La guérison par le Saint-Esprit

Shalom mes bien-aimés dans le Seigneur. Que jour après jour la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence et sa joie ineffable se multiplient dans vos cœurs par la puissance du Saint-Esprit qui nous a été donnés. Il n’y a pas de plus grand privilège sur terre que d’être enfant de Dieu. Comme rien n’échappe à notre tendre Père céleste, Il savait et sait ce qui arrive dans monde actuellement.

Cependant, nous sommes plus avantageux, nous enfants de Dieu, que tous ceux du monde car nous avons ce que le monde n’a pas : le Saint-Esprit. Nous avons le Saint-Esprit comme Dieu en nous. Et, nous avons le Christ en nous, notre esprit régénéré. Christ en nous, nous n’avons qu’une seule espérance : la gloire. La gloire de Dieu se manifeste lorsque Dieu intervient dans nos vies. En cette période de crise, pour tous ceux qui vont compter sur Lui, Dieu se manifestera certainement.

Le dimanche passé, nous avions parlé de la vie par le Saint-Esprit. Et aujourd’hui, nous allons voir : « La guérison par le Saint-Esprit. »

1. Premier rappel : Le Saint-Esprit est Dieu

Avant d’aller plus loin, rappelons-nous quelque chose de très basique. Le Saint-Esprit est Dieu. Il n’existe pas trois Dieu. Seulement, Dieu s’est révélé à nous comme Dieu, c’est-à-dire le Père, comme le Fils, c’est-à-dire Jésus et comme le Saint-Esprit.  Il y a bien des désaccords sur le sujet, mais la vérité reste qu’Il n’y a qu’un seul Dieu. Retenons que le Saint-Esprit, quoi qu’Il soit présenté comme l’Esprit de Dieu, Il est Dieu. De même on ne peut pas nous séparer de nos corps, de nos âmes et nos esprits, de la même manière on ne peut pas non plus séparer Dieu.

2. Deuxième rappel : La promesse de Dieu de nous guérir.

Dieu a un attribut par rapport à la guérison qu’Il nous accorde, c’est Yawé Rapha. Il se traduit littéralement par « le Seigneur qui nous guérit ou l’Eternel notre guérisseur. » C’est une promesse que Dieu a faite aux enfants d’Israël dès leur sortie d’Egypte. Nous trouvons cela dans Exode 15 :26 :

« Il dit: Si tu écoutes attentivement la voix de l’Éternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les Égyptiens; car je suis l’Éternel, qui te guérit. »

Je vais nous demander de focaliser notre attention sur deux dimensions qu’il y a dans ces passages, ces dimensions sont d’une part la responsabilité de Dieu et de l’autre, la nôtre.

1. Notre responsabilité

1) Nous devons écouter attentivement la voix de Dieu, après avoir écouté,
2) nous devons dans la suite, faire ce qui est droit à ses yeux. C’est la même chose qui est répétée dans prêter l’oreille à ses commandements et observés toutes ses lois.

L’apôtre Jacques dit dans Jacques 1 :22-25 :
« Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. Car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité. »

De même le Seigneur Jésus a dit dans Matthieu 7 :24- 27:
« C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande. »

2. La responsabilité, la promesse et l’engagement de Dieu

1) Il ne va nous frapper d’aucune des maladies dont Il a frappé les Egyptiens. Si Dieu ne peut pas nous frapper des maladies dont souffrent les Egyptiens, Il ne peut pas non plus nous laisser être touché par les maladies fabriquées par l’homme et ce dernier inspiré par le diable ! C’est ici une promesse de protection. Nous pouvons rajouter ici le Psaume 91, prenons les versets 4 à 7, il est écrit :

« Il te couvrira de ses plumes, et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse. Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour, ni la peste qui marche dans les ténèbres, ni la contagion qui frappe en plein midi. Que mille tombent à ton côté, et dix mille à ta droite, tu ne seras pas atteint »

2) Il s’engage à être notre guérisseur. Il dit, JE SUIS CELUI qui te guérit.
Le Semeur dit : « Je suis l’Eternel qui vous apporte la guérison. »
Français courant dit : « Je suis le Seigneur qui vous guérit. »

Voyons bien cette dernière partie. Il n’est pas écrit que je suis le Seigneur qui vous apportera la guérison ou qui vous guérira, mais je suis l’Eternel qui vous guérit. C’est à l’indicatif présent. Oui, Dieu nous guérit. Et pour rappel, la définition de guérir de guérir est : Délivrer d’un mal.

Quand je dis « La guérison par le Saint-Esprit », je suis en train de dire tout simplement la guérison divine ou la guérison par Dieu.

Comment recevoir la guérison par le Saint-Esprit ?

1) Nous devons écouter la Parole de Dieu
Luc 5 :17, il est écrit :

« Un jour Jésus enseignait. Des pharisiens et des docteurs de la loi étaient là assis, venus de tous les villages de la Galilée, de la Judée et de Jérusalem; et la puissance du Seigneur se manifestait par des guérisons. »

2) Nous devons croire en Jésus et à la puissance de Son Esprit Saint

Ephésiens 1 :19-20
« et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. 20 Il l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes »

Français courant dit :
« et quelle est la puissance extraordinaire dont il dispose pour nous les croyants. Cette puissance est celle-là même que Dieu a manifesté avec tant de force quand il a ramené le Christ d’entre les morts et l’a fait siéger à sa droite dans le monde céleste. »

Clôturons par Romains 8 :11 :
« Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. » 

Que Dieu vous bénisse au nom puissant de Jésus-Christ ! Amen. Amen. Amen.

One thought on “La guérison par le Saint-Esprit

  1. Merci pour tous ses enseignements
    Que la puissance d’en haut vienne donner vie à nos corps mortels
    Là ou il y avait la mort que ce soit la résurrection ô nom puissant de Jésus-Christ 🙏

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *