Le Dieu des situations désespérées et des cas impossibles (2ème partie)

Le cas de Lazare (suite a)

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire que lorsque vous priez selon Sa volonté, sachez qu’Il vous écoute et que vous possédez déjà ce que vous Lui avez demandé. »

Dans cette série, nous sommes en train de voir les vérités que nous devons connaître afin de provoquer et de jouir de l’intervention de Dieu dans notre situation désespérée ou notre cas impossible. Nous avons vu premièrement que nous devons être connecté au Seigneur, avoir une bonne relation avec le Seigneur, être né de nouveau, être converti.  Si ce n’est pas encore le cas pour vous, suivez ce lien et vous trouverez une prière qui vous aidera à inviter le Seigneur Jésus dans votre vie: Prière pour recevoir Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur. Si nous avons une bonne relation avec Dieu, la suite est que :b) Nous devons prier

La prière est un élément clé dans notre quête de l’intervention divine. Nous cherchons une intervention divine parce que personne autour de nous ne peut nous venir en aide, parce que nous ne pouvons pas nous venir en aide nous-mêmes. La prière nous permet donc de recourir au Dieu des situations désespérées et des cas impossibles. Je vous recommande de lire aussi la série d’enseignements : « Je passe la main à Dieu ! »

Lisons notre chapitre de Jean 11, le verset 3 :
« Les sœurs envoyèrent dire à Jésus: Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade. »

Lazare le malade, lui-même n’a rien fait. Ce sont ses sœurs qui ont prié. Il est important que les membres de nos familles puissent connaître le Seigneur car il se peut que nous soyons dans l’incapacité de prier pour nous-mêmes, mais eux, prieront pour nous. Le fait donc d’envoyer dire à Jésus que celui qu’Il aime est malade, est la prière. Nous devons maintenant apprendre à prier et à y persévérer peu importe ce que nous avons comme défi ou problème.

Je rends gloire à Dieu pour ce beau témoignage que j’ai reçu très tôt ce matin des Etats-Unis. Une de nos mamans avait demandé à sa fille de l’accompagner au travail. Pendant qu’elles s’apprêtaient, sa fille avait mis son téléphone, un Iphone 7, sur la voiture. Quand elle a démarré, le téléphone est tombé et sans le savoir, elles sont parties. Ce n’est que plus tard qu’elle se rendra compte qu’elle avait perdu son téléphone. Elle en fit part à sa maman. Celle-ci s’est sentie un peu culpabilisée parce qu’elle s’est dit que si elle n’avait pas demandé à sa fille de l’accompagner, ce téléphone ne serait pas perdu. Aujourd’hui, le téléphone est très important et ne sert pas qu’à communiquer mais à beaucoup d’autres choses. Perdre son téléphone avec toutes les données, les applications qu’il peut contenir et perdre n’est pas une chose facile. Alors, notre maman s’est mise à prier. Elle a premièrement demandé au Saint-Esprit de leur rappeler là où sa fille avait laissé le téléphone. C’est alors qu’elle sut que c’était sur la voiture alors qu’elle préparait l’enfant et qu’elle l’avait oublié là. Ensuite, elle a prié que le Saint-Esprit touche le cœur de la personne qui le retrouverait afin de le remettre. C’est ainsi que celui qui a ramassé le téléphone est allé jusqu’en ville pour déposer le téléphone dans une agence téléphonique. L’agence les a contactés pour qu’elles aillent récupérer le téléphone. Wow ! De la banlieue en ville pour déposer un téléphone ramassé, il faut être touché par Dieu ! Le Dieu des situations désespérées et des cas impossibles est déjà à l’œuvre ! Attendez-vous aussi à témoigner au nom puissant de Jésus !

Faites-vous face à une situation désespérée ou un cas impossible ?

Priez !!!

Jacques dit ceci :
« Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance? Qu’il prie. Quelqu’un est-il dans la joie? Qu’il chante des cantiques. » Jacques 5 :13

Toute situation difficile, tout cas impossible nous fait souffrir. Rien que fait de savoir qu’une situation est difficile  ou qu’un cas est impossible nous décourage. Ainsi, nous devons recourir au Dieu qui sait les traiter.

Il est écrit :
«Jésus les regarda, et dit: Cela est impossible aux hommes, mais non à Dieu: car tout est possible à Dieu. » Marc 10 :27 

Tout ce qui est impossible aux hommes ne l’est pas pour Dieu. Peu importe votre situation, les rapports médicaux, dites-vous que cela est impossible aux hommes, oui, mais non à Dieu. Tout est possible à Dieu et par la prière et la foi tout nous devient aussi possible. Tout ce qui est possible à Dieu nous est aussi possible si seulement si nous pouvons prier. Nous ne devons pas nous apitoyer sur notre sort, nous renfermer en nous-mêmes ou désespérer, mais nous devons prier. C’est par la prière que nous bénéficions de l’intervention du Dieu de l’impossible !

Que nous dit la Bible à propos de la prière ?

Rafraîchissons notre mémoire sur la prière !

Nous devons bien prier, car si nous prions mal, nous ne serons pas exaucés !

Lisons :
« Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. » Jacques 4 :3

Lorsque nous prions ou demandons quelque chose à Dieu, nous devons le faire suivant Sa volonté, Sa parole. Si nous prions en dehors de la volonté de Dieu, nous n’allons recevoir rien du tout. Prier ou demander mal, c’est lorsque le but de la chose que nous demandons à Dieu est de satisfaire nos propres passions. Il y a des femmes non mariés, qui vivent dans le concubinage ou encore qui ne sont que des fiancés mais qui demandent à Dieu de leur donner des enfants ! Quelle abomination ! Vous vivez dans les péchés et vous demandez au Dieu saint de venir dans votre souillure ? Vous demandez à Dieu de se plier à votre volonté ? Dieu n’est pas un homme et ne réfléchit pas comme les hommes. Il y a de ceux qui disent que Dieu va comprendre ! Non, il ne comprendra pas du tout ! Nous devons nous conformer à la parole de Dieu, à Sa volonté si nous voulons recevoir la réponse à nos prières. Il est écrit :
« Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination. » Proverbes 28 :9

Voilà pourquoi je rappelle et demande toujours à toutes les personnes qui ne vont que faire les prières qui sont sur le site sans lire les enseignements de faire attention. Dieu n’est pas le diable qui donne pour nous voler, nous égorger et nous détruire. Les prières ne sont pas des formules magiques. Dieu nous agrée premièrement, nous avons une relation avec Lui, nous avons accès à Son trône de grâce et c’est ainsi qu’Il peut nous secourir. J’aime ce passage d’Hébreux qui dit :
« Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. » Hébreux 4 :16

Si nous prions selon Sa volonté, Il nous écoute !

Prier selon la volonté de Dieu nous rassure qu’Il nous écoute. Lisons 1 Jean 5 :14 :
« Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute »

A chaque fois que nous prions suivant la volonté de Dieu, nous devons être sûrs qu’Il nous écoute. Ensuite, toujours 1 Jean 5, le verset 15 :
« Et si nous savons qu’il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée. »

Qu’est ce qui nous rassure que nous possédons la chose ? Est-ce parce que nous l’avons reçue physiquement ? Notons ici que nous venons de prier selon la volonté de Dieu, nous sommes dans notre chambre, mais la parole de Dieu nous dit que nous possédons déjà la chose. Comment expliquez-vous cela ? Je n’ai pas encore touché la chose physiquement, mais je la possède déjà ! Ceci relève de la foi ! Lisons ce passage :
« Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.
Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. » Philippiens 4 :6-7

L’assurance d’avoir possédé ce que nous avons demandé par la prière fait que nous ne puissions plus nous inquiéter mais au contraire, jouir de la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence (la nôtre et celle de nos ennemis) et qui garde nos cœurs et nos pensées en Jésus-Christ.

La paix de Dieu est ce qui nous garantit l’exaucement, que nous possédons la chose. Lorsque nous avons la paix, que notre cœur et nos pensées ne sont pas éparpillés mais sont gardés en Jésus-Christ, ce que Dieu nous a déjà exaucé. Nous devons seulement, avec les actions de grâces attendre que cela se concrétise physiquement.

Le Seigneur Jésus a dit :
« Jésus prit la parole, et leur dit: Ayez foi en Dieu.
Je vous le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne: Ôte-toi de là et jette-toi dans la mer, et s’il ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir.
C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir. » Marc 11 :22-24

Notre situation désespérée ou notre cas impossible peut être comparé à une montagne devant nous. Et, vous serez d’accord avec moi que ce n’est pas une tâche facile que de déplacer une montagne. Nous devons croire en ce que nous disons dans notre prière ! A nos situations difficiles, nous devons parler sans tenir compte de ce qui les caractérise (hauteur, grandeur, durée, gravité…) Voilà pourquoi nous recourons à Dieu par la prière. Et nous devons avoir foi en Lui. Nous ne devons pas douter un seul instant. Nous devons attendre l’accomplissement de tout ce que nous avons demandé dans notre prière car Dieu est Fidèle et ne ment pas et fait toute chose bonne en son temps. C’est Lui d’ailleurs le Maître des temps et des circonstances ! Juste pour nous dire qu’un temps peut passer avant que nous puissions voir physiquement ce que nous attendons de la part de Dieu. J’aime toujours donner cet exemple simple. Vous faites votre commande, même du livre JE VIS POUR UN BUTJE VIS POUR UN BUTJE VIS POUR UN BUT et vous payer avec votre carte de crédit. C’est fini ! Vous ne devez pas vous inquiéter pour le reste mais vous aurez plutôt à attendre. La suite ne dépend pas de vous. C’est la maison d’édition qui va ensuite se charger d’emballer votre livre et vous l’envoyer où que vous soyez ! C’est la même chose avec la prière. Ce n’est pas à nous de savoir comment Dieu fera pour nous exaucer. Cela serait nous donner beaucoup de charge pour rien. C’est la part de Dieu !

Alors, prions sans cesse afin de provoquer et de jouir de l’intervention de Dieu dans nos situations ! Que Dieu vous bénisse et vous comble de Ses bienfaits. A bientôt pour la suite ! JJ – 32 pour notre toute première activité de BERACAH FAMILY Charity. Cliquez ici pour plus de détails.

One thought on “Le Dieu des situations désespérées et des cas impossibles (2ème partie)

  1. Alléluia; loué soit Dieu qui est le Maitre du temps et des circonstances LUI par qui l’impossible devient possible LUI qui nous donne la paix dans l’attente de l’accomplissement de ses promesses et réponses aux prières, oui Yaweh je te bénis pour mon souffle renouvelé et de cet enseignement qui m’instruit et me rappelle que Tu agis et réponds aux prières; voilà pourquoi à nouveau je te remets ma situation difficile à l’humain mais qui t’est possible; descends agis Père céleste, manifeste-toi rt merci pour cette paix que Tu me donnes car Tu ne donnes pas comme le monde donne, gloire à toi au nom de Jésus Amen Amen Amen Amen Amina Hosana !

Répondre à Sandro Pefouka Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *