Cri du cœur Septembre 2016

Bienvenue au mois de Septembre 2016

Bien-aimé(e) dans le Seigneur, que la paix, la joie, l’amour, la grande grâce enrichissant de Dieu et la communion du Saint-Esprit soient votre partage au nom puissant de Jésus. Je vous prie de lire ou d’écouter si c’est la version audio jusqu’à la fin car Dieu vous bénit déjà !

Deux ans de ministère d’enseignements sur Internet

Le mois de Septembre, ce neuvième de l’année est très symbolique pour moi personnellement, car c’est en cette même période en 2014 que Dieu me mit à cœur de commencer à enseigner sur internet. Ceci dit, à cause de tout ce que je vécu jusque maintenant, je confirme qu’il n’y a rien qui soit plus important que l’obéissance à Dieu peu importe ce qu’Il nous demande de faire. Quand je considère tout ce qu’Il fait dans la vie de Son peuple à travers les enseignements que nous publions jour après jour suivant Son inspiration, je m’étonne tout simplement ! Pas plus loin que la semaine dernière, je reçois ce commentaire sur le site :

« Je viens juste de découvrir ce site, et j’ai déjà reçu ma délivrance en lisant ces témoignages. Ce matin, je me suis levée avec une grande tristesse, et je ne savais que faire, je n’avais qu’une seule chose en tête : baisser les bras car je ne voyais pas d’issues à mes problèmes. Mais voilà, je suis tombée sur ce site et ma grande tristesse s’est transformée en joie. J’ai une paix très grande que tout ce qui jusqu’à ce matin me paraissait insurmontable est devenu petit. Que la gloire revienne à Dieu. »

Et hier encore, j’ai reçu ce message sur mon Whatsapp :

« Bonjour Pasteur. Je suis de la Guadeloupe et Dieu m’a fait découvrir votre site hier matin et j’ai été édifiée ainsi qu’une amie. Je voulais faire une offrande mais le lien est non existant. Comment faire ? Que Dieu vous bénisse ! »

Quel empressement ! Notre sœur qui pense directement à faire une offrande, elle qui vient pour la toute première fois sur le site. Plusieurs ne se rendent pas compte de ce que Dieu est en train de faire et ne sont pas intéressés à en faire partie. Quelqu’un m’a reproché sur les commentaires que je me plaignais du fait que plusieurs ne soutiennent pas l’œuvre de Dieu. Je lui ai dit que je ne me plains jamais car si je le faisais, je n’allais jamais être chaque jour à me laisser utiliser par Dieu pour bénir Son peuple. Que si c’est l’argent que je cherchais, je tomberai sur toutes les offres que je refuse pourtant ! Il n’y a rien qui est plus fatiguant, décourageant et combattu que servir Dieu. Cela justifie la raison pour laquelle le Seigneur Jésus avait dit : « Celui qui persévéra jusqu’à la fin sera sauvé. » Persévérer veut dire demeurer ferme et constant dans un sentiment, dans une manière d’être ou d’agir, dans une résolution. C’est encore persister, résister.

Il nous arrive d’avoir des bonnes résolutions, mais après, nous nous fatiguons, nous relâchons, c’est ainsi que nous ne recevons pas ce que Dieu nous a promis. D’autres se fatiguent et lâchent juste à la porte de leur bénédiction comme les enfants d’Israël qui ont fait toute la marche dans le désert et qui ont commencé à pleurer après qu’ils aient même espionné le pays que Dieu leur avait donné. Un jour quelqu’un me disait, essaye de résumer tes enseignements, ils sont très longs…je lui ai posé la question de savoir qu’est ce qui est difficile, est-ce de lire ou de rédiger ? Qui fait un grand travail, est-ce celui qui lit ou celui qui écrit ?

Faisons attention au rythme de notre vie !

Ne vivons pas suivant le train de ce monde, suivant les coutumes de ce monde. Ce monde nous apprend à être pressé, à chercher à tout recevoir d’un coût jusqu’à perdre ou vendre nos âmes, à ne pas avoir le temps pour Dieu etc. Si cela concerne Dieu, nous n’avons pas de temps. Si c’est à l’église que nous sommes, nous avons les yeux sur nos montres. Mais si c’est devant la télévision pour suivre des séries, ou au cinéma pour des longs métrages, personne ne se plaint ! Si c’est à une soirée de mariage, nous attendons que les mariés fassent leur entrée même si c’est à minuit sans se plaindre ! Sachons que Dieu ne fait rien en vain !

Dieu seul peut faire ça !

Pour tous ceux qui ne le savent pas, comme je l’ai dit ci-haut, c’est exactement en Septembre 2014 que nous avons commencé à utiliser d’une autre manière les réseaux sociaux, suivant l’instruction de Dieu de pouvoir enseigner Sa parole à Son peuple. De Septembre 2014 en Septembre 2015, j’avais fait par la grâce de Dieu 365 jours à édifier Ses enfants du lundi au dimanche, du premier à la fin du mois ! Cette inspiration, cette force, cette persévérance ne peut jamais provenir d’un homme si ce n’est pas de Dieu Lui-même. A cela il faut ajouter le nombre des témoignages que nous recevons dans tous les domaines de la vie : les malades sont guéris, les stériles ont enfantés, les chômeurs ont attrapés des boulots, les gens ont donné leurs vies à Jésus, les vies sont changées et transformées, les célibataires se sont mariés…qui peut faire toutes ces choses si ce n’est pas l’Eternel Dieu ? Je tiens à rappeler que le site n’a pas été créé en Septembre. Je ne publiais à l’époque que sur Facebook et c’est en Novembre 2014 que nous avons créé notre blog Foi, Espérance et Vie. Par la grâce de Dieu, cette année, nous allons totaliser 2 ans. Toujours par la grâce de Dieu, à ce jour, notre site a déjà totalisé: 345.936 pages vues, 756 articles (enseignements, exhortations, témoignages, prières…), 127.917 personnes à travers le monde nous ont déjà visités. Nous retournons toute la gloire à Dieu pour Son œuvre !

Enseignons la justice à la multitude pour briller plus que les étoiles à toujours et à perpétuité

Je me rends compte que l’ennemi aveugle plusieurs personnes afin de ne pas voir les passages bibliques tels que celui-ci, d’autres voient mais ne font absolument rien avec :

« Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle.
Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité. » Daniel 12 :2-3

La seule chose qui fera qu’une personne brille plus qu’une autre dans l’éternité, la seule qui fera que nous brillons sur terre et au ciel comme les étoiles c’est de pouvoir enseigner la justice à la multitude. C’est le travail que Dieu nous a donné, nous avons tout abandonné pour le faire et croyons fermement que nous ne manquerons pas notre récompense et ici, et au ciel. Je ne cesserai de rendre grâce à Dieu pour tous ceux qui de près comme de loin n’hésitent pas à nous soutenir financièrement, matériellement, et spirituellement, même s’ils ne sont que très peu, nous croyons que Dieu en suscitera d’autres et nous toucherons ensemble encore plusieurs personnes à travers les globes. Le peu que vous nous envoyer nous aide à publier et à rester connecter sur Internet, non pas pour tchatcher, mais pour vous envoyer les enseignements, à vous conseiller et à prier pour vous. Que Dieu ne cesse de vous bénir et de vous combler de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus !

Notre tout premier livre !

Par la grâce de Dieu, le mois passé, nous avons présenté au tout premier salon de la littérature chrétienne de Kinshasa notre tout premier livré imprimé « Je vis pour un but » qui est aussi le fruit des enseignements que nous avions publiés depuis 2014 et plus précisément la série : « Dieu t’envoie devant pour un but ». Merci de vous en procurer, d’en parler et de l’offrir aux personnes qui sont autour de vous. Cela sera aussi une contribution pour soutenir l’œuvre de Dieu et propager la parole de Dieu. Nous croyons que bientôt d’autres titres aussi seront publiés en version imprimée au nom de Jésus.

L’instrument crée-tout et change-tout de Dieu !

Lorsque je considère tout ce que Dieu est en train de faire pour nous depuis, et du fait que cela avait commencé un certain mois de Septembre, juste comme celui-ci, j’ose croire que quelque chose de nouveau, une nouvelle histoire commence dans ma vie et dans celle de tout celui qui croit. Le seul instrument que Dieu utilise pour tout faire, pour tout changer est sa parole. Dans Jean 1 :3, il est écrit :

« Toutes choses ont été faites par elle (la parole), et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle (la parole). » Sans la parole qui ne peut être fait ! Tout ce que nous voyons et même ce que nous ne voyons pas ont été créé par la parole de Dieu.

Dans Hébreux 1 :3, il est écrit :

« et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts »  Dieu soutient toute chose par Sa parole toute puissante !

Le Psaume 107 :20 :

« Il envoya sa parole et les guérit, Il les fit échapper de la fosse. » Sa Parole nous guérit et nous fait échapper de la fosse (de la destruction).

Le Psaume 147 :15 :

« Il envoie ses ordres sur la terre: Sa parole court avec vitesse. » Si nous nous attachons à la parole de Dieu, nous aurons des résultats en vitesse parce qu’elle court avec vitesse dans le but de se réaliser.

Il y a beaucoup de passages qui  nous prouvent combien la parole de Dieu est puissante, combien elle est vivante, combien elle est prophétique, créatrice…

Lisons encore d’autres passages :

Le Psaume 119 :105 :

« Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier. » Sa parole éclaire notre vie, la route de notre destinée !

Hébreux 4 :12 :

« Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. »

Le Seigneur Jésus a dit :

« Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. » Matthieu 24 :35

C’est-à-dire que si nous nous attachons à la parole de Dieu, tout ce qui est en train de nuire à notre vie, que cela provienne du ciel ou de la terre passera ! C’est-à-dire que nos problèmes, nos défis, nos difficultés, nos soucis, nos maladies passeront et nous resteront si et seulement si nous nous attachons à ce qui ne passera pas, la parole de Dieu !

Votre situation ne changera pas sans la parole de Dieu !

Hier, alors que je passais l’émission à la télévision, le Saint-Esprit m’a soufflé comment la parole de Dieu avait mis fin à la stérilité d’Anne. Anne montait au temple chaque année et retournait sans aucun changement parce qu’elle n’avait jamais rencontré la parole de Dieu. Ce n’est que le jour où elle avait reçu la parole de Dieu que sa vie avait changée, que Dieu s’était souvenu d’elle et que la même année, elle avait conçu Samuel. Nous pouvons lire cela dans 1 Samuel 1 :17 :

« Éli reprit la parole, et dit: Va en paix, et que le Dieu d’Israël exauce la prière que tu lui as adressée! » et le verset 18 nous dit :

« Elle dit: Que ta servante trouve grâce à tes yeux! Et cette femme s’en alla. Elle mangea, et son visage ne fut plus le même. »

Le même jour, juste après avoir reçu la Parole de Dieu, la vie d’Anne changea ! Elle qui ne mangeait pas, mangea ! Elle qui était toujours dans l’amertume, son visage ne fut plus le même. Et comme résultat, les versets 19 et 20 nous disent :

« Ils se levèrent de bon matin, et après s’être prosternés devant l’Éternel, ils s’en retournèrent et revinrent dans leur maison à Rama. Elkana connut Anne, sa femme, et l’Éternel se souvint d’elle. (Votre mari peut vous connaître autant de fois, mais si Dieu ne se souvient pas de vous, vous ne serez jamais enceinte. Pour que Dieu se souvienne de vous, vous devez recevoir Sa parole, croire en cette parole, arrêter de pleurer, accepter de manger, c’est-à-dire de vivre la vie que Dieu vous donne et bouter hors de vous toute racine d’amertume).
Dans le cours de l’année, Anne devint enceinte, et elle enfanta un fils, qu’elle nomma Samuel, car, dit-elle, je l’ai demandé à l’Éternel. »

Cette année n’est pas encore finie ! Dans le cours de l’année, vous pouvez encore tomber enceinte ! C’est vrai que nous sommes au neuvième mois et plusieurs enfantent leurs bénédictions. Dites-vous tout simplement que l’année n’est pas finie ! Pendant que les autres enfantent, vous, vous pouvez concevoir ! C’est la raison pour laquelle je n’arrête pas d’obéir à Dieu et fais de mon mieux, en dépit de tout, de publier la parole de Dieu chaque jour. Quand je ne peux pas le faire sur notre site, je le fais en petites portions sur les réseaux sociaux. Durant ce mois de Septembre, une nouvelle histoire va commencer dans la vie de quelqu’un !

Un mois de bonnes nouvelles et de nouveaux départs !

Le mois de Septembre, comme nous l’avions déclaré dans notre prière de bénédictions du mois est notre mois de Bonnes Nouvelles ! Attendez-vous à recevoir des très bonnes nouvelles ! Même si votre situation ressemble à celle des ossements desséchés, dites-vous, croyez au fond de vous que Dieu est capable de rendre la vie même à ces ossements. Même si votre cas est clos, qu’il n’y a plus aucun espoir, dites-vous que Dieu est capable de relever encore votre tête, de changer votre situation.

Ce qui s’est passé lorsque l’on est venu annoncer la bonne nouvelle à Jacob que son fils Joseph vivait est ce qui va se passer dans la vie de plusieurs d’entre nous.

Lisons cela dans Genèse 45 :25-28 :

« Ils remontèrent de l’Égypte, et ils arrivèrent dans le pays de Canaan, auprès de Jacob, leur père.
Ils lui dirent: Joseph vit encore, et même c’est lui qui gouverne tout le pays d’Égypte. Mais le cœur de Jacob resta froid, parce qu’il ne les croyait pas.
Ils lui rapportèrent toutes les paroles que Joseph leur avait dites. Il vit les chars que Joseph avait envoyés pour le transporter. C’est alors que l’esprit de Jacob, leur père, se ranima;
et Israël dit: C’est assez! Joseph, mon fils, vit encore! J’irai, et je le verrai avant que je meure. »

Imaginez-vous à la place de Jacob. Il ne pouvait jamais croire cette nouvelle à cause de toutes ces années passées dans la douleur due à la perte d’un enfant qu’il aimait beaucoup. Naturellement, économiquement, médicalement, scientifiquement etc., ce que vous espérez peut être illusoire, mais sachez que tout ce qui peut être impossible aux hommes l’est toujours pour les hommes et non pas pour Dieu ! Pour vous dire que vous pouvez encore croire l’incroyable au nom de Jésus. Car rien n’est impossible à Dieu ! Luc 1 :37

Quel est l’état de votre cœur ?

Lorsque vous pensez à votre vie, depuis votre naissance jusqu’aujourd’hui, depuis le début de cette année jusque maintenant, avez-vous un cœur froid ? Etes-vous de ceux qui ne croient plus à rien, ni à personne et même pas à Dieu ? C’est comme une de mes sœurs m’écrivit le mois passé :

« Homme de Dieu, vous m’aviez redonné courage au milieu de cette grande bataille dans ma maison, dans ma belle-famille et dans ma famille. Vous ne pouvez pas imaginer la joie que j’ai quand je reçois vos messages, combien ils me bénissent moi et notre cellule. J’avais tout abandonné, je ne croyais plus aux hommes de Dieu, je commençais à tout perdre mais un jour Dieu m’a montré votre site et il y a eu un déclic en moi. Merci 10 millions de fois et que Dieu bénisse encore et encore. »

Quel est votre problème ? Qu’est-ce qui vous fait penser que vous devez tout abandonner ? Qu’est-ce qui vous décourage ? Qu’est-ce qui vous pousse à croisez vos bras ? Qu’est ce qui glace votre cœur ?

En lisant l’expérience de Jacob et de plusieurs d’autres personnes, nous allons nous rendre compte que ce qui glace notre cœur c’est tout simplement le fait de croire que notre situation est désespérée, qu’il n’y a plus aucune issue pour ce que nous traversons ou vivons. Bien qu’on ait annoncé une très bonne nouvelle à Jacob, son cœur resta toujours froid parce qu’il n’avait rien vu. C’est seulement lorsqu’il a vu les chars que Joseph avait envoyés que son esprit fut ranimé.

Ce qui me rappelle les paroles de notre Seigneur Jésus-Christ à Thomas :

« Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru! » Jean 20 :29

Durant Septembre, n’attendez pas voir ! Commencez par croire et vous verrez certainement au nom puissant de Jésus ! Je vais clôturer par le témoignage de l’un de mes papas. Le seul qui soit aussi plus proche de moi en ce qui concerne l’œuvre de Dieu qui m’est confiée. A chaque fois que je l’appelle au téléphone, lorsque je lui pose la question de savoir : « Comment allez-vous ? », il me répond toujours : « Ca va très, très, très, très bien ». « Merveilleusement bien. » Chacun de nous était maintenant défié à exprimer à l’autre comment et combien il allait très très très très ou très merveilleusement bien grâce à Dieu. Cependant, nous avions un sujet pour lequel nous prions. Il avait déposé un dossier à l’ambassade et le dossier en question a été rejeté. Il avait besoin des visas pour les enfants mais le consul sans une raison valable n’a pas voulu lui en octroyer. Il y a plus d’un mois, avant même mon voyage au Cameroun, et c’est comme si le dossier en question était clos. Cependant, notre Papa n’avait pas cessé de croire. Hier, nous étions encore au téléphone, et j’ai pu ressentir le degré de la joie qu’il y avait dans son cœur lorsqu’il m’informera qu’il ira le lundi matin à l’ambassade pour recevoir les visas qu’il attendait depuis des mois. Il me dira : « Je savais que Dieu allait le faire ! »

Alléluia ! Croyez-vous que Dieu peut encore le faire pour vous ? Croyez-vous que vous pouvez encore recevoir ce que vous attendiez depuis longtemps ? Croyez-vous que votre Joseph vit encore et que vous allez le revoir avant la fin de cette année ?

Le cri de notre cœur durant ce mois de Septembre est : « Ô Père tendre Père céleste, je crois que mon Joseph vit encore et que je le reverrai avant la fin de cette année ! »

Ici, Joseph représente toute situation close et désespérée de votre vie. Ce problème très difficile et sans issue !

Le thème de notre enseignement sera :

« D’un cœur glacé à un esprit ranimé »

Si Dieu nous permet, nous continuerons jusqu’à finaliser la série sur la volonté de Dieu. Sinon, nous y reviendrons par Sa grâce ! Toutefois, nous nous laissons conduire et guider par le Saint-Esprit.

Que l’Eternel Dieu vous bénisse et encore une fois, bienvenue au mois de Septembre, notre mois de bonnes nouvelles !

Si vous n’avez pas encore donné votre vie à Jésus, il est impossible que vous ayez même de l’espérance pour votre lendemain; rien n’est garanti pour vous. Merci de suivre ce lien pour la prière et les instructions: « Recevoir Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur »


Etes-vous béni ? N’hésitez pas à partager afin de bénir encore d’autres ! Dieu vous met-Il à cœur de soutenir Son œuvre ? Fais-le promptement ! Voudriez-vous vous engager à soutenir cette œuvre mensuellement ? Inscrivez-vous comme notre partenaire afin qu’ensemble nous enseignions la justice à la multitude. Pour tout ce que Dieu a fait pour nous le mois passé, n’hésitons à envoyer nos actions de grâces afin de Lui exprimer notre gratitude.

 

7 Comments

  1. Je suis sûr et certain que ce mois de septembre ne finira pas sans que je ne reçois mon miracle que j’attends depuis les années j’ai confiance en JESUS CHRIST car il ne déçoit jamais mes enfants ;et il m’aidera afin les affaires puissent aboutir et que je dois donner mon offrande

    Répondre
    1. Dieu est Fidèle et Il le fera! Soyez bénie au nom de Jésus!

      Répondre
  2. Je sais que la grâce de Dieu est immense et qu’il fait des merveilles chaque jour dans ma vie. Il n’a pas fini au contraire il m’emmène d’étapes en étapes que son nom soit glorifié. Ce qui se passe est que j’ai l’impression d’être assoiffé de bonnes nouvelles et de son miracle..sur ce ! Je laisse le Saint Esprit me conduire et me rendre ferme dans ma marche chrétienne afin de voir la magnificence du Seigneur dans ma vie en ce mois de Septembre.

    Répondre
    1. Amen. Que Dieu vous bénisse au nom de Jésus.

      Répondre
  3. Merci infiniment car,vos enseignements sont vraiment édifiants.puisse Dieu nous comble de biens et nous bénisse,dans le glorieux nom de Jesus.amen!!

    Répondre
    1. Soyez béni bien-aimé. Que Dieu vous comble de Ses bienfaits au nom de Jésus.

      Répondre
  4. Yes Amen
    Je crois que je serai beni dans cette de septembre

    Répondre

Leave a Reply