23 C
Kinshasa, CD
17 décembre 2018
Moi, femme a la rencontre de mes paires dans la bible

Moi, Femme à la rencontre de mes paires dans la bible! (Partie 22)

Bien-aimés que la paix de Dieu et son infini bonté soit ce premier soir de la semaine. Nous rendons continuellement grâce à notre Seigneur et Sauveur qui par son Esprit mets en nous sa parole afin que comme des instruments obéissants nous puissions vous la transmettre.

Naomi: D’un destin tragique à une bénédiction, suite 4 

Ce soir nous continuons avec la suite 4 de notre étude sur Naomi, et nous parlerons du point 5 suivant notre canevas ci-dessous. Que le Seigneur par sa grâce vous éclaire encore par sa parole et vous conduise afin que vous deveniez ces femmes de valeurs et accomplis.

  1. Naomi, celle qui a dû revoir ses choix et saisir l’opportunité qui s’offrait à elle.
  2. Naomi, celle qui compris avoir besoin d’aide
  3. Naomi, celle qui croyait avoir changé d’identité
  4. Naomi, celle qui était des bons conseils pour les autres
  5. Naomi, celle qui se révéla être une femme stratège
  6. Naomi, celle qui était pleine d’assurance
  7. Naomi, celle qui fut récompensée de Dieu


 
5. Naomi, celle qui se révéla être une femme stratège
Ruth 3 : 1-7 « Naomi, sa belle-mère, lui dit: Ma fille, je voudrais assurer ton repos, afin que tu fusses heureuse. Et maintenant Boaz, avec les servantes duquel tu as été, n’est-il pas notre parent? Voici, il doit vanner cette nuit les orges qui sont dans l’aire. Lave-toi et oins-toi, puis remets tes habits, et descends à l’aire. Tu ne te feras pas connaître à lui, jusqu’à ce qu’il ait achevé de manger et de boire. Et quand il ira se coucher, observe le lieu où il se couche. Ensuite va, découvre ses pieds, et couche-toi. Il te dira lui-même ce que tu as à faire. Elle lui répondit: Je ferai tout ce que tu as dit. Elle descendit à l’aire, et fit tout ce qu’avait ordonné sa belle-mère. Boaz mangea et but, et son cœur était joyeux. Il alla se coucher à l’extrémité d’un tas de gerbes. Ruth vint alors tout doucement, découvrit ses pieds, et se coucha. »
Naomi est revenu auprès des siens, mais elle n’est plus seule, elle qui s’était cru sans enfant, se retrouve mère d’une fille entreprenante et aimante. Elle redevient ainsi une mère dans son cœur. De ce fait, au lieu d’attendre patiemment que les choses changent d’eux même ou que ceux qui ont la responsabilité d’elle en tant que veuve se décide à l’aider ; Elle prend les choses en mains. Car elle sait aussi une chose, sa fille adoptive est une Moabite, c’est une étrangère, et si elle laisse les choses comme telles, la pauvre fille finira vieille fille auprès de sa belle-mère chérie. Il faut qu’elle se mette en chasse pour assurer l’avenir de cette jeune femme qui lui a manifesté tant de bonté. Naomi en tant que stratège va passer à l’attaque et d’une manière très féminine.
Cette femme déjà d’un certain âge va prendre les choses en mains, et va elle-même conduire sa belle-fille, pour pouvoir pousser les choses à se mettre en action. Pour leur survie à tous les deux, elle va en quelque sorte aller en guerre pour la survie.
Il lui faut attirer le poisson et pour cela, la préparation de l’hameçon. Et quel plus bel hameçon pour attirer un homme qu’une jeune femme belle, d’où la préparation pour la séduction. D’abord c’est un bain, ensuite des parfums, puis surement des onguents pour les cheveux, pour la peau, que sais-je encore. Le pauvre Booz ne pourra y résister. Réveiller de nuit par une femme qui sent bon, qui est belle et dont les cheveux sont lisses ; Il ne peut se retenir de faire tout pour venir au secours de la damoiselle en détresse. La preuve est qu’il promet alors qu’il n’est même pas le premier sur cette liste des proches parents à décider, de ne point trouver de repos avant d’avoir régler ce problème de Naomi et de sa belle-fille.
Naomi est une femme avisée et stratège qui a une vision et met tout en œuvre pour atteindre son but.
En cas des problèmes ou des situations qui nécessitent une action, comment réagissons nous? Sommes-nous de celles qui attendent que les choses bougent par eux-mêmes ? Passons-nous notre temps à gémir ou à murmurer plutôt que de nous mettre en action ?
Notez bien, que nous ne vous demandons pas, à l’exemple de Naomi d’utiliser la séduction comme arme pour atteindre vos buts. Loin de là. Mais plutôt comment réagissons nous face aux difficultés, aux impasses? Cette histoire, nous révèle une manière intéressante d’agir, au lieu d’attendre sans rien faire ou de murmurer nous pouvons simplement nous mettre en action.
Mais de quelle manière? A la manière du monde ou en agissant selon la volonté de Dieu? Nous devrions poser deux actes à la place des murmures, des cris et des lamentation.

  • Aller au-devant de celui qui a tout  sous son control, c’est-à-dire Dieu.

 
Savions-nous qu’en tant que Chrétiennes, nous avons à notre disposition des armes qui nous permettent de bouger les choses, de changer les cours des choses?
Lisons l’histoire de Anne ensemble dans 1 Samuel 1 :6-10
« …Sa rivale lui prodiguait les mortifications, pour la porter à s’irriter de ce que l’Éternel l’avait rendue stérile. Et toutes les années il en était ainsi. Chaque fois qu’Anne montait à la maison de l’Éternel, Peninna la mortifiait de la même manière. Alors elle pleurait et ne mangeait point. Elkana, son mari, lui disait: Anne, pourquoi pleures-tu, et ne manges-tu pas? Pourquoi ton cœur est-il attristé? Est-ce que je ne vaux pas pour toi mieux que dix fils? Anne se leva, après que l’on eut mangé et bu à Silo. Le sacrificateur Éli était assis sur un siège, près de l’un des poteaux du temple de l’Éternel. Et, l’amertume dans l’âme, elle pria l’Éternel et versa des pleurs… »
l’histoire de Anne dans la bible, nous révèle l’inutilité au-devant de Dieu de passer le temps à murmurer ou à s’inquiéter. Anne au début pleurait et se morfondait face à sa situation, puis un jour elle se rendu compte que plusieurs années avaient passées et que son cas n’avait en rien changé ! Alors elle décida que s’en était trop et elle se mit en action. Elle va déverser son cœur et ses soucis auprès de la seule personne qui pouvait changer sa situation ! Elle fait un vœu et plus loin dans le texte nous voyons, qu’elle fut exaucée.

Comme quoi nos pleurs, nos cris et nos apitoiements ne bouge en rien Dieu! Il attend que nous puissions lui rappeler sa parole pour agir. Donc au lieu de pleurer courant à ses pieds avec sa parole comme soutient.

Philippiens 4 :6 nous donne la marche à suivre en cas de problème «  Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. »
Souvent nous faisons l’erreur de passer du temps à murmurer, à geindre et à pleurer plutôt que d’utiliser les armes que nous possédons, la prière et la parole de Dieu qui seuls peuvent nous aider à changer nos situations.
La prière est ce dialogue que nous avons avec Dieu, qui nous permet de déverser auprès de lui nos soucis, nos besoins et nos difficultés. Au lieu de le méditer encore et encore, nous venons à ses pieds et nous le lui remontant et ainsi soulage nos cœurs. Apprenons donc à l’exploiter !
La parole de Dieu, nous permet de connaître sa volonté et ses promesses pour nous ainsi nous pouvons mieux apprendre les projets qu’il a pour nous et ainsi nous éviter des douleurs inutiles car au travers de ses paroles nous trouvons assurance, consolation et paix.
Face aux manques, à la maladie, aux difficultés, aux incertitudes, mettons-nous à genoux et prions, intercédons, déclarons les paroles et les promesses de Dieu, car nous avons dans la bible des passages qui nous révèlent que Dieu entend nos cris, qu’il les exauce et qu’il poursuit sa parole pour l’accomplir… N’est-ce pas les seules choses dont nous avons besoin comme hameçons.

  • En faisant notre part (c’est qui est humainement possible)

 
Proverbes 21: 5 « les projets de l’homme diligent ne mènent qu’à l’abondance, mais celui qui agit avec précipitation n’arrive qu’à la disette »
Beaucoup sont ceux qui attendent que Dieu descende et se mette en action pour eux ! Très peu ne savent pas que Dieu travaille au travers de nous les hommes. Tu es sans-emplois par exemple, au lieu de marcher et d’aller déposer ton CV par-ci et par là, tu attends un appel qu’un inconnu nous donnera parce qu’il a eu une vision de notre dossier ou une révélation. Ou encore, au lieu de nous former et de mettre à niveau par rapport à notre domaine d’intérêt, nous murmurons et pleurons parce que rien ne change dans notre vie.
Un autre exemple, nous sommes célibataires et nous aspirons au mariage, pourtant nous us refusons de considérer les sollicitations que nous recevons autour de nous parce que ses personnes ne sont pas assez riches, ou beau ou encore stable, etc. Mais nous continuons à prier pour que Dieu nous envoie un mari ! Eh ben nous prierons longtemps !

Il y a la part de Dieu et la part de l’homme, Dieu ne viendra pas labourer le sol et ensemencer le sol à notre place, lui il enverra la pluie au bon moment et plus nous aurons à récolter.

Esaïe 30 :23 « Alors il répandra la pluie sur la semence que tu auras mise en terre, et le pain que produira la terre sera savoureux et nourrissant ;… »
Esaïe 55 :10 « Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange. »
Comme le dit le passage de Proverbes 21 :5 ci haut cité, les projets de l’homme diligent ne mènent qu’à l’abondance ! Apprenons donc à l’exemple de Naomi à être des femmes stratèges, habiles et diligentes suivant la conduite du Saint Esprit de Dieu dans nos vies, afin que nous vivions dans l’abondance.
Que Dieu vous bénisse!

Related posts

Moi, Femme à la rencontre de mes paires dans la bible! (Partie 22)

arlettengovo

Moi, Femme à la rencontre de mes paires dans la bible! (Partie 22)

arlettengovo

Moi, Femme à la rencontre de mes paires dans la bible! (Partie 22)

arlettengovo

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite