28.5 C
Kinshasa, CD
11 décembre 2018
Non classé

NE CEDE PAS A LA PRESSION DU MONDE ! (3ème Partie)

NE CEDE PAS A LA PRESSION DE CE MONDE 03

DIEU FIXE DE NOUVEAU UN JOUR, AUJOURD’HUI :

Dieu me dit de te dire qu’Il a le contrôle de la situation que tu traverses, qu’Il sait très bien de quoi est-ce que tu as besoin ! Il te dit de ne pas du tout t’inquiéter car il a déjà des projets et un plan en ce qui concerne ce besoin particulier de ta vie.

Commençons par lire ce passage, Esaïe 30 :15 qui nous le confirme :

« Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël: C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l’avez pas voulu! »

Il n’y a aucune situation dans l’univers entier, aux cieux, sur terre et sous la terre qui peut échapper au contrôle de Dieu. S’il y a une personne sur qui toute l’humanité peut faire confiance, totalement confiance quelle que soit la situation ou la circonstance est bien, il n’y en aura pas une autre si ce n’est l’Eternel Dieu des armées.

Le passage d’Esaïe 30 :15 est l’appel à la confiance à l’Eternel et à Lui seul. C’est ce qui est sorti de la bouche de Dieu Lui-même :

– Tranquillité + Repos = Salut
– Calme + Confiance = Force

Peu importe ce que nous avons comme défi, comme difficulté, comme problème, Dieu nous donne le secret pour notre délivrance, pour notre domination, pour notre élévation, pour notre prospérité, pour notre victoire.

La tranquillité :

est tout simplement l’Etat de ce qui est tranquille, sans aucune agitation. Et être tranquille, c’est être paisible, calme, sans agitation. (Dictionnaire).

Le repos :

Je vais prendre seulement une ou deux définition.
– Privation, cessation de mouvement, d’activité ou d’effort.
– Cessation de travail, d’exercice, pour faire disparaître la fatigue.
– C’est la quiétude, la tranquillité, exemption de toute peine d’esprit. (Le dictionnaire)

Notre tranquillité et notre repos, nous permet de jouir du secours de Dieu, de l’aide de Dieu. Tant que nous resterons agiter, tant que nous n’allons pas rester calmes, arrêter avec notre effort, notre inquiétude, c’est alors que nous jouirons du repos de Dieu, de la paix, de la main de Dieu, de l’intervention de Dieu.

C’est comme en médecine, en chirurgie. Une personne peut être gravement malade, gravement blessée et à cause de sa souffrance, à cause de la douleur, celle peut être agitée sans cesse et ses agitations ne pourront pas permettre aux médecins, aux personnes qui la secourent de pouvoir le sauver du danger.

La même chose aussi pour une personne qui est en train de se noyer, elle devient très dangereuse pour le maître-nageur si elle est trop agitée. Ainsi, il y a des techniques et des dispositions à prendre par le maître-nageur s’il veut et sauver la vie de la personne qui se noie sans risque ou voire perdre sa propre vie.

Et c’est ce qui se passe dans notre vie ! Il y a des personnes qui sont gravement blessées dans la vie à cause des problèmes qu’elles sont en train de traverser, à cause des défis et difficultés de la vie, elles sont en train de faire de l’hémorragie et ont besoin d’être sauvé, mais c’est difficile, même pour Dieu d’intervenir si ces personnes n’optent pas pour la tranquillité et le repos, la confiance et le calme afin de permettre à Dieu d’agir et de les faire sortir de la situation difficile qu’elles traversent.
Dans la même optique, plusieurs personnes se noient dans les problèmes de la vie parce qu’elles sont sans cesse agitées, elles fournissent des efforts, qui, au lieu de les faire sortir du trouble, les font enfoncer, les font noyer.

C’est pour cela qu’en médecine, avant toute intervention chirurgicale, on fait usage des anesthésies pour permettre au patient de rester calme et de même aux médecins de bien le traiter.

LE CAS D’ADAM

Le problème d’Adam est qu’il s’était rendu compte que lorsqu’il nommait les animaux, il y en toujours pour chaque animal, un autre qui le ressemblait et ce qu’en ce qui le concernait, il était le seul de son espèce.

Voilà le tout premier besoin qu’avait ressenti l’homme au commencement : trouver une aide qui lui serait semblable.

Et, Dieu afin d’accorder à l’homme ce qu’il recherchait, Dieu a Lui-même aussi appliqué la même stratégie pour opérer Adam, sortir une de ses côtes afin de créer Eve.
Lisons Genèse 2 :21-22 :

« Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. »

Tant que l’homme était éveillé Dieu n’allait pouvoir prendre l’une de ses côtes pour en faire Eve, la chair de sa chair et l’os de ses os.

En faites, qu’est ce qui s’est passé ?

Lorsque nous lisons Genèse 2 toujours, du verset 18 à 20, la Bible nous dit ceci :

« L’Éternel Dieu dit: Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. L’Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme. Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui. »

Regarde bien au verset 18, Dieu avait remarqué qu’il n’était pas que l’homme soit seul et avait projeté de lui faire une aide semblable, de lui faire une « femme », Eve. Et l’homme juste après le verset 18, au verset 20 lorsque Dieu fit venir vers l’homme les animaux des champs etc. pour l’homme puisse les nommer tous, la Bible nous dit que l’homme ne trouva point d’aide semblable à lui. C’est-à-dire que l’homme avait besoin quelque chose qu’il avait cherchée et qu’il n’avait pas trouvée.

Es-tu en train de chercher quelque chose que tu ne trouves pas encore ? Sache qu’Adam aussi était passé par là. Ce qui est intéressant est qu’avant même que ce besoin monte dans le cœur, Dieu avait déjà un projet là-dessus. Voir le verset 18.
Le besoin de l’homme n’était venu avant le projet de Dieu. Sache que pour tout ce que tu peux ressentir comme besoin, peu importe le domaine, cela est déjà dans le projet de Dieu pour toi. Dieu est déjà au courant de tout ce que tu as besoin et a déjà planifié de pourvoir à cela.

Tout ce que tu as à faire, c’est d’accepter que Dieu te fasse dormir. Ceci n’est pas un sommeil physique, ni un sommeil spirituel, mais une forme de sommeil dans ta pensée (dans ce que tu vois, entend, sent). Tu as besoin de t’endormir de ta propre connaissance, connexion, force, etc. Et ne t’attendre qu’à Dieu.

Tant que tu ne t’endormiras pas, Dieu ne pourra pas non plus sortir de toi ce que tu es en train de chercher. Pour Adam, c’était l’aide semblable qu’il cherchait. Ce que tu cherches n’est pas loin de toi. Dieu n’avait pas voyagé pour aller trouver Eve pour Adam. Il a seulement utilisé une côte de ce même Adam afin de lui faire sortir son Eve. Ce que tu cherches dans la vie, ce dont tu as besoin pour être heureux n’est pas du tout loin de toi, c’est seulement en toi. Il te faut seulement faire confiance à Dieu afin qu’Il le fasse sortir de toi et te le donne.

Puisqu’Adam a réussi le test de la tranquillité et du repos, puisqu’il avait permis que l’endorme, puisqu’il avait totalement confiance, voici le résultat :

les versets 22 et 23 nous disent ceci :

« L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. Et l’homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! On l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. »

VOICI CETTE FOIS CELLE…sera ton témoignage ! Je ne sais pas pendant combien tu es en train de vivre de choses qui ne correspondent pas à ce que tu cherches, à ce que tu veux. Même si tu mets totalement confiance en Dieu et tu le permets d’agir dans ta vie, juste comme Adam, tu diras : « Voici cette fois celle qui est… »

Je déclare que ton témoignage arrive au nom de Jésus !

Prière :

Père Eternel merci parce que Tu es un Dieu Fidèle et digne de confiance !
Je viens de me rendre compte mais qu’avant que j’aie ce besoin, tu en avais déjà pensé avec qu’il ne surgisse.
Tu es merveilleux mon Dieu !
Rien ne peut t’échapper sur tout l’univers !
Merci Seigneur parce que ce que je traverse n’est pas difficile pour toi !
Père, je viens recevoir la grâce de te faire totalement confiance !
Je reçois la grâce de m’endormir profondément dans le sommeil de la tranquillité, du repos, du calme et de la confiance en toi au nom de Jésus !
Je sais que tu sortiras de moi ce dont j’ai besoin !
Je détruis toute semence d’inquiétudes, d’agitations, de manque de confiance, d’incrédulité, d’instabilité au nom de Jésus !
Je décide de te faire totalement confiance pour ce problème (mentionne le problème) parce que je sais que tu as déjà une provision, un projet, un plan avec que je ressente le besoin.
Sois béni Père céleste au nom de Jésus !
Comme Adam, je dirai bientôt, cette fois voici (ce que tu cherches) au nom de Jésus !
Merci Seigneur Jésus !
Que Ton saint nom soit béni à jamais !
Amen. Amen.

3 comments

naomi 25 novembre 2014 at 6 h 47 min

Amen béni soit ton nom mon roi nul est comparable à toi, le lion de la tribu de judas

Reply
Kelly 26 novembre 2014 at 9 h 01 min

Amen

Reply
Pefouka Sandro 3 mars 2015 at 17 h 43 min

Ameeeeeeen!

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite