Il est El Shaddaï, le Dieu Tout-suffisant!

6
155

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit qu’Il tient en réserve beaucoup plus que ce que nos yeux ont déjà vu, ce que nos oreilles ont déjà entendu et tout ce qui est déjà monté dans nos cœurs. »

Mon cœur est rempli de reconnaissance pour tout ce que Dieu fait pour nous de toutes parts, les témoignages de l’école de guérison qui tombent, d’autres qui viennent à gauche et à droite, Dieu nous distingue vraiment ! Il est le Dieu de l’infini ! Le Père lumière est immuable ! Il ne change pas ! En lui, il n’y a ni changement, ni ombre de variation. Il est l’Alpha et l’Oméga, le Commencement et la Fin, le Premier et le Dernier ! El Shaddaï, le Dieu Tout-suffisant ! Un Dieu qui ne cesse jamais de nous étonner ! Gloire à Son saint nom !

Il est El Shaddaï, le Dieu Tout-suffisant!

En dépit de tout ce que nous avons déjà vu depuis notre naissance, tout ce que nous avons déjà entendu, tout ce que nous avons déjà eu à penser, soupçonner ou concevoir dans nos cœur, El Shaddaï a préparé pour nous les choses que l’œil n’a jamais vues, que l’oreille n’a jamais entendues, que le cœur n’a jamais conçues. Nous n’avons donc pas à dire que nous avons déjà vu, entendu ou conçu quoi que ce soit !

Il est écrit dans 2 Corinthiens 2 :9:
« Mais, comme le dit l’Ecriture, il s’agit de ce que l’œil n’a pas vu et que l’oreille n’a pas entendu, ce que l’esprit humain n’a jamais soupçonné, mais que Dieu tient en réserve pour ceux qui l’aiment. »

Il est et reste El Shaddaï, le Dieu Tout-suffisant!

En dépit de tout ce que nous avons déjà demandé, dans nos prières, dans nos jeûnes, dans nos retraites, le Seigneur Jésus nous dit que jusqu’à présent nous n’avons encore rien demandé.

Lisons cela dans Jean 16 :24 :
« Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, pour que votre joie soit complète. »

Il est et restera El Shaddaï, le Dieu Tout-suffisant!

En dépit de la profondeur du gouffre des problèmes et difficultés dans lesquels nous pouvons nous retrouver. Job, le plus grand de sa contrée, suite à un assaut de satan en personne, a toute perdu et s’est retrouvé malade au point de se gratter avec un tesson s’exclamera :

« Jusqu’à présent j’avais seulement entendu parler de toi. Mais maintenant, mes yeux t’ont vu. » Job 42 :5

Je ne sais pas ce que vous traversez, ce que vous vivez, ce que vous avez déjà vu, entendu ou conçu, demandé ou reçu de Dieu, IL RESTE TOUJOURS EL SHADDAÏ. Attendez-vous à vous émerveiller ! Attendez-vous à l’éclat de Sa gloire ! Attendez-vous à être distinguer !

6 Commentaires