COMMENCER SA NOUVELLE ANNEE AVEC DIEU – 4ème partie

COMMENCER SA NOUVELLE ANNEE AVEC DIEU: « Prières et Dimensions » 
4ème partie : La dimension des oiseaux du ciel

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui Dieu me dit de te dire qu’Il désire te faire entrer dans la dimension des oiseaux du ciel, une dimension où tu auras des résultats non pas par tes propres efforts, tes propres moyens, tes propres connexions mais que Lui-même, ton Père céleste prendra soin de toi. » Matthieu 6 :32

Bonjour bien aimé dans la Seigneur Jésus ! Que la paix, la joie, l’amour, la grâce enrichissante de Dieu notre Père céleste et communion du Saint-Esprit soient votre partage ! Cette année, ton histoire doit changer, ta vie doit prendre un nouveau tournant, tes prières doivent être exaucées, ta joie doit être parfaite, tu dois témoigner les hauts faits de Dieu dans tous les domaines de ta vie et dans toutes les dimensions de ton être au nom de Jésus.
La dimension des oiseaux du ciel
Il y a quelqu’un qui m’avait posé la question de savoir qu’est ce que c’était qu’un chèque en blanc. La plus part de temps, lorsque l’on donne un chèque à quelqu’un on y inscrit la somme que l’on veut donner à la personne en question. Cependant, les personnes riches qui ont une grande provision dans leurs comptes en banque peuvent se permettre de donner un chèque qui est seulement signé mais dont le montant n’est pas mis. Cette personne te dit seulement d’écrire la somme qui te semblera bon. Elle est sûre d’elle et tout ce que tu peux mettre comme montant, c’est ce que tu iras retirer à la banque. Si tu écris un petit montant, tu recevras aussi un petit montant, si tu écris un gros montant, c’est ce que tu iras recevoir.
La prière comme étant un chèque en blanc veut dire que Dieu ne place aucune limite à ce que nous pouvons recevoir de Sa part quel que soit ce que nous désirons suivant Sa volonté (Sa parole et Ses promesses). Dieu n’est limité par quoi que ce soit. Dieu a tout ce dont nous avons besoin. Nous avions vu cela hier dans Pierre et dans Romains.
Sur ton chèque en blanc tu peux mettre tous tes besoins spirituels, tous tes besoins émotionnels, physiques, matériels, que ce soit le mariage, le fruit des entrailles, la guérison, la promotion, le voyage etc.
Toutefois, au-delà de tout ce que nous pouvons placer comme demande, il est important de noter que les besoins spirituels, ceux du Royaume de Dieu doivent être prioritaires. Il n’est pas mauvais de ne prier que pour soi, ses propres besoins, ses propres désirs, ses propres projets mais il faut aussi prier pour les intérêts de notre Père céleste, pour l’expansion du Royaume des cieux sur terre surtout en cette période où le mal ne fait qu’augmenter dans notre monde, où la confusion règne même parmi les enfants de Dieu, voire Ses serviteurs de Dieu. Faisant ainsi, suivant les écritures, toutes les autres choses que le monde recherche, nous serons données par-dessus.
D’ordinaire, le matin quand tout le monde se réveille, surtout les jours ouvrables, chacun n’a dans sa tête que son travail, son projet, son rendez-vous, son entretien ou interview, ses affaires etc. Chacun se réveille et pense à ce qui fera qu’il soit payé à la fin du mois ou quelque chose qui fera que son compte en banque soit augmenté etc. Chacun pense toujours à quelque chose pour se nourrir, pour nourrir sa famille etc.
Il est écrit dans Matthieu 6 :25-34 :
« C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?
Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux?
Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?
Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux.
Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi?
Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?
Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.
 »
C’est quoi la dimension des oiseaux du ciel ?
C’est la dimension dans laquelle Dieu prend soin de nous. Dieu ne nous bénit pas alors que nous croisons les bras, mais Il fait réussir tout ce que nos mains touchent, Psaume 1 :3 Il nous donne la force d’acquérir les richesses Deutéronome 8 :18, Il nous donne ce que l’argent ne peut pas nous donner, ce que nous ne pouvons pas recevoir par notre propre force.
Le verset 26 nous dit ceci :
« Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux? »
Le Seigneur Jésus nous conseille de regarder les oiseaux du ciel :

  • Ils ne sèment pas
  • Ils ne moissonnent pas
  • Ils n’amassent rien dans des greniers (Ils n’ont pas de réserve, ne font aucune provision)
  • Notre Père céleste les nourrit

Et à la fin, Il pose la question : « Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? »
J’aimerai maintenant que tu te dises : « Je vaux plus que les oiseaux du ciel ».
Sache que si tu vaux plus que les oiseaux du ciel, tu peux aussi vivre sans semer, sans moissonner, sans amasser dans tes greniers, dans ton compte en banque et être pris en charge par le Père céleste.
La Bible nous dit dans Genèse 8 :22 :
« Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point. »
Lorsqu’on parle de semer, de moissonner, on parle de travailler. Cependant, en nous disant de regarder les oiseaux du ciel, le Seigneur Jésus ne voulait pas nous dire de ne plus travailler parce que Dieu prendra soin de nous mais plutôt que tout ce que nous pouvons avoir dans la vie peut ne pas être que le fruit du travail mais aussi de la grâce divine, de la bénédiction de l’Eternel qui enrichit. Il y a des choses que nos efforts quoi qu’importants, ne pourront jamais nous donner. Deutéronome 8 :17-18
Cette année, il y a des choses que le Seigneur Jésus t’accordera qui n’auront rien à voir avec tes propres efforts, avec ton travail.
Et lorsque tu regardes bien, tu trouveras que beaucoup de gens sont stressés, sont « busy », occupés, préoccupés par leur travail qu’ils n’ont même pas le temps de jouir de ce qu’ils gagnent, ils n’ont pas le temps de prier ni de faire autre chose que ce soit. La vie des hommes normaux est synonyme de travail, corvée, stress…tu verras quelqu’un qui gagne beaucoup mais à quel prix ?
Tout le monde cherche à amasser. Il y a des gens qui meurent et qui laissent de comptes en banques secrets qu’eux seuls, les banquiers et Dieu connaissent. A leur mort, même leurs époux ou épouses ne sont pas au courant de cela. La famille souffrira après, les enfants n’iront plus à l’école et vont galérer. Et pourtant, ils avaient amassé, épargné des milliards de dollars. A quoi servira cet argent ? Les banquiers vont s’en servir certainement. Cela est devenu même un circuit des escrocs, voir de blanchiment d’argent.
Pour dire que, nous ne devons pas travailler que pour l’argent mais aussi pour plaire au Seigneur Jésus et accomplir le plan de Dieu pour chacune de nos vies. Ne travaillons pas seulement pour gagner de l’argent pour nous, nos familles, mais aussi pour placer le sourire sur les lèvres des autres. Qu’est ce que tu gagneras de voir tout ce que tu amasses en banque puisse être utilisé par les banquiers après ton décès ?
Aujourd’hui, on parle de la fin du travail en Europe, dans les pays développés. Dis-moi, ces gens qui ne vont plus travailler comme on travaille, c’est-à-dire prendre 8 heures par jour, chaque semaine etc. Mais à la fin du mois, ils seront payés. Que vont-ils faire avec cet argent qu’ils ont gagné presqu’en ne faisant rien ? Vont-ils remplir leur compte en banque ? Ce qui est certain est qu’ils vont se mettre à dépenser pour dépenser, c’est-à-dire à gaspiller et cela ne sera pas du tout agréable à Dieu.
Bon nombre tomberont dans le piège du riche insensé. Luc 12 :20
Note aussi que loin de moi d’être contre le fait que tu aies des comptes. Je ne sais pas pourquoi l’Esprit-Saint coule dans ce sens, mais je sais que quelqu’un en sera délivré.
Lisons encore quelques passages :

  1. Marc 8 : 36-38, il est écrit :

« Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme?
Que donnerait un homme en échange de son âme?
Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges. »

  1. Luc 12 : 15-21 :

« Puis il leur dit: Gardez-vous avec soin de toute avarice; car la vie d’un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l’abondance.
Et il leur dit cette parabole: Les terres d’un homme riche avaient beaucoup rapporté.
Et il raisonnait en lui-même, disant: Que ferai-je? car je n’ai pas de place pour serrer ma récolte.
Voici, dit-il, ce que je ferai: j’abattrai mes greniers, j’en bâtirai de plus grands, j’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens; et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi.
Mais Dieu lui dit: Insensé! Cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il?
Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n’est pas riche pour Dieu. »

  1. Proverbes 11 : 24 :

«  Tel, qui donne libéralement, devient plus riche; et tel, qui épargne à l’excès, ne fait que s’appauvrir. »
Comme je disais, je ne suis pas contre le fait d’épargner ou d’avoir des comptes en banque, mais c’est l’excès d’épargner ou encore les buts de ces épargnes qui sont souvent mauvais. Tu peux sembler être riche alors que pour Dieu tu es pauvre et tu ne continues qu’à t’appauvrir de plus en plus.
Quelqu’un dira mais que vient faire les comptes  en banque dans la prière, dans le jeûne ?
Certaines personnes, leur bénédiction, leur percée, la réponse à leur prière ne viendra pas du fait qu’elles ont prié mais à cause d’un sacrifice qu’elles peuvent faire pour leur propre vie.
Note que lorsque tu donnes un sacrifice, tu donnes quelque chose qui te coûte énormément, quelque chose qui a beaucoup de valeur à Dieu, le Seigneur Dieu sentira la bonne odeur te bénira et t’épargnera. Souviens-toi que Dieu avait promis de plus maudire la terre à cause du sacrifice de Noé. Genèse 8 :21 Lorsque David avait sacrifié à l’Eternel quelque chose qui l’avait coûté, Dieu mit fin à la plaie qu’il y avait dans son pays.
Lisons cela dans 2 Samuel 24 :24-25:
« Mais le roi dit à Aravna: Non! Je veux l’acheter de toi à prix d’argent, et je n’offrirai point à l’Éternel, mon Dieu, des holocaustes qui ne me coûtent rien. Et David acheta l’aire et les bœufs pour cinquante sicles d’argent.
David bâtit là un autel à l’Éternel, et il offrit des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces. Alors l’Éternel fut apaisé envers le pays, et la plaie se retira d’Israël. »

Je te rappelle aussi que lorsque tu offres à une personne, tu donnes pour l’œuvre de Dieu, à un serviteur de Dieu, à tes parents, aux pauvres, aux orphelins, veuves, tu ne donnes pas pour enrichir Dieu ni ces personnes, mais tu donnes pour ta propre bénédiction.
Lisons ce passage qui nous parle de la formule du jeûne auquel Dieu prend plaisir dans Esaïe 58 : 6-11 :
« Voici le jeûne auquel je prends plaisir: détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens de la servitude, envoie libres les opprimés, et que l’on rompe toute espèce de joug;
Partage ton pain avec celui qui a faim, et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; Si tu vois un homme nu, couvre-le, et ne te détourne pas de ton semblable.
Alors ta lumière poindra comme l’aurore, et ta guérison germera promptement;
Ta justice marchera devant toi, et la gloire de l’Éternel t’accompagnera.
Alors tu appelleras, et l’Éternel répondra; tu crieras, et il dira: Me voici! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, les gestes menaçants et les discours injurieux,
Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, si tu rassasies l’âme indigente, ta lumière se lèvera sur l’obscurité, et tes ténèbres seront comme le midi.
L’Éternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, et Il redonnera de la vigueur à tes membres; tu seras comme un jardin arrosé, comme une source dont les eaux ne tarissent pas.
 »
La prière comme les offrandes, sont toutes des sacrifices. Nous avons vu dans Genèse comment Dieu a senti la bonne odeur du sacrifice de Noé et dans Apocalypse comment les prières des saints sont des parfums que les anges présentent à Dieu dans des coupes d’or.
Alors, arrête de t’inquiéter, de t’angoisser, de stresser à cause de la vie de chaque jour ! Si nous valons plus que les oiseaux du ciel, Dieu est là pour prendre soin de nous. Si Dieu nous bénit, ce n’est pas pour nous-mêmes, mais, c’est pour que nous soyons une bénédiction pour tous ceux qui sont autour de nous. Sache que Dieu prend soin de toi !
Cette année, ton histoire changera au nom de Jésus ! Je prie que le Père céleste te fasse entrer dans la dimension des oiseaux du ciel ! C’est-à-dire la dimension où le ciel prend pratiquement soin de ta vie et de toutes tes affaires au nom de Jésus.
Pour finir, Esaïe 46 :3-4 nous dit :
« Écoutez-moi, maison de Jacob, et vous tous, restes de la maison d’Israël, vous que j’ai pris à ma charge dès votre origine, que j’ai portés dès votre naissance!
Jusqu’à votre vieillesse je serai le même, jusqu’à votre vieillesse je vous soutiendrai; Je l’ai fait, et je veux encore vous porter, vous soutenir et vous sauver. »

Ce passage nous confirme encore comment et combien Dieu nous prend à Sa propre charge depuis notre origine. Il promet de le faire jusqu’à notre vieillesse. Ceci vaut plus que toutes les assurances qui existent au monde.
Puisque tu vaux plus que les oiseaux du ciel, Dieu promet de te soutenir, de te porter, de te sauver jusqu’à ta vieillesse.
Y a-t-il quelque chose qui te préoccupe ?
Va auprès de Dieu dans la prière avec Sa parole et Ses promesses, rappelle-les Lui et Il les accomplira dans ta vie par Sa fidélité !
Bienvenue dans ta dimension des oiseaux du ciel au nom puissant de Jésus !  Que Dieu bénisse Sa parole au nom puissant de Jésus. Si cet enseignement t’a béni, laisse-nous un commentaire, cela nous fera voir que tu as visité notre site et nous encouragera et surtout n’hésite pas à partager afin de bénir encore d’autres pour la gloire de Dieu. Et si Dieu te met à cœur de bénir cette œuvre n’hésite pas car Il te le rendra. Sois béni au nom de Jésus ! 2017, Alors que tu t’engages à annoncer la Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, les anges de Dieu viendront t’annoncer les bonnes nouvelles concernant ta vie qui te feront oublier toutes tes souffrances et qui feront que ta vie se lève plus que le soleil à son midi au nom puissant de Jésus !

One thought on “COMMENCER SA NOUVELLE ANNEE AVEC DIEU – 4ème partie

  1. Amen,je crois que je temoignerais cette année je rendrais gloire à Dieu ici même,comme les témoignages que j’ai lu m’ont vraiment encore donné la foi que Dieu est capable de tout,je veux aussi que ce qu’ il fera avec moi encourage encore plusieurs.Amen

  2. Amen amen amen
    “🎶🎤Dieu est fidele, je le crois
    Dieu est fidele , je le crois
    Par sa parole, il me conduit
    Dieu est fidele, et je peux compter sur lui
    Il m ecoute je le crois
    Il m écoute je le crois
    Par sa parole, il me soutient
    Dieu est fidele et je peux compter sur lui”💃💃
    Amen amen amen
    Oh je suis encore dans la joie et benis
    Merci tendre père céleste pour ta parole pour ce repas du jour pour ce pain quotidien qui nous enrichi
    Benis ton serviteur
    Si les oiseaux du ciel ne sement ni ne moissonent tu prend soin d eux a plus forte raison, nous tes enfants!
    Merci car tu nous prend en charge et tu prend en charge ton serviteur ainsi que sa famille
    Qu il ne manque de rien!
    Que sa coupe deborde

  3. Amen amen amen, merci père car cette année mon histoire va changer au nom de jesus christ. Merci de me faire entré dans la dimension des oiseaux du ciel.
    Pasta net que le seigneur de gloire jesus christ se souvienne aussi de vous.

  4. Bonjour Pasteur du net,Merci encore pour cette enseignement si riche et édifiant. Merci d’etre un instrument entre les mains de Dieu pour bénir ses enfants.Je suis personnellement une personne stressée. C’est du a plusieurs facteurs Mais depuis quelques temps avant la fin de l’année dernière le Seigneur s’est révéler en moi en me disant que tous ses problèmes est seulement dû a un seul problèmes :manque de prière,et c’est vrai car je fesais passer mon travail avant Dieu.Je me suis repentie.Et ce matin Dieu a eu pitié de moi, Il a encore envoyé cette enseignement et j’ai une assurance que cette année 2017 par la miséricorde de Dieu ma vie se lève comme le soleil a son mid.Amennnnnn.Soyez bénis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *