28.5 C
Kinshasa, CD
11 décembre 2018
La victoire en Jésus Christ!

En Jésus-Christ, j’ai la victoire !

1ère partie : « La victoire sur le péché » – suite b : Comment vaincre les péchés ?

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de nous dire de garder, de serrer sa parole dans nos cœurs, de nous exhorter les uns les autres chaque jour afin de pas nous endurcir par la séduction du péché. »

Bien-aimé(e), en ces moments, que la paix de Dieu notre cher tendre Père céleste abonde dans nos cœurs au nom puissant de Jésus-Christ. Que la grâce nous soit accordée d’en finir une fois avec les péchés, d’être victorieux et que le péché n’ait plus aucun pouvoir sur nous Romains 6 :14au nom puissant de Jésus-Christ.

Dans la partie précédente, nous vu dans le livre d’Hébreux que le péché pouvait facilement nous envelopper. C’est-à-dire que si nous ne faisons pas attention, nous nous retrouverons en train de pécher et ce sera un cercle vicieux qui ne sera pas du tout bénéfique pour notre marche avec Dieu et l’accomplissement de nos destinées. C’est ainsi qu’à tout prix, nous devons chercher à être victorieux sur toute forme de péché dans nos vies.

Mais, comment en finir définitivement ? Comment avoir la victoire sur le péché ?

Différence entre le péché et les péchés.

Péché – L’emploi du péché au singulier désigne le péché originaire, l’état même de l’homme naturel, l’état dans lequel chaque homme naît, avec le péché d’Adam qui se transmet à tous les êtres humains rien que par le fait de naître sur la terre des vivants. La présence du péché en nous nous condamne à mort, nous paye la mort, nous prive de la gloire de Dieu et nous empêche de devenir ses enfants. Cependant, lorsque nous donnons nos vies à Jésus-Christ, Il nous délivre du pouvoir du péché et nous donne le pouvoir de devenir enfant de Dieu.

Depuis la chute d’Adam en Eden, Dieu cherchait à tout prix ôter le péché de l’homme, mais cela était impossible. Le péché pouvait être couvert par le sacrifice des animaux mais ne pouvait pas être ôté. Le premier sacrifice a eu à Eden, l’animal que Dieu avait tué afin de faire à Adam et Eve des vêtements. Ce n’était pas seulement pour les habiller, cacher leur nudité, mais aussi couvrir leur péché.
Il est écrit :
« L’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. » Genèse 3 :21

Péchés – Lorsque la parole de Dieu parle des péchés, elle fait allusion à tous les péchés que nous connaissons : péchés de l’immoralité, péchés sexuels, impudicité, mensonge, vol, meurtre… tous les autres péchés que nous connaissons ont pour origine le péché d’Adam et Eve.

Le premier pas à faire pour vaincre le péché
Pour vaincre le péché, il faut rencontrer, donner sa vie à la seule personne qui peut pardonner et ôter le péché du monde, l’Agneau de Dieu, Jésus-Christ de Nazareth, le seul homme à avoir vécu sur terre sans péché, sans fraude, l’innocent qui a été puni à cause de nous tous et qui avait vaincu le péché. Quand Jean Baptiste l’a vu le jour de son baptême, il s’est exclamé :

« Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. » Jean 1 :29

Il est écrit dans Jean 8 :30-33 :
« Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en lui.
Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.
Ils lui répondirent: Nous sommes la postérité d’Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne; comment dis-tu: Vous deviendrez libres? »

Donner sa vie à Jésus commence par croire en Lui. Mais seulement croire n’est pas la fin, il faut avancer, aller plus loin, marcher et demeurer dans la parole de Dieu.

Paul le confirme :
« Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.
Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l’Écriture:
Quiconque croit en lui ne sera point confus. » Romains 10 :8-11

Demeurer dans la parole de Dieu

C’est-à-dire que nous devons nous attacher à la parole de Dieu : la lire, la méditer, la pratiquer, la partager.

Avec ce travail du pasteur du net, je ne passe pas un seul jour sans recevoir un message de détresse d’une personne, d’un enfant de Dieu, qui est tombé par un péché ou qui continue de tomber dans un même péché jusqu’à se retrouver soit infecté par une maladie ou qu’une autre mauvaise chose lui arrivée. Je ne cesserai de nous avertir, non pas pour raconter les péchés des autres car le diable est rusé et arrive à mentir même les enfants de Dieu comme il l’avait fait à Adam et Eve en Eden. Il suffit que vous péchiez pour lui ouvrir la porte et quand il vient, il dérobe, égorge et détruit. Une chose qui fera que nous puissions vivre dans la sainteté c’est la parole de Dieu. Rappelons-nous de cet homme qui est resté longtemps malade à la piscine de Bethséda, qu’est-ce que le Seigneur Jésus lui avait-il dit après l’avoir guéri ? Lisons Jean 5 :14 :

« Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire. »

Lui qui est resté malade à un même endroit pendant 38 ans, le Seigneur Jésus lui dit que s’il péchait quelque chose de pire (je dirai que sa maladie de 38 ans) pouvait encore lui arriver. Lorsque j’ai la pression des personnes qui sont tombées malade à cause du péché sexuel, je leur dis clairement que notre chair a été maudite et retourne à la poussière. Je ne cesse de répéter que notre corps de chair n’a plus rien à craindre car son sort est déjà connu. Cependant, c’est notre âme qui importe le plus pour notre Dieu. Que nous vivions dans la sainteté ou dans le péché, notre corps finira toujours par mourir. Notre âme elle, ne mourra que si nous vivons dans le péché. La vie de sainteté sauvera notre âme. Il est écrit : « L’âme qui pèche est celle qui mourra ! » Ezéchiel 18 :4,20 Dieu doit voir dans notre cœur cet amour que nous avons pour Lui, que nous Le cherchons pas seulement pour un temps, pour recevoir la guérison de notre corps et ensuite retourner dans notre ancienne vie du péché ! Non ! Nous ne devons pas retourner à notre vomissure. Si nous faisons le choix de vivre loin des péchés, la prospérité de notre âme fera que notre corps jouisse de la santé divine car sa vie éternelle coulera en nous.

Comment demeurer dans la parole de Dieu ?

Il faut la garder et même la serrer dans notre cœur

Il est écrit dans Proverbes 4 :20-21 :
« Mon fils, sois attentif à mes paroles, prête l’oreille à mes discours.
Qu’ils ne s’éloignent pas de tes yeux; garde-les dans le fond de ton cœur. »

Notre cœur n’est pas un endroit où l’on garde n’importe quoi, les mauvaises paroles des sorciers, ce que les méchants ont déclarés contre nous, les mauvais souvenirs du passé, les informations troublantes qui passent à la télévision ou sur internet ; notre cœur n’est pas non plus une prison dans laquelle on enferme ceux qui nous ont fait du mal, les personnes que nous « haïssons » etc. (un enfant de Dieu ne peut pas haïr même une seule personne dans sa vie) – la seule chose que nous devons garder dans nos cœurs, c’est la parole de Dieu. Cette parole, non pas seulement qu’elle nous donnera la réussite dans toutes nos entreprises selon Josué 1 :8, la santé dans tout notre corps suivant Proverbes 4 :22, mais aussi la santé spirituelle qui est la victoire sur les péchés.

J’aime ce que dit David dans le Psaume 119 :11 :
« Je serre ta parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi. »

Il est impossible de mener une vie de sainteté sans serrer la parole de Dieu dans son cœur, sans la lire, la méditer.

Il faut s’exhorter

L’exhortation est un exercice que nous devons faire régulièrement, non pas seulement en partageant tout ce que nous recevons à travers les réseaux sociaux mais aussi de bouche à oreille. Exhortons nous avec un verset que nous avions lu, médité, découvert et qui nous a édifié. Le bien est que ce n’est pas seulement la personne exhortée qui est édifiée mais aussi nous-mêmes qui exhortons. C’est ainsi que l’auteur du livre d’Hébreux nous dit ceci :

« Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire: Aujourd’hui! Afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. » Hébreux 3 :13

Aussi longtemps qu’on peut dire : « Aujourd’hui ! », nous avons le devoir de nous exhorter ! Voilà pourquoi nous fournissons un effort, par la grâce de Dieu, suivant l’inspiration du Saint-Esprit, chaque matin de nous exhorter de toutes les manières possibles, que cela soit par écrit comme maintenant, à travers les vidéos ou en live avec les personnes qui sont proches de nous ou celles que nous recevons lors de nos conseils. Si nous arrêtons de nous exhorter, nous serons atteints par la séduction du péché, le péché nous privera de la gloire de Dieu, sans la gloire de Dieu nous sommes nus et exposés aux attaques de l’ennemi avec les malédictions, les maladies, la destruction et la mort. Notre victoire sur le péché nous donnera la victoire sur tout. Nous verrons cela dans la suite par la grâce de Dieu.

Clôturons cette partie avec cette promesse du Seigneur Jésus :
« Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. » Apocalypse 3 :5

Ne laissons plus le péché avoir le pouvoir sur nous car à la fin, nous serons revêtus de vêtements blancs et nos noms ne seront pas effacés du livre de vie. Ce passage nous montre clairement qu’un nom écrit sur le livre de vie peut être effacé si nous ne demeurons pas dans la parole de Dieu !

Ô cher tendre Père céleste, donne-nous la force de vaincre le(s) péché(s), de toujours garder Ta parole et de persévérer jusqu’à la fin au nom puissant de Jésus-Christ ! Relève-nous de partout où nous sommes tombés et donne-nous la force de rester debout jusqu’à la fin au nom puissant de Jésus-Christ, amen, amen, amen.

Que Dieu bénisse Sa parole au nom puissant de Jésus !


Banner-projet-Avril.jpg

Je participe au projet du mois d’Avril 2018 – cliquez ici pour voir les détails.
Montant reçu à ce jour: 00,00$ – qui sera le premier à donner pour ce projet?

Related posts

En Jésus-Christ, j’ai la victoire ! 1ère partie : « La victoire sur le péché » – suite a : Le péché en Eden

En Jésus-Christ, j’ai la victoire ! 3ème partie – suite a

En Jésus-Christ, j’ai la victoire ! (suite et fin)

2 comments

nadege 10 avril 2018 at 12 h 03 min

Amen merci papa c profond

Reply
PEFOUKA Sandro 10 avril 2018 at 17 h 49 min

Amen.

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite