Sa Parole.
Si tu es béni par cet enseignement, n’hésite pas à la partager sur ton mur et à l’envoyer à tes contacts. Bon début de semaine et que Dieu te bénisse au nom de Jésus.

1 COMMENTAIRE