LA GUERISON ET LA SANTE DIVINE: 1ère Partie « QU’EN ETAIT-IL A L’ORIGINE »

 

Est-ce possible de vivre sa vie entière sur cette terre sans tomber malade ?

DIEU FIXE DE NOUVEAU UN JOUR, AUJOURD’HUI :
« Dieu me dit de te dire qu’Il a tout ce qu’Il faut pour que, non seulement que tu sois guéri mais aussi, que tu vives en bonne santé tous les jours de ta vie! Il veut que tu prospères à tous égard comme prospère l’état de ton âme ! »

1. QU’EN ETAIT-IL A L’ORIGINE ?

LES ANCIENS SENTIERS
Tout ce que nous voyons aujourd’hui n’a pas été ainsi au commencement. De fois il est très important de retourner au passé, de jeter un coup d’œil derrière non pas pour retourner entièrement dans le passé mais pour voir comment les choses se passaient ou étaient avant ce jour. Bien que dans le présent, un coup d’œil dans le passé nous permet de voir où nous en sommes aujourd’hui afin de faire un effort pour améliorer l’avenir, pour nous assurer que nous ne continuons pas à reculer, à nous enfoncer mais à faire mieux que ce qui était et ce qui est.

Dieu Lui-même, nous le recommande aussi dans le livre de Jérémie 6 :16, la Bible nous dit :

« Ainsi parle l’Éternel: placez-vous sur les chemins, regardez, et demandez quels sont les anciens sentiers, quelle est la bonne voie; marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes! Mais ils répondent: Nous n’y marcherons pas. »

Le même Jérémie, cette fois-ci, le chapitre 18, le verset 15 :

« Cependant mon peuple m’a oublié, il offre de l’encens à des idoles; il a été conduit à chanceler dans ses voies, à quitter les anciens sentiers, pour suivre des sentiers, des chemins non frayés. »

Bien des choses que nous vivons aujourd’hui n’ont jamais été ainsi au commencement, n’ont jamais été dans le plan de Dieu pour chacune de nos vies. Les maladies incurables, chroniques, malaises, infirmités, fléaux, épidémies et tout que tu peux avoir comme nom n’a jamais été dans le programme de Dieu, dans le plan de Dieu pour nous.

Ces deux passages nous parlent des anciens sentiers qui emmènent vers le repos. Dieu ne nous a pas formés, créés, pour que nous vivions dans des troubles, dans la maladie. Tu n’arrives pas à dormir la nuit, tu n’arrives pas à faire fonctionner une partie de ton corps, tu n’arrives pas à jouir de la vie, tu as peur que le pire ne t’arrive, les médecins t’ont dit que ce cancer est, je ne sais à quel stade, il ne te reste plus que quelques jours à vivre, et peut être même que tu as déjà fait ton testament parce que tu n’es plus sûr que tu peux te relever de ce lit d’hôpital ! Sache que la miséricorde de Dieu s’est renouvelée encore ce matin, sache que les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, sache que les verdicts des médecins ne sont pas ceux de Ton Créateur.

DIEU A DES PIECES DE RECHANGES

Chez nous il y a ce qu’on appelle « les mitrailles ». Les « mitrailles » ce sont de pièces de rechanges des véhicules qu’on vend par terre, ce ne sont pas des pièces neuves, mais les mécaniciens les achètent lorsqu’ils réparent les voitures en pannes. Tu trouveras la même chose chez les réparateurs des ordinateurs, ils ont des tas de pièces des ordinateurs qu’ils n’ont pas pu réparer, et les anciens ordinateurs déclassés deviennent des « mitrailles » qu’ils utilisent pour réparer les machines qu’ils ont la possibilité de réparer. Mais pour les véhicules ou mêmes les ordinateurs, ce ne sera pas le cas si tu vas chez Toyota ou chez HP, ils ne vont pas chercher les mitrailles pour réparer votre véhicule ou votre ordinateur. Ces manufacturiers ont la capacité de vous remettre des pièces toutes neuves pour assurer que le véhicule ou l’ordinateur fonctionne correctement. Et ces pièces neuves et originales ne peuvent pas se comparer aux « mitrailles » que ces mécaniciens et ces réparateurs proposent.

Aujourd’hui les nouvelles technologies et la médecine offrent plusieurs techniques lorsqu’il s’agit du traitement des maladies. On peut prendre les membres d’une personne pour remplacer celui d’une autre. Il y a même des cadavres que l’on donne pour des fins « médicinales ». On fait des prothèses pour essayer d’échanger les parties endommagées suite à un accident ou si la personne est née avec une déformation. Qu’est-ce que les hommes ne font pas comme chirurgie aujourd’hui ? Les morgues sont un peu comme un marché des « mitrailles » où les médecins jettent tous les corps de personnes que leurs médecines n’ont pas pu guérir.
L’on trouve cela normal qu’une personne entre dans un hôpital et n’en ressort pas parce qu’elle a été transférée quelqu’un temps après à la morgue.

De la même manière que les manufacturiers des véhicules, des ordinateurs ont les pièces neuves de rechanges, de la même manière aussi le Manufacturier de l’homme aussi a des pièces de rechanges toutes neuves pour l’homme.
Dans les deux passages que nous avons lus, ce qui arrive aux hommes tourmentés sont le manque de repos et marcher sur le chemin non frayé. Il y a des gens aujourd’hui qui vivent à l’aide des machines, des appareils créés des mains d’hommes. Il y a des gens qui passent par des traitements impossibles que la chair, le corps ne supporte pas du tout. Il y en a qui sont sous cure des années et des années mais sans que l’état de santé ne puisse s’améliorer un tout petit peu ! Ça, c’est manquer le repos.

Le Seigneur Jésus dit dans Matthieu 11 :28 :

« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. »

Je ne sais dire le nombre des personnes qui sont fatiguées par le poids de leurs maladies. Il y a même dans certains pays où la loi autorise que les médecins puissent mettre fin à la vie de certaines personnes à cause du fait que leurs maladies n’ont pas de thérapies. Il y a des médecins qui aident donc, leurs patients à pouvoir traverser et aller à l’au-delà parce qu’ils ne peuvent pas guérir de leur maladie.

IL N’Y AVAIT PAS DE PHARMACIE EN EDEN

Voyons concrètement ce qui s’était lors de la création du monde, après que Dieu ait créé Adam et Eve.
Genèse 1 : 26 à 29, la Bible nous dit ceci :

« 26 Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.
27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.
28 Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.
29 Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. »

Et toujours dans Genèse 2 :

« 8 Puis l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé.
9 L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. »

Dans ces deux passages, nous voyons comment Dieu a béni l’homme après l’avoir créé et après l’avoir placé dans le jardin.
L’homme venait d’être créé dans un monde qu’il ne connaissait et Dieu était en train de lui montrer tout ce qu’Il avait comme provision pour lui. Dieu lui a présenté ce qu’il allait avoir comme nourriture. Et le verset 9 du chapitre 2, la Bible dit que Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bon à manger…

Personne ne peut me dire qu’il y des médicaments qui sont bons à prendre ! Les médicaments peuvent être multicolores mais peu importe les couleurs, ils sont souvent amères. Mais quand ils ne sont pas amères mais ils ne sont bon à mettre dans la bouche.
C’est-à-dire tout simplement qu’en Eden, Dieu n’avait rien prévu pour la maladie parce que l’homme n’avait pas été créé pour tomber malade.

Humainement parlant, dans un milieu pareil, « Dieu devait prévoir même une boîte médicale pour les premiers soins avant que les anges n’interviennent ou encore Lui-même au cas où l’homme tombait malade ». Dieu n’avait prévu en Eden aucune pharmacie, aucun hôpital. Il n’y avait aucune provision pour la maladie en Eden. C’est-à-dire que cet homme créé et formé à l’image et à la ressemblance de Dieu ne pouvait pas tomber malade.
Si Dieu n’avait pas prévu de pharmacie, de plantes médicinales, des secouristes, des médecins, c’est parce que la maladie non plus n’était pas prévue. D’ailleurs, il n’y avait même pas la croix rouge en Eden.

C’est-à-dire que la maladie ne faisait pas partie du plan original de Dieu pour l’homme. Puisque la maladie n’était pas prévue, raison pour laquelle Dieu n’a pas non plus prévu des médicaments. Ce n’étaient pas nécessaires du tout.
Voilà pourquoi dans notre prochain enseignement nous répondrons à la question :

D’OU VIENT LA MALADIE ?

Au cas où tu es malade, tu sais maintenant que la maladie ne fait pas partie du plan de Dieu pour ta vie. Tu dois commencer à refuser cette maladie qui te ronge depuis longtemps. Certaines personnes disaient que de fois Dieu nous inflige la maladie afin de nous apprendre quelque chose, cela est faux et archifaux. Dieu n’a pas besoin de nous apprendre quoi que ce soit par la maladie.
Arrête de penser que Dieu est en train de vouloir t’apprendre quelque chose ou que Celui qui te fait souffrir.

PRATIQUE :

Au cas où tu es malade, l’exercice que je te donne aujourd’hui est de remercier Dieu parce qu’Il te veut en bonne santé. Commence à te réjouir de ce que cette maladie que tu souffres ne vient pas de Dieu. Dieu n’a aucun intérêt à mettre une quelconque maladie dans ton corps.
Je ne sais ni ne veut savoir le nom de cette maladie qui te ronge, ni pendant combien de temps que tu en souffres ! Tout ce que je te demande aujourd’hui c’est de te réjouir de ce qu’elle ne vient pas de Dieu. Si elle ne vient pas de Dieu, cela veut dire que Dieu peut te guérir de cela et te restaurer ta santé.
Malgré ta souffrance prend le temps de tout simplement remercier le Seigneur parce que cette maladie ne vient pas de Lui.

Je vais t’aider dans la prière. Tu peux cliquer ici pour la prière attachée à cet enseignement.
Je vais recevoir le témoignage de ta guérison au nom de Jésus.

Prière pour recevoir Jésus en audio et instructions.

Pour ceux de Kinshasa, notre première soirée d’actions de grâces s’est très bien passée. Il nous reste le tout dernier rendez-vous, le Mardi 29 Décembre où nous allons prier pour 2016. A ne pas manquer.

Le Pasteur du Net – Wisdom Bomolo Bokungu


Le site Foi, Espérance et Vie vous souhaite une Merveilleuse et Bonne Année 2016. Le Dieu qui nous a enseigné Sa parole en 2015 et qui nous a donné beaucoup des témoignages fera encore plus pour nous en 2016 au nom puissant de Jésus. Que Dieu vous bénisse abondamment au nom puissant de Jésus. Si vous avez été béni par ces enseignements durant toute l’année, n’hésitez pas à rendre les actions de grâces à Dieu et à soutenir Son œuvre afin que plusieurs soient encore bénis.

0 Comments

  1. […] LA GUERISON ET LA SANTE DIVINE: 1ère Partie « QU’EN ETAIT-IL A L’ORIGINE&nbs… déc […]

    Répondre
  2. .Amen, amen, amen. Merci mon Dieu pour tes bienfaits dans ma vie. Je refuse n’importe quelle maladie dans mon corps quelle que soit son origine. Seigneur aide-moi à recouvrir mon statut que j’avais à l’origine de la création et je puisse demeurer sur le chemin de ta parole.

    Répondre
  3. Amen! Pardonnes moi mon Dieu si j’ai douté, Tu es le Dieu de l’impossible, oui Tu nous veut en bonne santé car au commencement Tu n’as prévu aucune maladie! Augmente ma foi en Toi Seugneur!

    Répondre
  4. […] du début pour que cela te soit plus bénéfique. Tu peux cliquer ici pour l’introduction et ici pour la 1ère partie : « QU’EN ETAIT-IL A L’ORIGINE ? » ; le sujet que nous avions partagé […]

    Répondre
  5. amen!! gueri moi seigneur et seche tous mes blessure!! merci de m’avoir creer ds ton image et je te rend grace car tous ck j’ai comme maladie ne vien pas de toi!! et pardonne moi encore la ou j’ai doutE de ta guerison!!

    Répondre
  6. AMEN ! MERCI PASTEUR POUR CETTE ENSEIGNEMENT RESTEZ BÉNI !
    GLOIRE A DIEU

    Répondre
  7. Amen, amen et amen ! Gloire à Dieu pour ce message. Je te bénis Seigneur parce que tu ne m’as pas créé pour être malade ou maladif. La maladie ne fait pas partie du plan de Dieu pour ma vie. Je suis guéri au nom de Jésus-Christ. Amen

    Répondre

Leave a Reply