NE TE PREPARE PAS MAIS VIS PRET

    0
    30

    Vivre prêt

    Dieu fixe de nouveau un jour, aujourd’hui, je me suis réveillé avec une impression très forte, très réelle de la demande de Dieu à ce que nous ne puissions pas nous préparer mais plutôt de vivre prêt. Dieu me dit de te dire et me dire à moi-même de vivre prêt. Le Seigneur me demande aussi de te rassurer que s’Il est pour toi, personne ne peut être contre toi. Ceux qui sont pour toi dans la vie ne sont pas forcément pour toi. Ceux qui « t’aiment » réellement et qui font semblant de t’aimer ne sont pas forcément pour toi.

    Ceux qui sont contre toi, ne sont pas forcément contre toi. Si Dieu est pour toi, sache aussi que même tous tes ennemis qui agissent contre toi, toutes les personnes qui parlent contre, en réalité, ils sont pour toi.

    Mon pasteur avait donné un séminaire sur provoqué ton Samuel. Il a dit que Penina était un instrument que Dieu avait placé à côté d’Anne pour la pousser à rechercher la face de Dieu jusqu’à avoir son Samuel. Le problème que tu as, les défis auxquels que tu fais face ne sont pas pour t’éloigner de Dieu pour commencer à faire pleurer, à te faire peur, mais plutôt te pousser à rechercher la face de Dieu et sortir le potentiel qui est en toi.

    Tant que tu n’affronteras pas ces défis qui sont devant toi, tu ne verras pas la gloire de Dieu et tu vas rester dans le même point éternellement. Tes ennemis, à vrai dire sont pour toi, parce que grâce à eux, tu apprendras la sagesse, la prudence, tu entraîneras à être fort pour de défendre en cas d’attaque, à savoir te confier en Dieu afin de vivre des victoires en série et de manifester la gloire de Dieu dans la vie. Si tu es si à l’aise qu’il n’y a personne qui te défie, tu ne pourras pas sortir le meilleur qui est en toi. Pour jouir du jus d’une orange, celle-ci doit être pressée. L’or passe par le feu du fondeur, l’argent passe par le creuset et toi aussi, pour que le meilleur de toi ressorte, tu dois passer par les épreuves. Comme je disais un jour, ceux qui meurent dans le désert, ce sont seulement ceux qui méprisent le conseil du Tout-Puissant, ceux qui révoltent contre Sa parole.

    Ce défi là est là pour te révéler dans ton monde, dans ta société, dans ta famille, dans ton pays. Ne te cache pas dans une caverne, comme Elie, va affronter les prophètes de Baal. Tant que tu resteras caché dans des cavernes, tu n’expérimenteras jamais la puissance de Dieu et tu n’entreras jamais dans ta saison de gloire.

    Ce qui te fait peur va te paralyser et te maintenir dans la stagnation. La peur de l’avenir, la crainte que quelque chose de mal arrive va te garder captif. Tu ne pourras exploser que si tu agis par la foi et tu surmontes ta peur. Tant que tu ne feras pas un pas de la foi, tu ne verras pas la main de Dieu, la manifestation de la puissance de Dieu dans ta vie, dans la situation que tu es en train de vivre.

    Dans 1 Samuel 17, il y avait une guerre entre les philistins et les enfants d’Israël. Les philistins avaient défié les enfants d’Israël. Ils avaient dans leur rang un géant qui s’appelait Goliath.

    Les versets 10 et 11 nous disent ceci : « Le Philistin dit encore: Je jette en ce jour un défi à l’armée d’Israël! Donnez-moi un homme, et nous nous battrons ensemble. Saül et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, et ils furent effrayés et saisis d’une grande crainte. »

    Je ne sais pas quelle parole était sortie par les ennemis de ta vie, par les sorciers de ta famille, par ton chef ou par qui ce soit qui t’effraie et qui te maintient dans la crainte ?

    Saül le roi et tout Israël furent effrayés et saisis d’une grande crainte…déjà, laisse-moi te rassurer que 365 fois dans la Bible Dieu nous rassure en nous disant de ne pas avoir peur, de ne rien craindre, de ne pas nous effrayer, de ne pas nous inquiéter…

    Qu’est ce qui te fait peur ? Qu’est ce qui menace ta vie, ton avenir ? Qu’est ce qui te fait pleurer ? Qu’est ce qui te fait honte ? Qu’est ce qui te fait reculer au lieu d’avancer ? Qu’est ce qui fait que tu battes en retraite, que tu te caches ? Pendant combien de temps resteras-tu caché, en retrait, en train de trembler, en train de pleurer, en train de pointer les doigts aux autres, en train de donner des explications ?

    Ecoute, je ne minimise pas ce que tu vis, mais avec la présence de Dieu et puisque je glorifie Dieu, cela me permet de minimiser ce qui t’effraye, parce que nul et rien ne peut tenir devant la puissance de notre Dieu. Il est le Dieu Tout-Puissant. Tout pouvoir sur terre et dans le ciel a été donné à notre Seigneur Jésus Christ de Nazareth.

    Je ne sais pas pendant combien de temps cette situation-là menaçante, gênante perdure. Goliath avait menacé les enfants d’Israël pendant quarante jours.

    Le verset 17, la Bible nous dit : « Le Philistin s’avançait matin et soir, et il se présenta pendant quarante jours. » Matin et soir, pendant quarante jours.

    Matin et soir…quel traumatisme ? Quelle stagnation ? Quel blocage ? Personne ne fait plus rien. On est là seulement à recevoir des menaces, des insultes, à se faire humilier ? Mais jusqu’à quand ?

    A partir du verset 12, un jeune qui aimait Dieu, qui craignait Dieu, qui vivait prêt dans sa brousse entendit ce que cet incirconcis de philistins proférait comme insulte et menaces aux enfants d’Israël.

    Aux versets 24 et 25, la Bible dit : « A la vue de cet homme, tous ceux d’Israël s’enfuirent devant lui et furent saisis d’une grande crainte. Chacun disait: Avez-vous vu s’avancer cet homme? C’est pour jeter à Israël un défi qu’il s’est avancé! Si quelqu’un le tue, le roi le comblera de richesses, il lui donnera sa fille, et il affranchira la maison de son père en Israël. »

    Tout le monde fuyait…tout le monde était saisi d’une grande crainte…

    Bien aimés, par la grâce de Dieu, au moment opportun, je ferai les commentaires sur la vie de David comme je l’ai fait pour Joseph dans la série « Dieu t’envoie devant pour un but » mais pour aujourd’hui, je vais m’arrêter au verset 47 nous dit : « Et toute cette multitude saura que ce n’est ni par l’épée ni par la lance que l’Éternel sauve. Car la victoire appartient à l’Éternel. Et il vous livre entre nos mains. »

    Dieu n’a pas besoin d’aucun homme, d’aucun instrument afin de te donner ce que tu manques, afin de donner la victoire sur tes ennemis, afin de t’aider à surmonter ce défi. Le défi que tu n’affrontes te gardera au même point des jours, des mois, des années. Pour cela, sache vivre prêt. Sache rechercher la face du Seigneur Eternel Dieu. C’est Lui le Dieu de la victoire. C’est Lui qui livrera tes ennemis entre tes mains.

    Voilà ce que Dieu a mis dans mon cœur ce jour. Que Dieu te bénisse.

    N’hésite pas à partager avec tes amis. Bonne journée.

    Wisdom Bomolo Bokungu
    Wisdom Bomolo Bokungu

    Au Service du Royaume des Cieux et du Corps de Christ

    1 COMMENTAIRE