Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’Il y a d’abondantes joies devant Sa face et des délices éternelles à Sa droite. »

Bien-aimé.e, shalom. Sois fortifié.e ce nouveau jour ! Que la joie ineffable de Dieu soit ton partage au nom glorieux de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth.

Ce merveilleux jour, le Seigneur nous invite à consciemment rechercher Sa présence. Comme un poisson ne peut survivre en dehors de l’eau, qu’une plante déracinée meurt, l’homme qui est loin de la présence de Dieu subira la même chose. C’est ce qui explique toute la violence, les conflits, les maux qu’il y a dans ce monde. Toute personne séparée de Dieu fonctionne mal.

David dit dans le Psaume 27 :4 :
« Je demande à l’Éternel une chose, que je désire ardemment: Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l’Éternel, pour contempler la magnificence de l’Éternel et pour admirer son temple. »

Et dans le Psaume 16 :11 :
« Tu me feras connaître le sentier de la vie; Il y a d’abondantes joies devant ta face, des délices éternelles à ta droite. »

As-tu déjà regardé un film des vampires ?

Moi, si. Il y a très longtemps. Dans ces films, tu ne verras jamais un vampire le jour, dans la lumière. Ils ne sortent que la nuit. Ce n’est que dans les lieux de plaisirs, des réjouissances genre boîtes de nuit que tu les verras. Et lorsqu’ils viennent, ce n’est que la mort qui s’en suivra.

S’il y a la joie dans la présence de Dieu. Ailleurs, il y a le chagrin, la tristesse, le regret, la destruction, la mort etc.

David en Son temps, désirait habiter dans la maison de Dieu. Mais, nous avons le privilège de former même la maison de Dieu. Nous sommes le temple de Dieu. Es-tu conscient de cela ? Le Dieu Tout-Puissant habite en nous. Il a fait de nous Sa demeure. Ainsi, Sa joie, les délices éternelles ne peuvent qu’être notre partage.

Es-tu conscient.e de la présence de Dieu en toi ?

Alors, fais attention au lieu que tu fréquentes. Fais attention à ce que tu fais afin de ne pas perdre cette glorieuse présence. Il n’y a rien qui soit plus importante que la présence de Dieu en nous. Dieu vit en nous à travers Son Esprit Saint. C’est ainsi que le même David en son temps ne cessait de prier en ces termes :

« Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton esprit saint. » Psaume 51 :13

L’apôtre Paul nous conseille de même :

« N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. » Ephésiens 4 :30

Pour ce, la suite d’Ephésiens 4,  aux versets 31 et 32, il est écrit :

« Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. »

C’est la présence du Saint-Esprit en nous qui nous rassure la joie de Dieu. Le Saint-Esprit est la source de notre joie. Luc 10 :21 ; Romains 15 :13 S’il est attristé, nous n’aurons plus cette joie. La joie fait partis du fruit de l’Esprit. Galates 5 :22

Sois béni.e et bonne journée.

One response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *