Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec toi: « Blasphème contre le Saint-Esprit, éteindre l’Esprit & Conclusion

5
142

Jeudi 30 Avril 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur d’Avril 2015 : O Père ! Remplis-moi de Ton Esprit-Saint
Série d’enseignements : «Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi – 30ème partie»
Sous-thème : « Blasphème contre le Saint-Esprit, éteindre l’Esprit & Conclusion »


 Dieu fixe de nouveau un jour :
Aujourd’hui, le Saint-Esprit me dit de te dire de faire attention à ne ni blasphémer contre Lui, et à ne pas L’éteindre. (1Thessaloniciens 5 :19)


Lorsque je vois ce 30ème jour depuis que l’on a commencé cette série d’enseignement, depuis le premier jour de ce mois, tout ce qui me passe à l’esprit est que le Dieu nous servons que nous servons est un Dieu Fidèle, Bon, Juste, Insondable, Immuable, Incomparable, Tout-Puissant etc. et qu’entant que Ses enfants, Ses serviteurs, tout ce que nous devons à faire, c’est de pouvoir être obéissant en faisant tout ce qu’Il nous demande de faire.
Par force, personne ne peut triompher. Ce n’est ni par force, ni par puissance, mais c’est vraiment par l’Esprit de l’Eternel Dieu que nous voyons la fin de ce mois.
Je félicité tous ceux qui croient en ce jeune Ministère, tout ce qui croie en ce petit disciple de Jésus que je suis et qui s’adonne à suivre tous les enseignements que nous publions avec humilité, avec désire d’apprendre la parole de Dieu.
Je prie que la bénédiction de Dieu placée sur ma vie de disciple, placée sur ce ministère soit ton partage au nom de Jésus.
Dans les quelques heures qui restent avant de passer au mois de Mai, je prie que tu reçoives une bonne nouvelle qui va réjouir ton cœur au nom de Jésus.
Alors, que nous sommes entrain de conclure cette série d’enseignement : « Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi », comme j’avais déjà parlé « d’attrister » le Saint-Esprit, je vais dire quelque chose sur « N’éteignez pas le Saint-Esprit », le « Blasphème contre le Saint-Esprit ».
Si tu as eu à expérimenter quelque chose de nouveau avec le Saint-Esprit, s’il te plaît écris-nous, envoie-nous ton témoignage pour la gloire de Dieu. Si tu n’as rien expérimenté durant tout le mois, peut être que tu viens à peine de tomber sur l’enseignement, tu peux te voir le calendrier et chaque jour du mois d’Avril représente une partie de l’enseignement. Par la grâce de Dieu, comme est notre coutume, nous pourrons mettre le projet livre tiré de ces enseignements en version pdf afin quiconque veut le consulte pour la gloire de Dieu.
Commençons par :
Le blasphème contre le Saint-Esprit
C’est quoi un blasphème ?
Un blasphème, c’est une parole qui outrage la divinité. C’est un discours ou propos injuste, déplacé.
En ce qui nous concerne, c’est outragé le Saint-Esprit, c’est dire des choses injustes contre Sa personne.
Le blasphème contre le Saint-Esprit est un péché impardonnable.
Le blasphème contre le Saint-Esprit est un péché éternel.
Le Saint-Esprit, vu Sa personne, Sa nature, Sa douceur, Sa sainteté, Il est une personne chérie par Dieu le Père et Dieu le Fils. Tu peux insulter Dieu, tu peux insulter Jésus, tu seras pardonné, mais si tu insultes le Saint-Esprit, tu commets un péché impardonnable.
Nous voyons le Seigneur Jésus, alors les mêmes personnes à qu’Il faisait du bien, les mêmes personnes qu’Il guérissait, lorsqu’on a demandé qui est ce qu’on devait relâcher entre un meurtrier et Lui, c’est le meurtrier qui a été choisi. Ils ont choisi de libérer Barrabas et de Le crucifier. Ils l’ont fait souffrir jusqu’à la crucifixion, cependant, le Seigneur Jésus a prié au Père de pouvoir les pardonner parce qu’ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient. (Luc 23 :34)
C’est pour cette raison même qu’on parle d’éteindre le Saint-Esprit, d’attrister le Saint-Esprit. Il est tellement doux qu’Il ne nous oblige pas. Il ne demande pas de nous aider par force. Il ne s’impose pas dans nos vies.
Bien aimé, je te prie de faire très attention. C’est pour cela dans la partie précédente, nous avions parlé du Saint-Esprit. Avec ces dons opérationnels, nous pouvons discerner les choses spirituelles, savoir ce qui vient de Dieu et ce qui ne vient pas de Dieu. Je me suis rendu compte qu’il y a des gens qui blasphème contre le Saint-Esprit et je ne sais pas dire leur sort.
C’est quoi concrètement blasphémer contre le Saint-Esprit ? Comment un homme peut-il outragé, blasphémé contre le Saint-Esprit ?
Lisons les passages où le Seigneur Jésus en a parlé afin d’y voir clair et répondre à cette question.
Dans Matthieu 12 :31-32, la Bible nous dit :
« C’est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné.
Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir. »
Bien aimé, ces propos ne sont pas ceux d’un apôtre que les gens peuvent contester mais ce sont les propos du Seigneur Jésus Lui-même. Il est la Parole de Dieu, Il est la vérité. Ce n’est pas une invention d’homme le blasphème contre le Saint-Esprit, c’est Jésus Lui-même qui avait mentionné cela.
Nous allons remonter quelques versets avant pour voir pourquoi est ce que le Seigneur Jésus a commencé à parler du blasphème contre le Saint-Esprit et nous saurons, qu’est ce que blasphémer contre le Saint-Esprit. Après nous lirons, les versets après pour voir qu’est ce qu’il faut faire pour ne pas tomber dans la piège de blasphémer contre le Saint-Esprit.
Chasser les démons par Béelzébul
Lisons toujours Matthieu 12 :22-30, la Bible nous dit :
« Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait.
Toute la foule étonnée disait: N’est-ce point là le Fils de David?
Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent: Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons.
Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister.
Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il? Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.
Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.
Ou, comment quelqu’un peut-il entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort? Alors seulement il pillera sa maison.
Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse. »
Le Seigneur Jésus venait de guérir un démoniaque et par rapport à cette guérison, il eut deux avis de la part des gens qui étaient témoins oculaires de cette guérison. La foule disait que c’était là, le Fils de David. Elle connaissait l’œuvre de Dieu. Cependant de l’autre côté, il y avait des pharisiens, eux disaient : « cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul. »
Maintenant répondons à cette question : qui avez chassé les démons ? La réponse c’est Jésus. Encore une autre question : Est-ce que Jésus peut-il chassé les démons par la puissance de satan ?
C’est pour cela que le Seigneur Jésus, sachant leur pensée nous dit la Bible répliquera ceci :
« Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il? Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.
Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. »
Le Seigneur Jésus s’est justifié pour dire qu’il ne pouvait pas chasser satan par satan. C’est impossible. Et il rajoutera, si c’est par l’ESPRIT DE DIEU que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.
Le blasphème contre le Saint-Esprit, c’est attribuer à satan ce que le Saint-Esprit fait, ou attribuer à satan l’œuvre de Dieu. Le Seigneur Jésus chasse les démons par la puissance du Saint-Esprit, mais ils se permettent de dire que ce n’est pas par la puissance du Saint-Esprit mais c’est par satan. C’est ça, le blasphème contre le Saint-Esprit. C’est un péché impardonnable, un péché éternel.
Comment éviter de blasphémer contre le Saint-Esprit ?
Juste après avoir parler du blasphème, le Seigneur Jésus rajoutera ce qui suit du verset 33 au 37ème :
« Ou dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l’arbre est mauvais et que son fruit est mauvais; car on connaît l’arbre par le fruit.
Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l’êtes? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.
L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l’homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor.
Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée.
Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. »
Il y a ce qu’on appelle le fruit de l’Esprit. Le Seigneur Jésus dit que l’on reconnait l’arbre par les fruits. Ce péché impardonnable est susceptible d’être connu que face à l’œuvre de Dieu et ceux qui font l’œuvre de Dieu, c’est-à-dire les hommes de Dieu.
Fais attention par rapport à ce que tu dis des hommes de Dieu, fais attention aux paroles de ta bouche. Evite les paroles vaines. Déjà le Seigneur Jésus te donne un repère, tu vas reconnaître le bon ou le mal par le fruit. Si le fruit est bon mais, mais c’est seulement pour toi que c’est mauvais, fait attention. Si tu n’es pas sûr de quelque chose concernant les serviteurs de Dieu, le mieux à faire c’est de te taire au lieu de tomber dans le piège de commettre ce péché éternel, de blasphémer contre le Saint-Esprit.
Comment ne pas éteindre le Saint-Esprit ?
C’est dans 1 Thessaloniciens que l’apôtre Paul avait mentionné cela. Allons-y voir au chapitre 5, le verset 19, la Bible nous dit :
« N’éteignez pas l’Esprit. »
N’éteignez pas l’Esprit est parmi les recommandations que Paul donnait aux Thessaloniciens. En observant ces recommandations, on ne pourra pas éteindre le Saint-Esprit.
Quelles sont ces autres recommandations :
1. Avoir la considération pour ceux qui travaillent parmi vous, qui vous dirigent dans le Seigneur, et qui vous exhortent. (v.12)
2. Avoir beaucoup d’affection pour eux, à cause de l’œuvre (v.13)
3. Etre en paix avec les autres (v. 13)
4. Avertir ceux qui vivent dans le désordre (v. 14)
5. Consoler ceux qui sont abattus (v. 14)
6. Supporter les faibles (v.14)
7. User de patience envers tous (v.14)
8. Ne pas rendre le mal pour le mal (v. 15)
9. Poursuivre le bien (v.15)
10. Etre joyeux (v.16)
11. Prier sans cesse (v. 17)
12. Rendre grâces en toutes choses (v. 18)
Lorsqu’on fait tout ce qui est mentionné ci-dessus, naturellement, nous n’allons pas ETEINDRE LE SAINT-ESPRIT. (v.19)
13. Ne pas mépriser la prophétie (v. 20)
14. Examiner toutes choses et retenir ce qui est bon. (v. 21)
15. S’abstenir de toute espèce de mal (v. 22)
Si seulement nous faisons le contraire de ces recommandations, nous courrons le risque non pas seulement d’éteindre le Saint-Esprit mais aussi de blasphémer contre Lui.
Conclusion
Le Saint-Esprit en nous, c’est l’avantage que le Seigneur Jésus nous a donné. Le Saint-Esprit est l’Esprit de Dieu, l’Esprit de Jésus comme nous l’avions vu. Il est l’Esprit de sagesse, d’intelligence, de conseil, de crainte de l’Eternel, de force, de connaissance. Avec le Saint-Esprit, nous pouvons tout faire et nous pouvons tout devenir par rapport au plan de Dieu nous notre vie. Sans le Saint-Esprit, il est impossible d’accomplir la destinée de Dieu pour notre vie. Sans le Saint-Esprit, on ne saura pas prier, on ne pourra pas adorer, on ne pourra pas louer, on ne pourra pas vivre la vie chrétienne. Sans le Saint-Esprit, nous ne sommes rien.
Si tu n’as jamais été conscient de cette merveilleuse personne que le Seigneur Jésus, que Dieu le Père t’a donné depuis le jour de ta nouvelle naissance, sache que tu ne peux rien faire. Le Seigneur Jésus parlant dans Jean 15 :5, la dernière partie dit : «…sans moi, vous ne pouvez rien faire. » Le Seigneur Jésus est le Consolateur qui était avec les disciples avant l’arrivée du Consolateur, le Saint-Esprit qui est avec nous, en nous et qui vient sur nous. C’est ce qui revient à dire que sans le Saint-Esprit, nous ne pouvons rien faire. Sans le Saint-Esprit, tu ne peux rien faire.
Et Paul a dit, je puis tout par celui qui me fortifie. (Philippiens 4 :13)
Si seulement tu peux coopérer avec le Saint-Esprit, sache que tu seras capable de tout faire. Le Saint-Esprit te donne tout ce dont tu as besoin pour faire de ta vie une différence, une distinction, une excellence, une référence sur cette terre. Qu’est ce que tu n’arrives pas à faire ? Le Saint-Esprit est là pour t’aider à pouvoir le faire. Etais-tu entrain d’échouer ? Le Saint-Esprit est le Parakletos, Il va t’assister à réussir, à faire tout ce que tu ne pouvais pas faire par toi-même. Qu’est ce que tu n’arrives pas à accomplir dans ta vie ?
Même dans ta vie de prière, le Saint-Esprit peut t’aider à prier. La Bible dit dans Romains 8 :26 :
« De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables. »
De la même manière qu’Il vient nous aider dans notre faiblesse en ce qui concerne la prière, Il nous aide aussi dans toutes les autres formes de faiblesse que nous pouvons avoir. Partout, en toute chose que nous ne savons ce qu’il nous convient de faire, de dire, de demander, l’Esprit vient nous aider finances.
C’est fini la faiblesse dans ta vie ! C’est fini la timidité dans ta vie ! C’est fini la peur dans ta vie ! C’est fini avec la confusion ! C’est fini avec le manque de connaissance ! C’est fini avec la mort ! C’est fini avec l’ignorance ! C’est fini avec le manque de sagesse ! C’est fini avec le manque d’intelligence ! C’est fini avec la vie de péché ! C’est fini avec les tromperies de l’ennemi dans ta vie !
Avec tes nouvelles expériences avec le Saint-Esprit, Il te donnera la force au lieu de la faiblesse, l’audace au lieu de la timidité, la foi au lieu de la peur, la direction au lieu de la confusion, les révélations des choses d’en haut à la place du manque de connaissance ou l’ignorance, la vie au lieu de la mort, la sagesse divine pour régner sur la sagesse du monde ou du diable, sa nature de sainteté afin que tu règnes et domines sur le péché, le discernement des esprits afin que tu détectes tout ce qui est ruse de l’ennemi etc.
Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience à toi est cri de mon cœur tous les jours de ma vie ici bas et jusque dans l’éternité.
Merci tendre Père céleste, merci Seigneur Jésus, merci cher Parakletos, mon Consolateur.
Que Dieu bénisse Sa parole au nom de Jésus.
Félicitations à tous ceux qui ont suivi cet enseignement du début à la fin. Que le Dieu Tout-Puissant soit béni. Merci Cher Saint-Esprit pour la force, la connaissance, les révélations, l’inspiration. A demain, pour la nouvelle série d’enseignements. Que Dieu te bénisse au nom de Jésus.
Nous soutenir

5 Commentaires