Le VIH-SIDA est une maladie démoniaque!

Le VIH-SIDA est une maladie démoniaque!

Un témoignage que tout jeune doit lire absolument. A partager et à faire une large diffusion.

Je rends gloire à Dieu qui dans Sa fidélité me donne l’occasion de vivre ce témoignage que je viens partager avec vous.

Ce que je croyais de la jeunesse

La jeunesse, nous le savons tous,nous occupe à des activités qui ne sont pas conformes à Dieu. Jeune on pense être soi-même son propre dieu. On se prend pour des héros de dessins animés à qui rien de mal ne peut arriver.

Âgé de 22 ans….ma plus grande faiblesse !

Je flirtais avec les plaisirs mondains tels que: la masturbation, la pornographie, la fornication…et je vous en passe des vertes et des mûres. Ma plus grande faiblesse était le sexe.J’étais faible de chair, la masturbation faisait partie de mon quotidien. Timide,j’avais du mal à aborder les filles. Toutes ces choses m’empêchaient de voir la grandeur de Dieu, de plus  je n’étais pas croyant. Je ne priais pas et je n’allais pas à l’église.

Le jour de la tentation !

Et le 21 avril courant c’était la fête du mariage de mes parents, j’étais garçon d’honneur avec mes sœurs et quelques-unes de leurs amies. La fête s’est bien passée, on a bien fêté et ceci toute la nuit. Vers 5h du matin  une voiture est venue nous récupérer pour ramener à la maison tous les garçons et toutes les filles d’honneur. Compte tenu de la fatigue et du sommeil en plus, nous avons été tous déposés  à la maison.

Éreintés, tous les garçons et toutes les filles sont allés se reposer dans ma chambre, moi inclus. Nous nous sommes entassés filles-garçons entre les deux lits qui se trouvaient dans ma chambre. Nous  dormions profondément, et moi j’étais entre deux filles…

Est-ce un esprit de contrôle ?

Vers 8 heures du matin, j’ai eu l’impression qu’une voix me réveillait. Je me suis réveillé et j’étais comme téléguidé, contrôlé par quelqu’un d’autre. Du coup,j’ai commencé à faire des câlins prudemment et silencieusement à la fille qui était à mes côtés, et du coup elle s’est réveillée et s’est mise à me caresser également. La présence d’autres personnes dans la chambre (6 garçons et 6 filles) n’a pas été un frein à nos attouchements. C’était facile pour être vrai.

Moi, si timide, comment ai-je pu faire un truc pareil et  surtout dans ces conditions ? J’ai pourtant du mal à inviter les filles chez moi car… Je me suis découvert après 5 minutes, j’ai pu me lever et manipuler en un signe de mains et surtout convaincre la fille à me rejoindre. Celle-ci m’a suivie sans poser de questions, nous sommes allés dans notre salle de bain et c’est là qu’on a eu des rapports sexuels. C’était  ma première fois, et une fois terminée nous sommes encore retournés au lit pour dormir.Personne n’avait remarqué notre absence et notre présence de nouveau…… Aux environs de 15 heures toutes les filles et garçons sont rentrés chacun chez lui….

Le début de mes afflictions

Dans la nuit du 22 avril, j’ai fait un rêve. Une voix m’a laissé entendre: « Sida,Sida, tu as le sida ». La fille avec qui j’avais couché était très mince et au vue de sa minceur, on pouvait déduire qu’elle était malade. Je n’avais jamais échangé avec elle auparavant de quelque manière que ce soit. Chaque nuit je rêvais que mon corps se  détériore. Une voix venait me citer les noms de personnes vivant avec le VIH dans mon quartier. Mes nuits étaient devenues horribles.Je n’arrivais plus à dormir. J’avais une sorte de forte sensation de chaleur (brûlure)sur tout mon corps chaque nuit.

Les symptômes et les rêves bizarres

Une semaine plus tard, les symptômes ont apparus: toux, diarrhée, pieds qui tremblent,  paumes de mains et  plantes de pieds qui changent de couleur. C’était devenu rouge, aucun doute, j’étais contaminé. En deux semaines j’ai perdu 7kg et ma peau avait perdu son éclat … J’avais tellement peur, je pleurais en secret chaque jour. Je me souciais  pour mes parents car j’étais le plus aimé de la famille et cette nouvelle allait changer le cours de toute notre famille. Les symptômes et les rêves bizarres ont persisté durant 1 mois.

Rencontre avec Jésus à travers le site Foi, Espérance et Vie

Un jour, je suis allé faire des recherches sur Google pour voir les témoignages de gens qui ont été guéris du sida et je suis tombé sur le site foi et espérance. J’ai commencé à lire les enseignements en secret, ça me fortifiait au quotidien. Je me disais que si ces personnes ont été guéries du sida, moi aussi je le serai. J’ai appris plein de choses positives sur ce site et le numéro du pasteur y était visible. Je lui ai fait un message. Je lui ai expliqué ce qui m’était arrivé et il a commencé à me suivre.

L’espoir retrouvé

Les 40 vérités sur ma santé étaient devenues mes prières quotidiennes. Tous les enseignements que je voyais sur le site portaient du fruit sur moi. Je n’avais plus d’espoir mais j’ai retrouvé de l’espoir en me disant que par les meurtrissures de Jésus-Christ je peux être guéri. Je priais chaque jour et un jour j’ai lu un enseignement sur la sainte cène sur le site. J’ai commencé également à prendre  la sainte cène chaque jour avant de dormir.

2,3,4 mois ont passés, il n’y avait toujours pas de changement. La diarrhée était toujours présente et la fatigue était devenue intense.

A l’école de guérison

J’ai participé à l’école de guérison, j’ai suivi les enseignements. Les secrets de la persévérance et la foi ont été mes enseignement préférés. Je n’ai pas abandonné. Chaque fois que j’étais abattu je relisais les 40 vérités sur la guérison et la santé divines, c’était un leitmotiv. J’avais toujours peur d’aller me faire dépister. Après l’école de guérison le pasteur nous a dit qu’on était tous guéris. Moi, j’avais foi en cela, j’ai mis ma foi en action. J’ai retrouvé le sourire, mon teint a repris de l’éclat mais la diarrhée persistait.

Enfin, cette maladie démoniaque est vaincue!

Et avant-hier, soit  8 mois après, j’ai pris mon courage à deux mains et je suis allé faire un check-up, y compris le dépistage du VIH également dans un laboratoire de la ville. Avant ma prise de sang, j’ai encore fait la prière sur les 40 vérités sur la guérison et la santé divines. Et hier, j’ai reçu les résultats qui sont négatifs. Je ne suis pas malade. La diarrhée que je faisais chaque jour s’est arrêtée. J’ai compris que c’est le diable qui m’envoyait ces symptômes pour me plonger dans les désespoirs et la peur, mais  ma persévérance et ma foi ont été plus forts.Le sida est vraiment une maladie démoniaque, je sais de quoi je parle.

J’ai tout arrêté, la masturbation et le reste. Dieu m’a restauré. Que vos symptômes ne vous fassent pas peur, nous avons Jésus-Christ qui est plus fort que toutes nos maladies.

Frère du net, Kisangani, R.D. Congo

5 Comments

  1. Gloire à Dieu. Merci pour sa miséricorde

    Répondre
  2. Àaaaaaamennnn
    Notre père est fidèle

    Répondre
  3. AMENNN
    DIEU est fidèle

    Répondre
  4. ALLÉLUIA. JÉHOVAH RAPHA.

    Répondre
  5. GLOIRE A DIEU. ALLÉLUIA. JÉHOVAH RAPHA.

    Répondre

Leave a Reply