Et ta guérison germera promptement ! 8ème partie

Dieu fixe de nouveau un jour:
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’il est possible que Sa gloire éclate dans ta maladie qui t’a cloué depuis des années et que cela soit un sujet d’étonnement pour le monde autour de toi. »

Lorsque j’étais au Cameroun, plus précisément à Douala, lors de mon premier voyage missionnaire, nous avions reçu une dame qui était souffrante et dont le pied pourrissait. Elle avait entendu que nous étions dans la ville et que nous organisions une conférence biblique. C’est ainsi qu’elle était venue nous chercher la nuit même. Malheureusement pour elle, ce n’était pas le Seigneur Jésus qui l’intéressait et même pas la guérison de sa maladie. Tout ce qu’elle voulait, c’était de l’argent. Lorsque vous êtes en mission, vous ne pouvez pas dépenser n’importe comment. J’ai demandé à mes sœurs de voir ce que l’on pouvait faire pour elle. Nous savions qu’elle mentait et que tout ce qu’elle voulait c’était de l’argent. J’ai convaincu les bien-aimées de lui donner juste une partie. Mais avant cela, je devais prier pour elle. L’avantage avec la parole de Dieu est qu’elle peut prendre plusieurs formes. L’incrédulité étant un bouclier contre la puissance et l’œuvre de Dieu, j’ai fait confiance à Dieu du fait que sa parole est aussi une semence et qu’elle pouvait descendre au plus profond de son cœur et germer un  jour. C’est ainsi qu’après avoir prié, nous avions remis quelque chose à la dame. Nous ne l’avions plus revue pendant mon séjour dans la ville.

Lorsque j’étais petit, tomber malade était un délice. Pourquoi ? Parce que l’attention de tout le monde se tournait sur toi. Juste comme nous avions vu hier. On t’emmène à l’hôpital en voiture, on t’achète les mandarines et ton alimentation devient toute spéciale. Mais aujourd’hui, nous savons que la maladie n’est pas du tout une bonne chose. La maladie est un agent de la mort. Plusieurs meurent à cause de la maladie et tous leurs rêves s’évanouissent. Il suffit de ne pas recevoir un bon traitement pour succomber. Il suffit d’être mal piqué pour rester avec un défaut toute sa vie.

Cette parole s’adresse à toutes les personnes qui prennent plaisir à la maladie et qui en font une raison pour jouir des certaines avantages dans la société ou autres.

Nous sommes arrivés à la dernière ou la 6ème catégorie des personnes qui cherchent la guérison dans la Bible :

6. Ceux qui font de leur maladie une source de revenus

Il est écrit :
« Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise » 2 Pierre 1 :3-4

Dieu nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété. Cette parole ne s’adresse pas qu’aux personnes qui souffrent d’une maladie quelconque mais aussi à toutes celles qui ne sont pas sur le chemin de leur destinée, qui veulent compromettre à cause des certains avantages de la société. Nous devons fuir toute forme de corruption qui existe dans le monde par la convoitise.

Je suis déjà tombé une fois dans un piège à Kinshasa où sur la route, tu trouveras une personne par terre faisant semblant d’être malade et ayant avec lui une ordonnance médicale. Si tu as un cœur sensible comme le mien, tu n’hésiteras pas à lui donner quelque chose, jusqu’à ce que l’on ait découvert que c’était juste une stratégie pour soutirer l’argent des autres. Nos vies, nos destinées ne sont pas à vendre ! Nos vies et nos destinées sont pour bénir notre génération et laisser un héritage pour celles à venir. Alors, arrêtons de jouer et de compromettre !

Le boiteux de la porte la belle

« Il y avait un homme boiteux de naissance, qu’on portait et qu’on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu’il demandât l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.
Cet homme, voyant Pierre et Jean qui allaient y entrer, leur demanda l’aumône.
Pierre, de même que Jean, fixa les yeux sur lui, et dit: Regarde-nous.
Et il les regardait attentivement, s’attendant à recevoir d’eux quelque chose.
Alors Pierre lui dit: Je n’ai ni argent, ni or; mais ce que j’ai, je te le donne: au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche.
Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes;
d’un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant, et louant Dieu.
Tout le monde le vit marchant et louant Dieu.
Ils reconnaissaient que c’était celui qui était assis à la Belle porte du temple pour demander l’aumône, et ils furent remplis d’étonnement et de surprise au sujet de ce qui lui était arrivé. » Actes 3 :2 :10

Cet homme, boiteux de naissance, la Bible dit qu’on le portait et on le plaçait tous les jours à la porte du temple. Certainement que cet homme était là lorsque le Seigneur Jésus passait dans le temple. Cependant, comme lui-même ne s’intéressait pas à sa guérison et que tout ce qu’il cherchait était de l’argent, il n’a saisi aucune opportunité de guérir. Gloire à Dieu pour Pierre et Jean. Cet homme qui s’attendait à recevoir d’eux de l’argent, Pierre lui dira, je n’ai ni argent, ni or, mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche !

Certains paresseux font les faux malades pour bénéficier des subventions, mais ce qu’ils oublient est qu’ils limitent leur destinée. Cet homme était âgé de plus de quarante ans mais il a passé toute sa vie, son enfance, son adolescence, sa jeunesse rien qu’à mendier et au même endroit ! Ne limite pas ta vie à cause d’une maladie ou d’un handicap. Surtout, ne fait pas semblant d’être malade, n’accepte pas la condition de malade pour jouir de quoi que ce soit. Il y a mieux pour toi que de rester là où tu es maintenant ! Il y a plus que les aumônes que tu reçois chaque jour.

Rester là entrain de mendier ne glorifie pas ton Dieu ! Le monde peut être surpris et étonné par la gloire de Dieu lorsque tu te mettras débout et commenceras à louer Dieu. Si tu es vraiment malade, cherche ta guérison mais ne fait pas de cette maladie une piste d’atterrissage  du diable pour maintenir ta vie dans la stagnation. Les aumônes que l’on te donne çà et là ne sont rien par rapport à ce que Dieu a réservé pour ta vie. Tu peux devenir une source de bénédictions, un contributeur au lieu de n’être qu’un consommateur. Tu as aussi à offrir à ta destinée ! Alors, ne reste pas dans la mendicité au nom de la maladie.

Que Dieu bénisse Sa parole!

C’est ici que nous clôturons ce sous-thème sur les catégories des personnes qui recherchent la guérison nous basant sur la parole de Dieu. A partir de demain, suivant l’inspiration divine, nous allons commencer un autre sous-thème. Je suis sûr que tu vas témoigner la gloire de Dieu. La provision pour ta guérison est là ! Tu ne peux pas rester dans la maladie qu’elle soit incurable ou héréditaire ! Jésus était mort à ta place et avait pris sur Lui tes maladies, tes douleurs, tes infirmités, tes malaises et par Ses meurtrissures tu as été guéri ! N’aie pas peur du nom de ta maladie, des douleurs que tu ressens dans ton corps. Ta maladie, tes douleurs et tout ce qui t’effraient, sont effrayés par le nom de Jésus ! Alors, au nom de Jésus, déclare ta guérison ! N’arrête pas de t’adresser à ce que tu ressens avec une foi ferme au nom puissant de Jésus ! Août est le mois de ta guérison ! Ta guérison germera certainement, promptement ! Que le Dieu des cieux te bénisse au nom puissant de Jésus. S’il te plait, partage et parle de ce site à un bien-aimé qui te sera aussi reconnaissant ! Que tout soit pour la gloire de Dieu.

Communiqués :
L’action « Aidons-les à étudier cette année scolaire 2017-2018 » de Beracah Family Charity continue jusqu’au 21 Août 2017. Merci à tous ceux qui pensent aux orphelins et aux enfants dont les parents manquent les moyens pour les envoyer à l’école. Que Dieu se souvienne de vous, vos enfants et vos petits-enfants au nom puissant de Jésus.

L’école de guérison Beracah ouvre Ses portes dès ce lundi 4 Septembre 2017 pour la toute première édition. Si vous êtes à Kinshasa, merci de vous inscrire. Pour ceux de l’étranger, nous verrons comment mettre les audio/et ou les vidéos à votre disposition en téléchargement.

12 Responses

  1. Amen, merci Seigneur Toi est le Dieu Tout Puissant, le Dieu Fidèle, le Dieu qui ne manque de secours au jour de la détresse, merci pour ce mois d’Août qui est le mois de la guérison de ma grande sœur Martine BOUBALA. Pasteur merci, merci beaucoup, merci pour vos messages qui tombent toujours à pic selon la situation de la personne, oui je lui ai parlé du site, donnée toutes les coordonnées, email, n° de téléphone, whatsapp pour qu’elle vous contact et que vous priez pour elle directement, merci encore pour la libération du peuple de Dieu par le canal de vos enseignements et prières. N’oublier de prier pour elle je vous en supplie, elle souffre énormément, le pied s’est fracturé depuis le vendredi 28 juillet et jusqu’aujourd’hui les deux médecins qui doivent l’opérer n’arrivent pas à s’accorder du jour. Merci et Soyez bénis

  2. Alléluia Amen Dieu de toute force, Tu es élevé au-dessus de tout et Ta Majesté est connue par delà les frontières du monde alors je crois que Tu vas encore faire des miracles car Tu es Dieu, Ton règne, Ta puissance Ton Amour inconditionnel n’ont pas de fin, sois loué, glorifié au nom puissant de Jésus Amen Amen Amen Hosana !

  3. Je suis richement béni au fur et à mesure que les jours passent grâce à ces enseignements… BeniBéni soit le nom du Seigneur! Ma guérison germera promptement Amen!

  4. Au nom de Jésus-Christ de Nazareth je refuse cette maladie héréditaire
    Merci tendre Père Céleste pour ton fils Jésus qui avait pris toutes mes maladie
    Amen Amen Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *