« Ô tendre Père céleste, guéris-moi promptement et redonne la vigueur à mes membres ! »

0
340

Dieu me fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire qu’Il est l’Eternel Dieu qui vous guérit, que vous devez croire au prix payer par Son Fils Jésus-Christ de Nazareth sur la croix de Golgotha, il y a plus de deux mille ans passés ! »

Quelle joie, quel bonheur, quel plaisir, quel privilège que de voir le soleil se lever dans un nouveau mois ! Surtout lorsque l’on est bien portant, en bonne santé, sans aucun soucis du à la souffrance dans une dimension de son être ou de celle d’un membre de Sa famille. Lorsque nous sommes souffrants, nous perdons l’appétit et même le goût de la vie ! A quoi nous sert de vivre alors que l’on a des douleurs partout ? Alors que nous sommes condamnés par la médecine ? Alors que nous savons que nous allons mourir dans quelques jours, que nous n’allons pas atteindre un certain âge ? Quelle joie aurons-nous de vivre lorsque nous n’avons pas droit de manger à certaines choses à cause d’une condamnation de la médecine ? Qu’est ce qui sera l’objet de nos pensées lorsque nous savons que nous ne pouvons pas avoir des enfants à cause d’une maladie quelconque ?

Est-ce la pensée de Dieu que l’homme vive dans la maladie ? Dieu, lorsqu’Il avait créé l’homme, avait-Il prévu un hôpital ou une pharmacie dans le plan du jardin ? Non, pas du tout ! C’est-à-dire l’homme n’était pas destiné à tomber malade ! D’où viennent donc les maladies dont nous souffrons aujourd’hui ?

Au commencement, lorsque Dieu a créé le ciel et la terre, après avoir créé les plantes, les animaux et tout ce qu’il y a sur terre y compris l’homme et la femme, Dieu planta un jardin en Eden. C’était un très beau cadre ! Il s’y faisait très beau vivre ! Ce beau jardin était planté des mains de Dieu Lui-même afin d’y placer l’homme qu’Il venait de créer à Son image et à Sa ressemblance. L’homme n’était même pas destiné à la mort. Dans le même jardin, il y avait deux arbres importants au milieu, celui de la vie et celui du fruit de la connaissance du bien et du mal. Il n’était pas interdit à l’homme de manger l’arbre de la vie mais celui de la mort, non ! Dieu le lui avait interdit ! L’homme ne voyait même pas l’importance de manger le fruit de l’arbre de la vie parce que rien ne menaçait sa vie ! Il n’y avait aucune maladie dans le jardin. Il n’y avait pas de moustiques ! Je ne pense pas ! Ce n’est qu’après avoir désobéi à l’ordre qui lui avait été donné, que Dieu, pour préserver l’homme de la mort éternelle qu’Il l’a sorti du jardin afin que ce dernier ne touche pas à l’arbre de la vie dans sa condition de pécheur. Il allait rester éternellement pécheur et ne serait plus différence des esprits impurs ou des démons. Voilà pourquoi il a été chassé du jardin le temps que la descendance de la femme, Jésus-Christ de Nazareth vienne mourir pour le pardon de nos péchés.

Au commencement, il n’y avait donc pas de maladie ! La maladie est l’une des conséquences de la désobéissance. La maladie est une malédiction ! Lorsque vous lisez Deutéronome 28, vous allez découvrir tout ce qu’il y a comme maladie liée à la désobéissance et qui viennent suite aux malédictions qu’apportent nos péchés.

Il existe plusieurs types de maladies. Je ne vais pas entrer dans tous ces détails parce que, peu importe les maladies qui puissent exister, Dieu est capable de les guérir toutes !

Durant tout le mois d’Août, nous allons accompagner avec la parole de Dieu toutes les personnes qui sont rongées par la maladie. Tout dépendra de notre foi. Si vous croyez de tout votre cœur, vous recevrez la guérison divine. Nous allons parcourir dans la Bible autant des récits suivant que le Saint-Esprit nous inspirera ayant traits à la santé et à la guérison.

Notre cri du cœur pour ce mois d’Août est donc :
« Ô tendre Père céleste, guéris-moi promptement et redonne la vigueur à mes membres ! », tiré du livre d’Esaïe 58, les versets 8 et 11. Nous allons y revenir dans la proclamation de nos 7 jours de jeûne et prière pour implorer la grâce divine afin que l’Eternel Dieu nous guérisse.

* Merci de ne pas faire ce jeûne au cas où vous suivez un traitement médical. Il n’est demandé à personne d’arrêter de prendre ses médicaments pour ceux qui sont sous médication. Moi, je jeûne avec ceux qui veulent implorer l’Eternel Dieu pour leur guérison. Aujourd’hui, nous allons tout simplement remercier Dieu pour la provision de notre guérison à travers la mort de notre Seigneur Jésus sur la croix de Golgotha.

Je vous souhaite la bienvenue au mois d’août 2017. Je crois que parmi les témoignages des guérisons que nous allons partager, le vôtre ne manquera pas au nom puissant de Jésus. Je vais prier à tout le monde qui lira ces enseignements de les partager afin d’atteindre plusieurs D’autres personnes désespérées et condamnées par la médecine. Nous allons nous accorder et prier pour la guérison de chacun d’entre nous. Je serai disponible afin de prier avec tout celui qui aura besoin d’être soutenu dans la prière. Que Dieu vous bénisse abondamment et à très bientôt !

Merci de voir: la prière de la traversée et de bénédictions pour Août 2017la prière de la traversée et de bénédictions pour Août 2017
Abonnez-vous sur notre chaîne Youtube pour votre édification. Merci de suivre la nuit de la traversée: un message puissant d’édification accompagné de la prière et des déclarations de foi. Cliquez ici.


Bonne Nouvelle : Depuis quelques années et jusqu’aujourd’hui, je suis très actif que sur internet, mais à partir de ce mois d’Août, je reprends les répétitions et d’autres activités qui vont encore nous enrichir. Pour ce, nous avons un besoin urgent : un synthétiseur. Si vous pensez que vous pouvez nous l’offrir, n’hésitez pas à nous contacter et Dieu vous bénira ! Vous ne le faites pas pour un homme mais pour l’œuvre de Dieu qui bénit et bénira encore plusieurs. Que Dieu vous bénisse et vous comble de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus ! 


Nous sommes à 20 jours de notre premièrement activité de Beracah Family Charity. Nous rendons gloire à Dieu pour toutes les personnes qui se mobilisent pour offrir à d’autres enfants qu’ils ne connaissent pas du tout l’opportunité d’avoir des fournitures scolaires ou d’étudier cette rentrée. Vos propres enfants n’en manqueront jamais au nom puissant de Jésus.  Merci à tous ceux qui se joignent à eux d’une manière ou d’une autre! Que Dieu soit béni !

1 COMMENTAIRE

  1. O Dieu sois loué de ce que Tu m’as fait voir le mois d’aout 2017, merci Père céleste pour Ta présence, ton soutien et ta fidélité dans ma vie et celle de mes enfants et tous ceux qui me sont chers. Seigneur je te prie pour ma soeur, redonne-lui la santé et merci de l’avoir donné la possibilité d’être prise en charge, que Ta main soit sur elle je te prie. Dieu, Tu m’as permis de voir ce mois car, Tu n’as pas fini avec moi; donne-moi je te prie d’entrer dans Tes desseins pour la suite de mon parcours sur terre au nom puissant de Jésus Amen Amen Amen Amen Amen Alléluia Amina gloire à Toi Yaweh !