28.5 C
Kinshasa, CD
11 décembre 2018
Non classé

J’oublierai toutes mes souffrances – 4ème Partie : « Quand rien ne marche…» (suite et fin)

Dieu fixe de nouveau un jour:
« Aujourd’hui Dieu dit de monter sur la montagne et de  ne pas y  descendre  jusqu’à ce que ton ciel s’obscurcisse par les nuages, que le vent s’établisse et qu’une forte pluie de bénédictions tombe sur ta vie. »
(1 Rois 18:41-45)

Il est possible de vivre une bonne vie sur cette terre si seulement nous pouvons prendre de la peine de connaître de Dieu, d’être attentif à Ses paroles et surtout d’obéir et de les mettre en pratique. Lorsque nous souffrons dans la vie, il y a toujours quelque chose que nous devons faire afin que nous puissions nous en sortir.

Cependant, pour nous en sortir, nous avons besoin de l’aide d’une personne qui soit plus capable que nous et volontiers à nous aider. Il faudrait savoir que l’homme ne peut pas venir efficacement en aide à un autre homme. Nous avions vu dans l’enseignement précédent comment le roi d’Israël a eu à déchirer ses vêtements croyant que le roi de Syrie cherchait une occasion de dispute avec lui. Pourquoi ? Parce que ce roi lui demandait quelque chose qu’il n’était pas capable de faire. C’est vrai qu’il était roi, cependant, sa royauté ne lui a pas permis d’apporter toutes les solutions. Il a fallu aller auprès d’un homme qui parlerait de la part de Dieu, un prophète de Dieu. Ce dernier est la bouche de Dieu. Il parle tel que Dieu Lui-même dans le cœur et il le sort de sa bouche. Ce qui est sorti de la bouche de Dieu ne tombe jamais par terre, la parole de Dieu ne retourne pas à Dieu sans accomplir le but pour lequel elle est sortie, sans exécuter la volonté de Dieu. Note la volonté de Dieu. Non pas notre propre volonté. C’est très sensible la volonté de Dieu. La volonté de Dieu est comme un programme informatique conçu pour une tâche bien donnée. Pour que cette tâche s’accomplisse, il faut que le programme puisse bien tourner. S’il y a même une seule erreur de syntaxe, le programme ne va pas fonctionner, tout va bloquer jusqu’à ce que cette erreur soit corrigée. De la même manière, tant que la volonté de Dieu n’est pas exécutée correctement dans ta vie, il est possible que plusieurs choses ne puissent pas non plus marcher dans ta vie. C’est lorsque les choses ne marchent pas qu’il arrive que nous puissions souffrir dans un domaine ou un autre de notre vie.  Ce que chacun de nous doit savoir est que tout ce que Dieu fait est bon. Tout ce que Dieu fait dure toujours. Tout ce que Dieu fait pour nous est pour notre bien. Tout ce que Dieu a comme projet pour nous, ce sont des projets de paix et de bonheur afin de nous donner un avenir et de l’espérance.

Cependant, il y a l’ennemi qui vient sur notre chemin. Note que l’ennemi, ce n’est pas seulement le diable. Ton imagination, tes pensées, ton attitude, ton entêtement et surtout ta désobéissance à Dieu est ce qui fait que tu sois souvent bloqué. Voila la raison pour laquelle nous devons être sensibles à l’écoute de Dieu, que nous devons chercher à savoir ce qu’Il veut pour nous individuellement etc.

Plusieurs personnes savent ce que Dieu veut d’elles, par contre  elles font comme Naaman: elles s’irritent et veulent que Dieu fassent à leur égard à la manière des hommes, selon leurs habitudes, selon leur savoir etc.

Alors que l’œuvre de Dieu, c’est Lui-même qui l’accomplit. Elle doit porter la signature de Dieu.

La volonté de Dieu, c’est comme une licence d’exploitation. Je ne sais pas comment expliquer ça, mais j’espère que tu vas comprendre. La volonté de Dieu va de la gloire de Dieu, de l’honneur de Dieu. Elle doit refléter Sa gloire, Sa grandeur, Sa divinité etc. C’est comme une grande chaine hôtelière qui donne son nom, comme l’Intercontinental, Marriott etc. à un autre hôtel. Celui qui reçoit cette licence doit répondre aux exigences, aux standards de tous les Intercontinental, de tous les Marriott etc. C’est pour cela que Dieu a toujours été jaloux et ne partage jamais sa gloire avec un autre dieu, ni avec un homme ou qui que ce soit. Si un hôtel qui porte le nom de Marriott ne répond pas aux standards Marriott, le nom de Marriott lui sera retiré. C’est ce que j’essaie d’expliquer.

C’est pour cela, dans les dix commandements de Dieu, la Bible dit dans Exode 20 :2-17 :

« Je suis l’Éternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude.
Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements. Tu ne prendras point le nom de l’Éternel, ton Dieu, en vain; car l’Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain. Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne.
Tu ne tueras point.
Tu ne commettras point d’adultère.
Tu ne déroberas point.
Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain. »

Voilà les standards de Dieu que chaque chrétien, tout enfant de Dieu doit respecter. Certaines personnes me diront, mais nous ne sommes plus sous la loi, pour citer les dix commandements. Et bien pour nous les rappeler, que ces dix commandements représentent les standards. Si nous devons continuer à porter la licence de Dieu, le nom de Dieu, si nous Lui appartenons, nous devons les observer. Et qu’en est-il de la grâce ? La grâce n’est pas synonyme de péché, facilité, libertinage etc. La grâce, c’est aimer Dieu, c’est aimer son prochain. Voilà comment le Seigneur Jésus avait simplifié ces dix commandements. Nous pouvons voir cela dans Marc 12 :29-31 :

« Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur; et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là. »

La base, l’élément commun entre les deux commandements, c’est seulement, l’amour. Si tu aimes, tu n’auras pas d’autres Dieu devant Sa face et tu ne feras pas les images taillées par exemple.

Retenons que tout celui qui prie une image taillée, se prosterne devant elle y compris celle de la mère de Jésus ou une autre statuette n’aime pas Dieu et s’expose à la malédiction de Dieu.

De la même manière, tout celui qui aime son prochain, il ne va pas non plus lui faire du mal, le tuer, lui refuser quelque chose.

C’est une bonne chose d’obéir à Dieu, à Ses commandements. Mais cela ne suffit pas. Dans nos besoins, dans nos défis, le fait d’avoir obéi à Dieu une fois ne suffit pas, notre obéissance doit être complète et continuelle afin de vivre la manifestation de Sa puissance.

Plus haut, j’ai dit que nous faisons face non pas seulement à l’ennemi Satan, mais aussi à nous-mêmes, nos pensées etc. y compris la nature. Il arrive de fois que nous désirions certaines choses mais nous n’arrivons pas à les avoir, non pas parce que Dieu ne veut pas que nous puissions les avoir, mais parce qu’il y a des oppositions devant nous.

C’est pour cela que j’ai insisté et j’insiste sur la persévérance. Même si tu ne vois rien. Même si tu vois toujours ces douleurs, même si rien ne change apparemment, dans la dimension spirituelle des choses se passent même si physiquement rien ne se passe. Dès que ce processus est terminé dans le spirituel, tout va se matérialiser dans le physique.

Recevoir de la part de Dieu est comme un téléchargement sur internet. Pour faire un téléchargement, ton ordinateur ou n’importe quel appareil que tu utilises doit répondre à plusieurs critères :

Avoir une bonne capacité de stockage
Etre connecté à l’internet
Etre suffisamment chargé (la batterie)
Avoir un forfait assez de gigabit (un forfait internet) etc.

Les critères auxquels ton appareil répond, ses performances déterminent si tu seras capable de télécharger oui ou non, si tu vas télécharger quelle quantité, quel poids, et suivant quelle vitesse. Tu dois maintenir ta machine connectée jusqu’à ce que tu reçoives tout ce que tu télécharges, tu dois avoir une capacité de stockage plus que ce que tu veux recevoir dans ton téléchargement, ton appareil doit rester allumer durant tout le téléchargement.

C’est presque la même chose avec notre vie chrétienne. Tout ce que nous pouvons recevoir de la part de Dieu, nous devons le recevoir dans la dimension spirituelle. C’est-à-dire que nous devons être connectés avec Dieu. Nous devons maintenir la connexion avec Dieu afin que nous soyons à jour par rapport à la mise à jour des antivirus, des programmes etc. Nos batteries doivent être tout le temps rechargées dans la prière (priez sans cesse). Nous devons avoir une grande capacité de disque dur pour stocker tout ce que Dieu nous donne, sinon, nous ne serons même pas capables de pouvoir le télécharger. Nous devons aussi savoir que le téléchargement prend du temps. Une bénédiction de 10 giga va prendre plus de temps qu’une bénédiction de 10 Méga. C’est pour cela qu’il nous faut la persévérance, la sainteté, la sanctification.

 Ici, la sanctification c’est enlever tout fichier inutile, tout fichier temporaire qui occupe notre espace disque pour rien afin d’avoir assez d’espace pour recevoir ce que Dieu nous donne.

Et lorsqu’on fait un téléchargement, c’est à partir d’un site bien donné. Voilà pourquoi, Naaman ne pouvait pas se laver dans n’importe quelle rivière à part le Jourdain. Toutes sont des rivières, toutes contiennent de l’eau, mais toutes ne sont pas recommandées. La guérison de Naaman devait être téléchargée en 7 paquets, c’est ainsi qu’il devait se plonger 7 fois dans le Jourdain. S’il avait plongé 6 fois, sa guérison ne serait pas complète.

Plusieurs personnes abandonnent au sixième tour, relâchent au sixième tour, se découragent au sixième. Ce n’est pas la faute de Dieu. Ce n’est pas non plus que les bénédictions ne sont pas disponibles, les bénédictions sont là. C’est à nous d’être patients, c’est à nous de persévérer, c’est à nous de rester connectés, de persister jusqu’à ce que nous puissions recevoir ce que nous attendons de la part de Dieu.

Clôturons par cette illustration biblique que j’aimerais que chacun de nous puisse s’en souvenir toujours.

Dans 1 Rois 17 :1, la Bible nous dit :
« Élie, le Thischbite, l’un des habitants de Galaad, dit à Achab: L’Éternel est vivant, le Dieu d’Israël, dont je suis le serviteur! Il n’y aura ces années-ci ni rosée ni pluie, sinon à ma parole. »

Dans ce passage, la Bible ne nous donne aucun détail. Nous voyons seulement Elie déclarer qu’il n’y aura pas de pluie.

Quand nous lisons Jacques 5, l’apôtre nous donne plus de détails de la manière dont Elie avait fait afin de déclarer et que ce qu’il avait dit puisse se réaliser, les versets 17 et 18 nous disent :

« Élie était un homme de la même nature que nous: il pria avec instance pour qu’il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois. Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit. »

Elie a contrôlé la nature avec la force de la prière. Il a pria avec instance pour qu’il ne puisse pas pleuvoir. Ce n’était pas une prière de juste une minute, ou une prière religieuse juste pour la forme mais il avait un objectif et il s’est concentré sur le même objectif jusqu’à ce que cela soit téléchargé du ciel sur terre.

Puisque le livre de Rois ne nous dit pas comment il avait prié pour la première, au mois Jacques nous le dit. Mais Jacques  à son tour, ne nous dit pas comment il avait prié pour la seconde fois. Il dit seulement qu’il pria de nouveau et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit.

Souvent, nous croyons que le Logos se mange cru, comme je l’ai expliqué selon le Dr. David Yonggi Cho. Lorsque la Bible dit ce que vous lierez au ciel sera lié sur terre. Et sans concentration tu commences à lier et à délier…tu n’auras aucun résultat. Il faut se concentrer dans la prière avec une grande persévérance afin de voir l’intervention du ciel.

Voyons les détails que nous avons de la manière dont Elie avait prié pour qu’il pleuve de nouveau.

1 Rois 18 :41-45, la Bible nous dit :
« Et Élie dit à Achab: Monte, mange et bois; car il se fait un bruit qui annonce la pluie. Achab monta pour manger et pour boire. Mais Élie monta au sommet du Carmel; et, se penchant contre terre, il mit son visage entre ses genoux, et dit à son serviteur: Monte, regarde du côté de la mer. Le serviteur monta, il regarda, et dit: Il n’y a rien. Élie dit sept fois: Retourne. A la septième fois, il dit: Voici un petit nuage qui s’élève de la mer, et qui est comme la paume de la main d’un homme. Élie dit: Monte, et dis à Achab: Attelle et descends, afin que la pluie ne t’arrête pas. En peu d’instants, le ciel s’obscurcit par les nuages, le vent s’établit, et il y eut une forte pluie. Achab monta sur son char, et partit pour Jizreel. »

Achab était permis d’aller manger et boire. Cependant, Elie n’était pas allé manger, ni boire, il est monté au sommet de la montagne. Il se pencha contre terre, il mit son visage entre ses genoux, et il dit à son serviteur d’aller du côté de la mer pour regarder mais il n’y avait rien jusqu’à la sixième fois.

Ce passage nous montre qu’Elie ne blaguait pas. La manière dont certains chrétiens prient. Il est difficile pour eux de voir la main de Dieu. Mais Dieu Lui-même se dira, celui-ci n’est pas sérieux dans ce qu’il est en train de prier. Cela ne s’est pas arrêté là, bien qu’après avoir prié jusqu’à la sixième fois et qu’il n’y avait toujours rien, tant qu’il n’a pas plu, Elie n’est pas descendu de la montagne. A la septième fois, il dit encore ; Retourne et là, le serviteur vit un petit nuage et en peu d’instants, le ciel s’obscurcit par les nuages, le vent s’établit, et il y eut une forte pluie.

Alléluia ! La persévérance. Je ne quitte pas la présence de Dieu jusqu’à ce que je reçoive quelque chose. Je n’abandonne pas. Dieu est Fidèle. Mon Père céleste est capable.

Trois ans de sécheresse prirent fin à cause d’une prière avec concentration et détermination. Ces souffrances dans ta vie aussi peuvent prendre fin si seulement tu peux de décider de prier sérieusement. Pourquoi boire et manger alors que les choses ne marchent pas dans ta vie ? Pourquoi dépenser de son argent dans les bars en prenant la bière et après se rendre compte que les soucis de tous les jours sont toujours là ? Pourquoi ne pas monter à la montagne, pourquoi ne pas jeûner et prier ?


Aidons-les à étudier cette année. Participe au projet d’aider à la scolarisation des enfants délaissés. Clique ici ou sur l’image. Enfin…c’est cette semaine la descente. Aidons-les-à-étudier

3 comments

Rachel 18 septembre 2018 at 8 h 15 min

Amen. 🙏🏾
Que toute la gloire revienne à Dieu.
Merci pour les métaphores que vous utilisez dans vos recis. Cela m’aide à la compréhension.
Soyez bénis

Reply
Martial 18 septembre 2018 at 15 h 57 min

La perseverance et lai en jesus le sauveur est la clef de la delivrance.
Gloire soit a Dieu et a son fils qui a donne sa vie pour nous afin d etre delivré

Reply
Igor 20 septembre 2018 at 2 h 18 min

Alléluia ! La persévérance. Je ne quitte pas la présence de Dieu jusqu’à ce que je reçoive quelque chose. Je n’abandonne pas. Dieu est Fidèle. Mon Père céleste est capable.
Amen. Amen. Amen

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite