23 C
Kinshasa, CD
15 décembre 2018
Non classé

Avec Dieu nous ferons des exploits – Chapitre 11 : La place de l’obéissance

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’Il ne prend pas plaisir à autre chose qu’à l’obéissance. C’est elle qui garantit tout dans ta vie y compris Sa présence.  » (1 Samuel 15 :22-23)

Bonjour bien-aimé(e) dans le Seigneur !
Que le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, notre cher tendre Père céleste, l’Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier soit béni pour Ses bontés et compassions dans chacune de nos vies depuis que ce mois à commencer. Nous Lui exprimons notre gratitude pour Sa Parole qu’Il nous envoie jour après jour. Nous sommes arrivés à l’avant dernier chapitre de notre série du mois AVEC DIEU NOUS FERONS DES EXPLOITS. En ces dernières parties, nous avons vu la place de la Parole de Dieu, de la foi, du courage et maintenant, nous considérons un amplificateur  important, un ingrédient des exploits qui ne doit pas faire défaut : l’obéissance.

C’est quoi l’obéissance ?

L’obéissance c’est l’action de celui, de celle qui obéit.
La disposition à obéir, habitude d’obéir, soumission d’esprit aux ordres des supérieurs.

Définissons obéir maintenant pour que nous ayons une idée claire.

Obéir, c’est se soumettre à une demande, une règle ou une obligation d’une personne ; exécuter un ordre donné.
C’est être soumis à ;
C’est se laisser gouverner.

En ce qui nous concerne, nous dirons l’obéissance c’est la disposition d’obéir à Dieu, notre habitude d’obéir à Dieu, de nous soumettre à Sa Parole, à Sa volonté, de nous laisser conduire par Son Esprit Saint.

Notons qu’à chaque fois que nous allons parler obéissance, nous faisons allusion à l’obéissance à Dieu. L’obéissance à Dieu est la clef principale pour accéder à notre vie d’exploits avec Dieu. L’obéissance à Dieu est le raccourci pour entrer dans Sa terre promise. L’obéissance à Dieu, c’est de se connecter directement à Dieu et de Le laisser prendre l’absolu contrôle de tout ce qui nous concerne.

Nous pouvons aussi dire que l’obéissance à Dieu est la même chose que la crainte de l’Eternel.

L’obéissance est ce qui manque à plusieurs personnes. C’est ce que Dieu cherche à voir dans le cœur de tout un chacun. L’obéissance à Dieu est au-dessus de toute apparence. L’obéissance à Dieu est en lien avec la sincérité du cœur, être un avec Dieu, avec Sa Parole, avec Sa volonté. C’est la plus grande clé pour mener une vie d’exploits, pour avoir la vitesse dans l’accomplissement du plan de Dieu pour notre vie, pour dominer notre monde et résister à l’ennemi: le diable.

L’obéissance vaut mieux que le sacrifice.

De nos jours, plusieurs personnes cherchent à se faire voir par leurs sacrifices, cependant, l’obéissance, la soumission,  concernent le cœur. C’est le cœur de l’homme qui s’attache au cœur de Dieu ou vice versa. Je m’attends à Dieu, je fais ce que Dieu me dit peu importe ce qui va arriver.

Nous allons traîner dans ce passage de 1 Samuel 15 :22-23 :
« Samuel dit: L’Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Éternel? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l’Éternel, il te rejette aussi comme roi. »

Voyons ce que la version Parole de Vie dit dans le même passage :
« Alors Samuel dit : Qu’est-ce que le Seigneur aime mieux ? L’obéissance à sa parole ou bien les sacrifices d’animaux ? L’obéissance vaut mieux que les sacrifices des animaux les plus gros. Oui, refuser d’obéir, c’est aussi grave que consulter les devins. Résister au Seigneur, c’est aussi grave que d’adorer les faux dieux. Tu as rejeté les ordres du Seigneur. Alors le Seigneur te rejette aussi : tu n’es plus roi ! »

La version Darby nous dit ceci :

« Et Samuel dit : L’Eternel prend il plaisir aux holocaustes et aux sacrifices, comme à ce qu’on écoute la voix de l’Eternel ? Voici, écouter est meilleur que sacrifice, prêter l’oreille, meilleur que la graisse des béliers ; car la rébellion est comme le péché de divination, et l’obstination comme l’idolâtrie et des téraphim. Parce que tu as rejeté la parole de l’Eternel, il t’a aussi rejeté comme roi. » 

Les trois différentes versions nous donnent une idée très claire de la pensée de Dieu sur l’obéissance. Sincèrement, j’ai un brin de peur à l’idée que  l’obéissance est plus sensible que nous l’imaginons. L’obéissance va au-delà de tout ce que nous pouvons faire, de tout ce que nous pouvons offrir à Dieu. Peu importe ce que nous faisons, il suffit d’une petite désobéissance pour passer à côté de notre royauté, à côté de notre destinée.

L’obéissance est ce qui nous lie à Dieu et en même temps avec notre destinée.

Celui qui désobéit à Dieu, peu importe le degré de la désobéissance n’est pas différent d’un idolâtre ou encore de quelqu’un qui consulte les devins. Lorsque nous désobéissons à Dieu, nous Lui résistons. Nous devenons  donc instantanément ennemis de Dieu à notre insu. Nous savons comment est-ce qu’on traite les rebelles de par le monde. On ne joue pas avec la rébellion, on écrase la rébellion. Je parle simultanément des deux pour avancer rapidement.

L’obéissance garantit notre trône mais la désobéissance nous en prive systématiquement.

L’obéissance fait que nous puissions être acceptés par Dieu et la désobéissance fait que nous soyons rejetés par Dieu.

Rien qu’avec ce que Samuel dit dans ce passage, nous nous rendons compte qu’il y a plusieurs personnes qui sont rejetées par Dieu. Et Dieu tient à Sa Parole. Si Dieu dit que tu es rejeté, tu l’es. Ce qui s’est passé ensuite c’est que l’Esprit de Dieu a quitté Saül pour être remplacé par un esprit impur qui le tourmentait dorénavant. Il est resté roi quelques années de plus, mais sans Dieu, jusqu’à ce qu’il mourut.

Vivre sans Dieu n’est pas différent que mourir. En réalité, la mort commence avec la désobéissance, nous nous séparons de Dieu. L’Esprit Saint se retire de nous. Nous restons vides. Et comme la nature n’admet pas le vide, les esprits mauvais vont profiter de ce vide laissé par Dieu pour le combler.

C’est pour cela que David, le roi qui l’a remplacé, prenait à cœur la repentance, les actions de grâces avaient une place de choix, la louange, l’adoration et la prière également. Malgré ses occupations de roi, il était toujours en quête de plaire au Roi des rois. Ce n’est pas pour rien que David chantait en tout temps pour Dieu. Il tenait à tout prix à être dans la présence de Dieu. Il n’hésitait pas à s’humilier quand il était en proie au péché dans son cœur. Il savait ce que c’était de ne pas avoir l’Esprit de Dieu.

Lorsque tu lis le Psaume le plus long, c’est le 119. C’est là où David parle des lois du Seigneur, de la Parole du Seigneur, des ordonnances, des préceptes, des prescriptions de Dieu. Lorsqu’on parle de l’obéissance, c’est en rapport avec ce que Dieu dit, par rapport à Ses préceptes, Ses commandements.

Dans le Psaume 119, que nous trouverons des versets tels que :

11 : « Je serre ta parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi. » qui montre comment David tenait à plaire à Dieu. Et on ne peut pas plaire à Dieu sans obéir à Sa Parole. C’est la raison pour laquelle Dieu l’a appelé l’homme selon mon cœur. Il cherchait à tout moment à plaire à Dieu, à être agréable à Dieu.

103 : « Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier. » qui montre la valeur que David accordait à la Parole de Dieu, pour lui sans la parole de Dieu, sa vie serait sans lumière, son sentier ténébreux.

164 : « Sept fois le jour je te célèbre, à cause des lois de ta justice. » qui montre comment David tenait à la Parole de Dieu, et pour cela, il louait Dieu sept fois le jour. Bien que roi, un guerrier, il s’assurait chaque jour de louer Dieu sept fois.

Quelle place accordes-tu à la Parole de Dieu ? Aujourd’hui, nous sommes tous occupés chacun avec ses affaires et nous n’accordons aucune place à la Parole de Dieu. Et pourtant, c’est ce qui garantit notre vie, notre destinée, notre avenir, nos exploits, notre paix, notre joie et tout ce dont nous avons besoin pour vivre. Nous ne pouvons pas parler de l’obéissance sans parler de la Parole de Dieu parce que Dieu est Sa Parole.

L’obéissance à Dieu, à Sa Parole garantit la présence de Dieu, de Son Esprit en nous.

Une fois, que Saül avait désobéi à Dieu, l’Esprit de Dieu l’avait immédiatement quitté. C’est la raison pour laquelle, le sachant, David n’a pas cessé de prier afin que Dieu ne le rejette pas et qu’Il ne puisse lui retirer son Esprit.

Voyons cela dans le Psaume 51 :13, la Bible nous dit ceci :
« Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton Esprit Saint. »

L’obéissance  nous donne l’assurance de la présence de Dieu, la présence de Son Esprit Saint en nous. C’est ce qui nous garantit Dieu. Si nous avons Dieu, les exploits deviennent une évidentes pour nous, si nous avons Dieu, la victoire devient une chose aisée pour nous parce que Dieu le fait mieux.

Toujours dans le Psaume 51, le verset 12 dit ceci :

« O Dieu! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé. »

Voilà ce qui a été tout le temps de sujet de prière de David. Je vais nous inviter à faire cette même prière. Que chacun s’assure de Sa bonne relation avec Dieu. Rassure-toi que Dieu ne t’a pas rejeté.

Les bénéfices de l’obéissance

Qu’est-ce que je vais gagner en obéissant à Dieu, à Sa parole ? Je vais commencer par dire que l’obéissance à Dieu détermine ce qui vit et ce qui meurt en toi, ce qui grandit et ce qui se meurt en toi, ce qui prend place et ce qui te laisse, ce que tu gagnes et que tu perds etc.

L’obéissance est ce dont nous avons besoin et  ce qui manque à notre monde actuel dans  tous les domaines de la vie. Parce qu’il y a tellement de bénéfices qui viennent comme conséquence de notre obéissance à Dieu. Tout ce que nous voyons de mauvais, d’indésirables n’est juste que le produit de la désobéissance à Dieu.

Tout ce que tu ne désires pas mais qui a pris place dans ta vie est susceptible d’être la conséquence d’une désobéissance quelque part. Alors que nous considérons les bénéfices de l’obéissance, alors que nous tendons vers la fin de cette série d’enseignements sur les exploits avec Dieu, chacun de nous va chercher à voir dans sa vie où est ce qu’il a désobéi à Dieu afin de se repentir, et d’obéir à Dieu, car c’est ainsi que nous pourrons jouir des bénéfices de l’obéissance à Dieu.

Les bénéfices de l’obéissance sont :

1. La vie

Genèse 2 :16-17
« L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. »

La vie est le partage de l’homme tant qu’il obéit à cet ordre de Dieu.

Et Deutéronome 30 :19-20 nous dit ceci :
« J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,  pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

La vie et sa prolongation ne dépendent de rien d’autre que l’obéissance à Dieu et à Sa parole.

2. La bénédiction

Deutéronome 30 :19-20, dès le début, il est question de l’obéissance à Dieu afin de jouir de la bénédiction.

Prenons Deutéronome 28 :2, la Bible nous dit ceci :
« Voici toutes les bénédictions qui se répandront sur toi et qui seront ton partage, lorsque tu obéiras à la voix de l’Éternel, ton Dieu: »

Après les deux points, il y a toute une liste de bénédictions qui viennent comme conséquence de l’obéissance à Dieu jusqu’au verset 13.

3. Le jardin ou le pays

Une fois qu’Adam a désobéi à Dieu, il a été chassé du jardin d’Eden. L’obéissance c’est ce qui garantissait son séjour dans ledit jardin.

Genèse 3 :23 nous dit ceci :
« Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris. »

Deutéronome 30 :20, à la fin nous dit ceci :
« … et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

4. La royauté

Dans 1 Samuel 15, nous voyons au début comment Dieu a donné des instructions claires à Saül par Samuel, mais ce dernier n’a pas obéi à Dieu. Les versets 10 à 11 disent ceci :

« L’Éternel adressa la parole à Samuel, et lui dit: Je me repens d’avoir établi Saül pour roi, car il se détourne de moi et il n’observe point mes paroles. Samuel fut irrité, et il cria à l’Éternel toute la nuit. »

Parlant du roi David qui était obéissant à Dieu, la Bible nous dit ceci dans le Psaume 89 :30 :

« Je rendrai sa postérité éternelle, et son trône comme les jours des cieux. »

Ici, lorsqu’on dit roi ou royauté ce n’est pas seulement relativement à un pays, mais plutôt en rapport à un domaine. C’est comme le dit bien le mot royaume en anglais : « Kingdom », le domaine du roi. Dans Apocalypse 5 :10, la Bible dit qu’Il a fait de nous des rois et des sacrificateurs et que nous allons régner sur terre.

Il y a un domaine pour que chacun de nous puisse régner. Ces domaines peuvent être la littérature, la médecine, le ministère, le foot, le droit etc. Dieu te donne un nom dans un domaine donné.

5. La victoire sur nos ennemis

Psaume 81 :14-15 :
« Oh! Si mon peuple m’écoutait, si Israël marchait dans mes voies! En un instant je confondrais leurs ennemis, je tournerais ma main contre leurs adversaires »

Dieu combat pour nous lorsque nous entendons Sa voix et lorsque nous marchons dans l’obéissance de Sa Parole.

6. Le bonheur et la joie

Job 36 :11, la Bible nous dit ceci :
« S’ils écoutent et se soumettent, ils achèvent leurs jours dans le bonheur, leurs années dans la joie. »

Et le Psaume 25 :12-13 :
« Quel est l’homme qui craint l’Éternel? L’Éternel lui montre la voie qu’il doit choisir. Son âme reposera dans le bonheur, et sa postérité possédera le pays. »

7. L’amitié de Dieu

Psaume 25 :14 :
« L’amitié de l’Éternel est pour ceux qui le craignent, et son alliance leur donne instruction. »

8. Les meilleures productions du pays

Esaïe 1 :19 :

« Si vous avez de la bonne volonté et si vous êtes dociles, vous mangerez les meilleures productions du pays »

La liste est tellement longue que je ne pourrais pas tout mentionner dans cet enseignement. Tout ce que l’homme peut désirer de bien pour sa vie, pour les siens est disponible auprès de Dieu et Dieu est disposé à le lui donner à condition que ce dernier soit obéissant.

Nous souffrons tout simplement parce que nous ne sommes pas obéissants.

Ecoute ce que Dieu dans le Psaume 84 :12 :
« Car l’Éternel Dieu est un soleil et un bouclier, l’Éternel donne la grâce et la gloire, Il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité. »

 L’Eternel donne la grâce et la gloire…
Il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité…

Qu’est-ce que tu attends de Dieu et que tu ne vois pas venir: La grâce ? La gloire ? Quelle est cette bonne chose ? Quel est ce bien que tu cherches: Est-ce un enfant, le travail, la guérison, la santé, la paix, la joie, le mariage ?

Si ce que tu cherches est bien, sache que Dieu ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité.

Les deux dimensions de l’obéissance à Dieu

Les deux dimensions de l’obéissance à Dieu sont :

  1. L’obéissance à ce que Dieu nous interdit de faire
  2. L’obéissance à ce que Dieu nous demande de faire

1. La Première dimension : L’obéissance à ce que Dieu interdit

Nous remarquons que plusieurs personnes s’arrêtent à la première dimension. Elles ne font pas tout ce que Dieu interdit. Tu entendras quelqu’un dire : je ne fume pas, je n’insulte pas, je ne prends ni la bière ni l’alcool, je ne prends pas les femmes d’autrui etc.

Ça c’est une dimension de la crainte de Dieu ou de l’obéissance à Dieu. Depuis que tu as donné ta vie à Jésus tu crains Dieu et tu ne fais pas tout ce qu’Il interdit. Cette dimension fera que nous puissions entrer au ciel sans aucun problème.

2. La seconde dimension : L’obéissance à ce que Dieu demande

J’avais dit que l’obéissance à la première dimension nous donne déjà l’accès au ciel, parce que nous menons une vie de sainteté, nous craignons Dieu etc. Cependant, si tu refuses d’obéir aux instructions que Dieu te donne chaque jour ici-bas, par rapport à ton travail, par rapport à ta famille, par rapport à ton église etc… tu ne pourras pas jouir de certaines bénédictions sur la terre. Tu vas expérimenter ce que les gens appellent : désert, blocage, maladie, pauvreté, stagnation etc.

Cette dimension est aussi ce qu’on appelle les principes de Dieu.

Pour jouir de la prospérité financière tu dois par exemple : donner les offrandes, payer ta dîme, soutenir l’œuvre de Dieu, aider les orphelins, les vieillards, pourvoir aux besoins de ta famille, honorer tes parents, travailler etc.…s’attachent à ta prospérité financière. Le pauvre Lazare était pauvre jusqu’au ciel, comme Abraham était riche jusqu’au ciel.

Pour jouir de la paix dans le couple : l’homme doit aimer sa femme et la femme doit se soumettre à son mari. Mais si l’homme n’aime pas sa femme ou encore si la femme ne se soumet pas à son mari, il n’y aura pas de paix dans le couple. Ce manque de paix dans le couple ne va pas empêcher à l’un ou l’autre d’entrer au ciel, mais sur terre, ils n’auront pas joui de la paix à cause de la seconde dimension.

Un dernier exemple pour jouir de la fécondité, de la santé et guérison, la Bible nous recommande de servir Dieu. Mais, toi, tu ne fais rien pour le royaume de Dieu. Tu ne vas même pas à l’église. Tu n’as jamais donné une dîme depuis que tu vis. Tu ne fais rien pour Dieu ou pour son royaume. Cependant, tu veux tout recevoir de la part de Dieu. C’est pratiquement impossible.

Ici, je dirais encore, de temps en temps, Dieu nous donne des instructions claires comme : commencer une affaire, changer de business, aller voir quelqu’un, voyager pour une chose ou une autre…Dieu met des impressions dans notre cœur qui demande l’obéissance pour notre vie.

Ceci me rappelle l’histoire des quatre lépreux dans 2 Rois 7 :3-6 :

« Il y avait à l’entrée de la porte quatre lépreux, qui se dirent l’un à l’autre: Quoi! Resterons-nous ici jusqu’à ce que nous mourions? Si nous songeons à entrer dans la ville, la famine est dans la ville, et nous y mourrons; et si nous restons ici, nous mourrons également. Allons-nous jeter dans le camp des Syriens; s’ils nous laissent vivre, nous vivrons et s’ils nous font mourir, nous mourrons. Ils partirent donc au crépuscule, pour se rendre au camp des Syriens; et lorsqu’ils furent arrivés à l’entrée du camp des Syriens, voici, il n’y avait personne. Le Seigneur avait fait entendre dans le camp des Syriens un bruit de chars et un bruit de chevaux, le bruit d’une grande armée, et ils s’étaient dit l’un à l’autre: Voici, le roi d’Israël a pris à sa solde contre nous les rois des Héthiens et les rois des Égyptiens pour venir nous attaquer. »

Dieu avait mis dans leur cœur de se rendre dans le camp des Syriens, parce que s’ils  allaient en Samarie, ils allaient mourir de  famine. Mais le problème est que les Syriens non plus n’allaient pas les laisser en vie étant donné qu’ils étaient leurs ennemis. Cependant, Dieu qui avait mis cette chose dans leur cœur, a fait entendre dans le camp des Syriens un bruit de chars et un bruit de chevaux, le bruit d’une grande armée, et ils se sont tous enfuis.

Pour tout ce que tu as comme problème, si tu es enfant de Dieu, sache que tout ce que Dieu te demande c’est  d’obéir. Ne te demande pas comment est-ce que cela va se passer. Comment est-ce que je peux tomber enceinte, comment est-ce que je vais trouver un mari, comment est-ce que…et est-ce que…

Comment ne doit pas être ta préoccupation, ni les choses que tu recherches…laisse que Dieu soit ta première préoccupation, laisse que l’obéissance à Dieu soit ta première priorité et tu verras la main de Dieu dans ta vie, tu mèneras assurément une vie d’exploits au nom de Jésus.

Terminons par ce passage de Romains 8 :31-39 :
« Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?

Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie! Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! Qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée? Selon qu’il est écrit: c’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. » 

Le verset 32 nous dit :

« Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie!  Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! »

N’oublie pas que Jésus, le Fils de Dieu est Dieu. Dieu s’est donc donné Lui-même. Si Dieu s’est donné Lui-même pour toi, qu’est ce qu’Il peut te refuser ?

Ne donnera-t-Il pas aussi TOUTES CHOSES avec lui ? Si seulement ce que tu cherches est compris dans « TOUTES CHOSES » je prie que cela soit ton partage maintenant au nom de Jésus.

Qui t’accuse ? Qui te condamne ? Il y a Christ qui est déjà mort à ta place et qui intercède en ta faveur.

Alléluia !!! Alléluia !!! La connaissance de ces choses…fera que tu jouisses de la paix, de la joie et que tu mènes une bonne vie, une vie de victoire, une vie d’exploits jusqu’à la vie éternelle.

Dès maintenant, choisis d’obéir à Dieu. Tout ce qu’Il met dans ton cœur, comme pensée, comme idée, comme impression, instruction. Obéis et tu verras que le désir de ton cœur te sera donné même quand tu ne t’y attends pas, ce sera une surprise pour toi. Si tu n’as pas encore donné ta vie à Jésus, tu ne pourras jamais obéir à la Parole de Dieu. Jésus est la Parole vivante, si tu dois commencer par Le recevoir premièrement dans ta vie. Cliquez ici pour voir la prière pour donner sa vie à Jésus.


Aidons-les à étudier cette année. Participe au projet d’aider à la scolarisation des enfants délaissés. Clique ici ou sur l’image. Aidons-les-à-étudier

1 comment

Nana 30 août 2018 at 9 h 58 min

Merci seigneur pour ta paroles seigneur aide moi à obéir a ta parole

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite