28.5 C
Kinshasa, CD
11 décembre 2018
Actions de grâces

LES CONSEQUENCES DE L’INGRATITUDE

DIEU FIXE DE NOUVEAU UN JOUR, AUJOURD’HUI :
« Dieu me dit de te dire que ta vie vaut plus que la nourriture et que ton corps vaut plus que le vêtement. Dieu me demande de te rappeler que si tu ne recherches pas encore son royaume et sa justice, c’est que tu es mal parti et que tu dois faire un demi-tour. »

Nous continuons avec notre sujet d’actions de grâces et aujourd’hui, nous allons voir les conséquences de l’ingratitude.
Sachons que nul n’est semblable à notre Dieu, nul n’est comme Lui. Il est Juste, Il est Parfait, Il est Fidèle. Personne sur terre n’avait fait une demande pour que Dieu le crée tel qu’il est et qu’il naisse dans le pays de sa naissance, avec la couleur de la peau qu’il a etc. Si nous existons c’est parce que Dieu Lui-même avait décidé de nous créer. C’est très important de savoir que nous n’avions pas été créés pour nous-mêmes, ni par nous-mêmes. Si nous étions créés par nous-mêmes, nous aurions le pouvoir de vivre pour nous-mêmes, faisant nos propres choix, prenant nos propres décisions. Cependant, Il y a Dieu qui nous a créés et Il ne nous a pas créés pour nous-mêmes. Il nous a créés pour Lui. Vivre selon nous-mêmes par nous-mêmes, ne nous rendra jamais heureux sur cette terre parce que nous ne saurons jamais ce qu’Il veut de nous. C’est ce que Dieu veut pour nous qui fera que nous soyons justes, que nous ayons la paix et la joie. Et lorsqu’on parle de la justice, de la paix et de la joie, ce ne sont pas celles du monde mais du Saint Esprit. (Voir Romains 14 :17)

Lisons carrément ce passage, la Bible nous dit ceci :
« Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit. »

Le problème de notre monde aujourd’hui est que nous nous préoccupons de ce qui n’est pas du tout de notre Royaume. C’est étonnant de voir comment, nous les chrétiens nous nous plaignons. Si tu as déjà donné ta vie à Jésus, sache que tu es dans le monde mais tu n’es pas de ce monde, du fait partie du royaume de Dieu. Dans notre royaume, ce qui est important ce n’est le manger et le boire.

Ce ne sont pas les plats les plus chers du monde tels que le « Samundri Khazana Curry » de la « Bombay brasserie » de Londres est un poisson au curry accompagné d’ormeau, de crabe, de caviar,d’un homard (dont la coquille est plaquée d’or comestible), de truffes blanches, de morilles et de riz parfumé au safran qui coûte 2200 € qui sont important pour notre vie ni le Cognac le plus cher du monde qui coûte 2000000$. La vie des hommes normaux se résument dans le mangé et le boire, c’est tout ce qui est matériel, tout ce qui est charnel, tout ce qui n’édifie pas l’homme intérieur.

Le premier Adam a été chassé du jardin à cause du « mangé », ils ont désobéi le commandement de Dieu en mangeant ce que Dieu leur avait interdit et ils ont perdu les capacités divines qu’ils avaient et le jardin que Dieu avait préparé pour eux. Le Seigneur Jésus, lorsqu’il était tenté par le diable, ce dernier a commencé par lui demander de change les pierres en pains. Là encore, c’est la nourriture. Plusieurs personnes ont trahi les autres ou ont été trahies à cause juste du manger et boire. Plusieurs sont tombés et plusieurs vont encore tomber durant cette saison de fête à cause du manger et boire.

Lisons Matthieu 4 :3-4, la Bible nous dit :
« Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

C’est pour cela, plus loin, le Seigneur Jésus a donné un des conseils vitaux pour nous ses enfants aujourd’hui dans Matthieu 6 :25 et 33.
Le verset 25 dit ceci :

« C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? »

Le verset 33 à son tour nous dit ceci :
« Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. »

Plusieurs personnes ont perdu leurs vies à cause de la nourriture, à cause des vêtements, à cause des choses de ce monde.

Bien aimé, à la lumière de ce deux passages, nous voyons clairement que :
1. La vie est plus que la nourriture
2. Le corps plus que le vêtement

Je dirai plus loin pour dire que nos besoins spirituels sont supérieurs aux besoins de manger et de nous vêtir. Je ne dis pas que c’est mauvais de manger et de bien se vêtir, c’est aussi important mais plus que la vie ou notre corps. Pas aussi important pour nous pousser à nous inquiéter. Les inquiétudes, peu importe la raison ne doivent pas faire partie de nos vies parce que notre Dieu a le contrôle de toute chose et sur toute chose. S’inquiéter revient à dire que Dieu ne peut pas de faire ce à quoi ou encore je dirai, Le rend impotent à faire ce qu’Il doit faire pour nous.

Le verset 33 nous montre ce que nous devons chercher premièrement le royaume et la justice de Dieu. Ce passage ne s’arrête pas à nous demander ce que nous devons chercher seulement mais nous montre aussi ce que nous aurons si nous faisons cela. Dieu sait que nous avons de toutes ces choses, mais elles ne sont pas prioritaires. Une fois qu’on a trouvé le royaume et la justice de Dieu, le reste, ce que le monde cherche, ce pour quoi certaines personnes sont prêtes à trahir, à médire, à tuer, à mentir pour avoir, Dieu dit, qu’Il ne nous le donnera pas dessus. Cela veut dire que nous n’aurons pas à travailler pour cela. Le Royaume et la justice que nous avons trouvés nous donne un accès automatiquement à cela. C’est comme dans le Psaume 23, David dit, l’Eternel est mon Berger, je ne manquerai de rien. Si c’est Dieu qui te conduit, si tu suis sa justice, les intérêts de son Royaume premièrement, tu ne manqueras de rien.

Alors, quelles sont les conséquences de l’ingratitude ? Qu’est ce qui se passe lorsque nous faisons de rendre les actions de grâces à Dieu, de reconnaître la main de Dieu, l’œuvre de Dieu de tout cœur ?
Nous allons finaliser notre passage de base que nous utilisons dans notre enseignement qui est Malachie 2 :1-2, la Bible nous dit ceci :
« Maintenant, à vous cet ordre, sacrificateurs! Si vous n’écoutez pas, si vous ne prenez pas à cœur de donner gloire à mon nom, dit l’Éternel des armées, J’enverrai parmi vous la malédiction, et je maudirai vos bénédictions; oui, je les maudirai, parce que vous ne l’avez pas à cœur. »

On s’était arrêté à :
Si vous ne prenez pas à cœur de…
Si vous prenez à cœur de donner gloire à mon nom ! Donner gloire à qui ? Au nom de qui ? Nous devons reconnaître Dieu comme source de toute bonne chose, de toute bénédiction. Tout ce que tu veux expérimenter, voir, vivre dans ta vie qui est bon est l’œuvre de Dieu. Si tu aimes la vie, ta vie, commençant par ta propre vie, sache que Dieu qui en est la source. Dieu est la source de vie, de paix, de joie, de justice, de toute bonne chose vraie, originale, véritable, durable et voire éternelle de ce que tout homme peut désirer avoir sur terre et dans l’éternité.

Dieu ne s’inquiète pas pour nos besoins temporaires mais Il veut que nous puissions d’abord ce qui est éternelle. L’Eternité nous donne facilement et automatiquement accès à ce qui est temporaire. Mais le temporaire nous dérobe l’éternité si nous ne savons pas nous discipliner et bien le gérer. Le souffle de Dieu en nous vaut le prix le sang de Dieu, le sang de l’Agneau, le sang de Jésus, c’est-à-dire tout simplement la vie de Dieu. Plus haut, j’ai cité le plat le plus cher, le cognac le plus cher, mais il n’y a rien qui soit plus que ta vie car ta vie a comme prix le sang de Dieu ou la vie de Dieu. Au cas où tu ne connais pas ta valeur en tant qu’enfant de Dieu sache tu coûtes Dieu.

Lisons cela avant de continuer dans 1 Corinthiens 7 :23, la Bible nous dit :
« Vous avez été rachetés à un grand prix; ne devenez pas esclaves des hommes. »

Et toujours 1 Corinthiens 6 :20 :
« Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »

Bien-aimé, rien en toi n’est moins cher. Tu as été acheté à un grand prix. Nous devons rendre les actions de grâce à Dieu dans notre corps et dans notre esprit qui appartiennent à Dieu. C’est-à-dire que tu appartiens à Dieu et tu ne peux pas faire de ta vie tout ce que tu veux toi-même.
Si nous ne refusons de comprendre ces choses et de rendre gloire à Dieu, nous exposons notre vie à la perte, à la destruction de toute bonne chose que nous avons car Dieu dit, je retourne à Malachie pour la suite :
J’enverrai parmi vous la malédiction…
Dieu dit qu’Il enverra parmi vous la malédiction. C’est vrai qu’on nous parle des malédictions, mais ce qu’il faut savoir est que de toutes les malédictions qui peuvent exister, la mauvaise malédiction est celle de Dieu.
La malédiction de Dieu est plus dangereuse tout simplement parce que la malédiction du péché, de la loi, du diable, des hommes etc. peuvent toutes être inversées par Dieu mais si Dieu Lui-même est l’auteur de cette malédiction, qui peut inverser une malédiction prononcée par Dieu ?

Lisons Esaïe 43 :13, la Bible nous dit ceci :
« Je le suis dès le commencement, et nul ne délivre de ma main; J’agirai: qui s’y opposera? »

Deutéronome 32 :39, il est écrit :
« Sachez donc que c’est moi qui suis Dieu, et qu’il n’y a point de dieu près de moi; Je fais vivre et je fais mourir, Je blesse et je guéris, Et personne ne délivre de ma main. »

Le manque de reconnaissance à Dieu nous expose à la malédiction de Dieu. Et lorsque la malédiction de Dieu est sur un homme, il faut seulement Dieu Lui-même pour ôter cette malédiction. Rien, ni personne d’autre ne peut ôter une malédiction que Dieu a prononcé. Ce qui revient à dire que plusieurs personnes se retrouvent sous la malédiction de Dieu que personne ne peut changer et que l’en est la cause ? La cause c’est tout simplement l’ingratitude.

La Bible dit si Dieu est pour nous qui sera contre nous ? Et si nous le disons de cette manière : Si Dieu est contre nous, qui sera pour nous ?
Deutéronome 32 :39 résume tout : Dieu est Dieu. Il n’y a point d’autre dieu. Il fait vivre. Il fait mourir. Il blesse et Il guérit.
Tout ce dont nous avons besoin est résumé dans ce passage : la vie et la guérison. Que personne ne te trompe, que le menteur le plus ancien, le diable ne te trompe pas, personne ne peut te délivrer de la main de Dieu. C’est-à-dire que si Dieu n’intervient pas dans ta vie, tu es perdu. Si Dieu n’entre pas dans ton problème, s’il ne vient pas à ton secours, tu es perdu.
Si tu as toujours été ingrat, sache-le bien que tu es sous la malédiction de Dieu. Cela ne dépend de ce que tu peux avoir maintenant comme bien matériel ou richesse. Si la malédiction de Dieu est sur toi, très bientôt tu perdras tout si tu ne t’y prends pas à temps, si tu ne reconnais pas la bénédiction de Dieu dans ta vie.

Lisons un passage avant de conclure aujourd’hui.
Deutéronome 8 :18, il est écrit :
« Souviens-toi de l’Éternel, ton Dieu, car c’est lui qui te donnera de la force pour les acquérir, afin de confirmer, comme il le fait aujourd’hui, son alliance qu’il a jurée à tes pères. »

Se souvenir de Dieu, c’est tout simplement reconnaître ses bienfaits et Lui rendre les actions de grâces.
Si tu as pu acquérir quelque chose dans ta vie, si tu es riche aujourd’hui, si tu as beaucoup de bien, si tu as une grande renommée, sache que c’est Dieu qui t’a donné la force. Et c’est un devoir de ta part de pouvoir reconnaître l’œuvre de Dieu, la main invisible de Dieu derrière tous tes exploits physiques.

C’est pour cela que David dit dans le Psaume 103 :1 :
« Mon âme, bénis l’Éternel! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom. Mon âme, bénis l’Éternel, et n’oublie aucun de ses bienfaits! »

N’oublie aucun de ses bienfaits ! N’oublie aucun de ses bienfaits ! Les actions de grâces comptent énormément pour Dieu. Dieu ne partage pas sa gloire avec un autre !
Alors, regarde et considère bien ta vie depuis que cette année à commencer en commençant par le don de la vie que tu as. Tu n’utilises pas un appareil pour ta respiration. Tu n’as reçu aucune facture depuis que l’année a commencée pour l’entretien de ton souffle, pour la santé, pour les anges qui sont à ton service. Au lieu de te concentrer à quelque chose d’isolée que tu penses que tu devais avoir et que Dieu n’a pas fait pour toi, concentre toi et commence à compter les bienfaits de Dieu dans ta vie. Compte les un à un. Si tu es en vie, sache qu’elle est plus importante que tout ce que tu comptes avoir. Car sans ce souffle, sans cette vie, tu n’auras même pas besoin de cette chose qui te pousse à murmurer, à te plaindre au lieu de te pousser à rendre les actions de grâces à Dieu.

Quelle est la ta décision ? Moi, je décide de rendre les actions de grâces à Dieu, de compter toutes les bonnes qu’Il a accomplies cette année pour moi. Je sais qu’Il fera encore plus et que ce que je n’ai pas eu cette année, je finirai par l’avoir étant donné que j’ai l’essentiel.
Tu veux maintenir le robinet des bénédictions de Dieu ouvert dans ta vie, et bien, prend la décision de reconnaître tous ses bienfaits dans ta vie. Tu ne veux pas que Dieu t’envoie la malédiction à la place des bénédictions, reconnait qu’Il est le faiseur de tout ce que tu as vécu de bien et qu’Il est digne de recevoir ta reconnaissance !
Merci Seigneur Jésus !

Notre prière d’aujourd’hui sera basée sur Romains 15 :13, nous dit :
« Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit! »

Que Dieu bénisse Sa parole.

Prière :
Père Eternel, je viens encore te dire merci pour cette semaine dans laquelle tu me fais entrer.
Merci pour le souffle de vie que tu as renouvelé.
La semaine passée, il y a de ceux qui ont quitté cette terre dans diverses conditions, il y a de ceux qui sont admis dans les hôpitaux, mais moi, O Père Eternel, tu m’as gardé en vie et en bonne santé.
Je reviens encore cette semaine comme l’un de ces dix lépreux pour te donner la gloire à haute voix.
Merci pour ce que tu as fait pour moi, ma famille, ma maison, mon ministère, mon travail, mes études, ma santé au nom de Jésus.
Père Eternel, pour cette nouvelle semaine, je prie que tu me remplisses selon ta parole, non pas seulement de joie mais de toute joie et de la paix, de toute paix.
Cette semaine, je te loue comme le Dieu de mon espérance.
Merci parce qu’avec cette toute joie, je n’aurai pas l’occasion de me plaindre, de murmurer mais je n’aurai que la louange, l’adoration et les actions de grâces dans mon cœur et sur mes lèvres.
Merci parce qu’avec cette toute paix, je n’aurai pas l’occasion de m’inquiéter, d’avoir peur, de craindre quoi que ce soit mais j’aurai le courage d’avancer avec mes actions de grâces, mes louanges parce que toi, le Dieu de l’espérance tu es avec moi.
Père céleste, par la puissance de ton Esprit Saint, je vais abonder en espérance, en grâce au nom de Jésus.
Je maudis tout esprit de désespoir, de peur, d’ingratitude, de soucis des choses de ce monde au nom de Jésus.
Cette semaine, je te loue, je t’adore, je te rends grâce, je reconnais ta grande et puissante main sur ma vie.
Père, je sais que tu es capable de faire infiniment au-delà de ce que je peux penser ou imaginer.
Je refuse de me plaindre, de me soucier O Dieu.
Je te rends grâce. Je te bénis. Je t’adore. Je t’élève. Je te glorifie. Tu es un Dieu Fidèle et juste.
Je déclare qu’il y a de l’espérance pour moi parce que le Dieu de l’espérance est celui qui donne la vie, est celui qui guérit, est celui qui fait tout ce qu’il veut.
Je te reconnais O Dieu comme celui qui m’a donné tout ce que je possède aujourd’hui.
Si tu m’as donné ce que j’ai, tu ne me refuseras pas ce que je n’ai pas aujourd’hui parce qu’en Jésus tu m’as déjà tout donné !
Merci pour tout ce que tu as en réserve pour moi.
Je maudis tout esprit d’ingratitude dans ma vie aujourd’hui au nom de Jésus !
Merci tendre Père céleste, merci Seigneur Jésus, merci cher Saint Esprit au nom de Jésus !
Amen. Amen. Amen.
Prière à faire avec foi et à faire une large diffusion pour permettre à plusieurs de prier.
Que Dieu continue à te bénir au nom de Jésus !

Related posts

PRIERE D’ACTIONS DE GRACES POUR LE WEEKEND

Wisdom Bomolo Bokungu

Triple Actions de Grâces : « Semaine – Mois – Trimestres »

ACTIONS DE GRACES POUR LA DERNIERE SEMAINE DE L’ANNEE

Wisdom Bomolo Bokungu

6 comments

flodieukidi 15 décembre 2014 at 12 h 05 min

Merci mon Dieu pour Ta parole, merci de ce que je ne suis pas de ce monde, de ce que je fais partie de Ton royaume. Je veux continuellement Te rendre grâce et respecter Tes commandements, rallume Ton Esprit en moi, je repousse loin de moi toute esprit perturbateur au nom de Jésus! Ma vie vaut plus que la nourriture, avec Toi je ne me plains pas! Béni soit Ton nom!

Reply
arielle bukuru 15 décembre 2014 at 14 h 08 min

Amen!! Je te rend grâce Seigneur pour tout ce que tu as accompli ds ma vie!

Reply
syvie 17 octobre 2016 at 1 h 02 min

Merci mon Seigneur pour tout ce que tu fait dans ma vie et pour ta parole

Reply
Ngudi Nana 16 décembre 2016 at 12 h 18 min

Merçi tendre père celeste merçi Seigneur Jesus merçi chere saint esprit pour tout ce que tu es entre de faire dans ma vie dans ma santé et pour ma famille je te rends grace je suis infinnement reconnaissante envers toi

Reply
mehdi 27 janvier 2018 at 22 h 08 min

hors sujet

Reply
Wisdom B. BOKUNGU 28 janvier 2018 at 13 h 20 min

Merci

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite