Tous à la brèche: en faveur de nos propres vies

Vendredi 3 Juillet 2015
Louange pour nos vies personnelles (fruits des entrailles)
Sujet principal : « Père céleste, nous Te louons pour les bébés miracles que Tu accordes à Tes enfants »
SESSIONS DE LOUANGES PERSONNELLES
Louange au Dieu de souvenirs pour les bébés miracles
1. Exhortation
Bien-aimé(e), dans le Seigneur, l’un des défis que je porte à cœur est celui des couples sans enfants. Lorsque je regarde ma famille, le 25 de ce mois, nous allons totaliser 6 ans de mariage et je ne sais pas imaginer comment allait être notre couple sans ces beaux enfants que Dieu nous a donnés.
Tu sais, durant les fiançailles, on planifie déjà et l’on se dit qu’on aura autant de garçons et autant de filles. Nous faisons nos calculs mais, comme la Bible dit, dans le cœur de l’homme il y a beaucoup de projets, mais c’est le dessein de l’Eternel qui s’accomplit. (Proverbes 19 :2)
Une chose que je sais est que le dessein de Dieu en question ne peut jamais être un dessein de malheur.
Suivant Jérémie 29 :11, la Bible dit que ce sont des projets de paix afin de te donner un avenir et de l’espérance. C’est-à-dire que si ce que tu vis fait parties des projets de Dieu pour toi, cela doit t’apporter la paix, doit t’assurer ton avenir et te donner de l’espérance. Mais si tu désespères, tu doutes sur ton avenir et manques la paix sache que cela ne fait pas partie des projets de Dieu pour ta vie.
Ainsi, tu dois bien te positionner afin que tu rentres dans les projets de Dieu pour ta vie.
L’une des femmes stériles dans la Bible est connue sous le nom d’Anne.
Cette femme allait chaque année au temple pour prier. A notre temps, nous dirons qu’elle était une chrétienne assidue. Malgré cela, la Bible dit qu’elle était stérile. Bien que sa stérilité soit causée par Dieu Lui-même, il y avait quelque chose dans sa vie qui empêchait Dieu de se souvenir d’Anne.
Lisons cela dans 1 Samuel 1 :6-8, la Bible nous dit :
« Sa rivale lui prodiguait les mortifications, pour la porter à s’irriter de ce que l’Éternel l’avait rendue stérile.
Et toutes les années il en était ainsi. Chaque fois qu’Anne montait à la maison de l’Éternel, Peninna la mortifiait de la même manière. Alors elle pleurait et ne mangeait point.
Elkana, son mari, lui disait: Anne, pourquoi pleures-tu, et ne manges-tu pas? Pourquoi ton cœur est-il attristé? Est-ce que je ne vaux pas pour toi mieux que dix fils? »
Note ceci à propos d’Anne :

  • Elle s’irritait contre l’Eternel parce qu’Il l’avait rendu stérile
  • Elle pleurait et ne mangeait point
  • Elle avait tout le temps le cœur attristé

Anne était inconsolable, non pas seulement parce qu’elle était stérile mais aussi parce que sa rivale la mortifiait. Pour certaines personnes, cela peut provenir de la belle famille, des amis etc.
C’était comme cela toutes les années et sa situation ne changeait pas.
Et il y avait une année où comme d’habitude, Anne, après avoir prié et reçu la parole de Dieu de la bouche du serviteur de Dieu, cette année là, ce jour là, Anne changea son attitude. Anne n’était plus irritée contre Dieu, elle ne s’attristait plus, et a arrêté de pleurer.
Je prie que cette année là soit pour toi celle-ci au nom de Jésus.
Voyons ce qui s’était passé aux versets 17 et 18 :
« Éli reprit la parole, et dit: Va en paix, et que le Dieu d’Israël exauce la prière que tu lui as adressée! Elle dit: Que ta servante trouve grâce à tes yeux! Et cette femme s’en alla. Elle mangea, et son visage ne fut plus le même. »
Note le changement d’attitude d’Anne :

  • Elle mangea
  • Son visage ne fut plus le même

C’est-à-dire qu’Anne avait ôté la tristesse de son cœur, elle avait arrêté de pleurer et son visage ne fut plus le même.
Si le visage n’est pas triste, c’est que c’est le contraire. Le visage d’Anne était désormais rayonnant de joie. Elle a commencé à vivre normalement sa vie, à manger. Sûrement qu’Anne avait commencé à louer Dieu pour l’exaucement de sa prière.
Comme conséquence, aux versets 19-20, la Bible nous dit :
« Ils se levèrent de bon matin, et après s’être prosternés devant l’Éternel, ils s’en retournèrent et revinrent dans leur maison à Rama. Elkana connut Anne, sa femme, et l’Éternel se souvint d’elle. Dans le cours de l’année, Anne devint enceinte, et elle enfanta un fils, qu’elle nomma Samuel, car, dit-elle, je l’ai demandé à l’Éternel. »
Note ceci :

  • Dieu se souvint d’Anne
  • Dans le cours de l’année, Anne devint enceinte
  • Elle enfanta un fils

Si ce problème ne te concerne pas, tu vas quand même te joindre à nous afin que nous puissions louer le Dieu de souvenirs.
Si tu es considéré directement dans ce défi, tout ce que tu as à faire, c’est de changer ton attitude. Parce que ton attitude envers Dieu détermine s’Il va se souvenir de toi ou pas.
Tu as tout le temps ce soir et quand tu voudras, tu pourras revenir sur la parole de Dieu ci-dessus.
2. Session de louange
Suivant cette exhortation voilà comment tu vas procéder :

  1. Père céleste, je Te loue parce que tu es le même hier, aujourd’hui et éternellement. De la même manière que Tu t’étais souvenu d’Anne, je crois fermement qu’alors que je vais me mettre à Te louer, tu vas Te souvenir de moi.
  2. Père céleste, je Te loue parce que lorsque Tu t’es souvenu d’Anne, la même année, Tu lui as donné ce qu’elle demandait. Je te loue de tout cœur parce que cette année, Tu m’accordes ce que je t’ai demandé, un enfant, au nom de Jésus.
  3. Père céleste, Je Te loue parce que l’enfant que Tu me donneras, je vais Te le consacrer pour qu’il soit à Ton service tous les jours de sa vie.

Si tu es dans ce cas, je ne vais pas te donner le timing, prend tout temps de louer Dieu jusqu’à ce qu’Il fasse éclater Sa gloire dans ta vie.
J’attends ton  témoignage dans peu de temps.
Que Dieu te bénisse au nom de Jésus.
N’hésite pas à partager afin que plusieurs soient encore bénis au nom de Jésus !
Nous soutenir


0 Comments

  1. Merci Pasteur pour ce message qui me va droit au coeur,je crois et je confesse que j’attend son accomplissement dans mon couple au nom de Jésus.

    Répondre
  2. Merci Pasteur que DIEU TE SOUTIENNES DAVANTAGE

    Répondre
  3. Amen et merci papa! Dieu vous bénisse!

    Répondre

Leave a Reply