23 C
Kinshasa, CD
17 décembre 2018
Avènement du Seigneur et fin du monde

Le signe de l’avènement du Seigneur et de la fin du monde ? 

Bien-aimé(e) dans le Seigneur, que la paix de notre cher tendre Père céleste et Sa joie ineffable remplissent votre cœur et que la communion du Saint-Esprit soit votre partage alors que vous lirez cet enseignement au nom de notre Seigneur Jésus. Je rends grâce à Dieu qui me donne la force de rédiger cette partie de l’enseignement par l’inspiration de Son Esprit Saint.

Dans l’exhortation du nouveau mois, j’ai parlé du plus grand signe du retour du Seigneur, ou encore de son avènement et de la fin du monde comme les disciples l’ont formulé dans Matthieu 24 :3. A partir du verset 4 jusqu’au chapitre 26 de Matthieu, tout au début, le Seigneur Jésus parlera aux disciples de beaucoup de choses qui doivent précéder sa seconde venue et la fin du monde. Si nous lisons bien le verset 3 du chapitre 24, les disciples n’ont pas demandé plusieurs signes, mais un seul. En répondant, le Seigneur Jésus n’a pas non plus répondu en leur disant : « voici le signe. » Cependant, à la lumière de la parole de Dieu, je crois au plus profond de mon être que ce seul signe de l’avènement du Seigneur et de la fin du monde ne peut être autre chose que l’amour. Comme nous l’avons dit dans le cri du cœur, tout le discours du Seigneur fait allusion à ce qui est extérieur de l’homme et la seule chose mentionnée qui a un lien direct avec l’homme c’est l’amour. S’il faut que chacun d’entre nous soit prudent, veille, fasse attention, nous le ferons en gardant nos cœurs, en veillant sur ce qui se passe dans nos cœurs. N’est-il pas écrit que nous puissions garder notre cœur plus que toute autre chose ?

Que nous disent les écritures à propos de l’amour ?

Puisque l’amour est ce signe ou le plus grand signe, il est donc crucial que nous sachions ce que les Saintes Ecritures nous disent à propos de l’amour. Depuis que le mois à commencer, à notre dévotion matinale dénommée DES LE MATIN, nous prions et nous nous exhortons sur l’amour. L’amour dont il est question ici est celui de Dieu. L’homme, naturellement, ne peut pas aimer Dieu et même pas son prochain. Pourquoi ?

Il est écrit dans Jérémie 17 :5-10:
« Ainsi parle l’Éternel: Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, qui prend la chair pour son appui, et qui détourne son cœur de l’Éternel! Il est comme un misérable dans le désert, et il ne voit point arriver le bonheur; Il habite les lieux brûlés du désert, une terre salée et sans habitants. Béni soit l’homme qui se confie dans l’Éternel, et dont l’Éternel est l’espérance! Il est comme un arbre planté près des eaux, et qui étend ses racines vers le courant; il n’aperçoit point la chaleur quand elle vient, et son feuillage reste vert; dans l’année de la sécheresse, il n’a point de crainte, et il ne cesse de porter du fruit. Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître? Moi, l’Éternel, j’éprouve le cœur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses œuvres. »

Les versets 9 et 10 nous intéressent le plus. Le cœur d’un homme naturellement est tortueux, d’autres versions parlent de rusé,  de trompeur et qu’il est méchant, désespérément malin, incurable. Et Dieu éprouve le cœur, Il sonde les reins et rends à chacun selon ses voies et le fruit de ses œuvres.  

Ce qui montre si le cœur d’un homme est bon ou mauvais ce sont les voies de celui-ci et le fruit de ses œuvres. Il est impossible de dissocier le cœur de l’homme de ses voies et du fruit de ses œuvres. C’est ainsi, lorsque le Seigneur Jésus parlait de reconnaître les faux prophètes, Il a parlé de leurs fruits.

Lisons cela dans Matthieu 7 :15-20 :
« Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons? Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

De la même manière que l’on coupe et que l’on jette au feu tout arbre qui ne porte pas de bons fruits, toutes les personnes n’ayant pas l’amour, ayant un mauvais cœur, toutes les personnes méchantes seront retranchées et jetées au feu qui ne s’éteint pas.

Quelles sont nos œuvres ? Quelles sont nos voies ?

Elles démontreront si nous avons l’amour ou pas, si nous demeurons dans l’amour ou pas. C’est comme ce drame qu’il y a eu le mois passé en Belgique, une femme qui a brûlé son mari vif. Cependant, c’est une chrétienne qui chantait dans la chorale. Comment une choriste peut-elle en arriver là ? Votre mari, vous avez eu 5 enfants dans votre mariage. Vous avez partagé votre vie pendant plus de 10 ans et vous le brûler vif ? C’est le cœur qui était mauvais et qui s’est finalement manifesté par le meurtre. Il y a des loups ravisseurs autour de nous mais qui portent des vêtements de brebis. Faisons très attention à eux et beaucoup plus à nous même afin que nos cœurs ne soient pas corrompus.

Puisque le cœur de l’homme est tortueux, méchant, rusé, trompeur ; comment ferons-nous alors ? Sommes-nous condamnés à rester dans le mal ?

Non ! Pas du tout ! Dieu nous a donné Son Esprit Saint qui fait un grand travail dans nos cœurs. Il nous l’avait promis dans Ezéchiel 36 :26-28 :
« Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. »

Et Romains 5 :5 nous montre clairement comment cela se passe :
« Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné. »

Le Saint-Esprit répand l’amour de Dieu dans nos cœurs et c’est ce qui nous rend capable d’aimer Dieu, d’aimer nos prochains et d’accomplir les bonnes œuvres que Dieu avait d’avance préparées pour nous. (Nous y reviendrons) Pour cela, une prière que nous devons faire tous les jours et à tout moment : « Ô tendre Père que Ton amour se répande dans mon cœur par Ton Esprit Saint au nom de Jésus. »

Une recommandation sur laquelle nous devons veiller !

Dans le livre d’Hébreux 12 :14-15, il est écrit :
« Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés »

Celui qui recherche la paix avec tous cherche à être en bon terme avec tous, c’est celui qui manifeste l’amour de Dieu. Pour quel but ? Afin de ne pas nous priver de la grâce de Dieu. Pour ce, que faut-il faire ? Chacun doit veiller à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés. L’amertume dans les cœurs des uns et des autres est la source de tout ce que nous avons comme troubles autour de nous. L’état de nos cœurs conditionne nos maisons, nos familles, nos communautés, nos relations et tout ce qui se passe autour de nous. Celui qui a un bon cœur recherchera la paix et communiquera la joie autour de lui mais celui qui n’a pas un bon cœur, c’est le trouble qu’il répandra autour de lui.

Quel est l’état de votre cœur ? A suivre…

Que Dieu vous bénisse et si cette partie vous a édifiée, n’hésitez pas à laisser votre commentaire et surtout à partager afin de bénir aussi vos contacts.


Aidez-nous à acquérir les matériels audiovisuels qui nous permettrons d’améliorer la qualité de ce que nous faisons en participant au projet lancé depuis Avril 2018 – nous sommes déjà à 1.092, 38$ sur les 10.000$. 

1 comment

Matouka jelks Maïk stimson Jude 8 juin 2018 at 13 h 25 min

Que le nom de notre seigneur, soit béni, pour cette lumière que il a apporté dans mon coeur au travers de cette parole

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite