Accident d’avion / Décès du Pasteur Myles Munroe et de son épouse

IL EST BIEN PARTI, NOTRE MENTOR, LE DR. MYLES MUNROE

Ce lundi 10 Novembre 2014, très tôt matin, alors que j’étais en train de poster la méditation du jour, je vous comme un flash sur le fil d’actualités, un de mes frères publier, partager un lien disant que le Dr. Myles Munroe et sa femme étaient parmi les personnes décédées par un crash d’avion du dimanche 09 Novembre 2014.

Je n’ai pas cru à cette nouvelle. Directement, je lui ai envoyé un message pour lui demander la source de cette information choquante. Et après, je me suis rendu compte que c’était vraie, cette triste nouvelle.

Je « reblog » cet article du site d’actualités de notre frère Paul Ohlott avec mes hommages à ce grand homme de Dieu qui a marqué ma vie.
Il est parmi les personnes que je voulais rencontrer personnellement dans ma vie et Dieu me l’avait accordé. Je l’ai rencontré et l’ai servi avec toute sa famille dans un Restaurant dans lequel j’étais le Manager en 2012. Oh qu’il avait un vrai sens de l’humour. Je me rappelle qu’il y avait un petit retard pour son dessert, et il me disait, où est mon dessert ? C’était l’un des plus beaux jours de ma vie.

Le Dr. Myles Munroe a été une grande source d’inspiration, un vrai leader qui a influencé sa génération.

Je bénis le Seigneur Jésus pour ce qu’a été la vie de son serviteur pendant ses soixante ans sur cette terre des vivants. Nous n’allons jamais t’oublier Dr. Myles Munroe. Bientôt, nous allons nous retrouver au sein d’Abraham notre père dans la foi.

Ma prière en faveur de toute la famille en général et en particulier en faveur de son fils qui est resté “seul” Chairo (Myles Jr). Que Dieu lui donne la force de surmonter, de passer ces moments si douloureux. Que le Saint Esprit, le Consolateur, lui donne la force de tenir ferme et de continuer à servir le Dieu de son Père.

A l’Ancien des jours, Celui qui change les temps et les circonstances soit toute la gloire au nom de puissant de Jésus.

J’invite tous les saints qui vont me lire à prier aussi pour la famille et pour son Ministère.

Une fois de plus, à Dieu, notre tendre Père céleste, nous retournons l’honneur et la gloire au nom de Jésus.

Que Dieu vous bénisse.

Wisdom Bomolo Bokungu
Au Service du Royaume des Cieux et du Corps de Christ

NE TE PREPARE PAS MAIS VIS PRET

Vivre prêt

Dieu fixe de nouveau un jour, aujourd’hui, je me suis réveillé avec une impression très forte, très réelle de la demande de Dieu à ce que nous ne puissions pas nous préparer mais plutôt de vivre prêt. Dieu me dit de te dire et me dire à moi-même de vivre prêt. Le Seigneur me demande aussi de te rassurer que s’Il est pour toi, personne ne peut être contre toi. Ceux qui sont pour toi dans la vie ne sont pas forcément pour toi. Ceux qui « t’aiment » réellement et qui font semblant de t’aimer ne sont pas forcément pour toi.

Ceux qui sont contre toi, ne sont pas forcément contre toi. Si Dieu est pour toi, sache aussi que même tous tes ennemis qui agissent contre toi, toutes les personnes qui parlent contre, en réalité, ils sont pour toi.

Mon pasteur avait donné un séminaire sur provoqué ton Samuel. Il a dit que Penina était un instrument que Dieu avait placé à côté d’Anne pour la pousser à rechercher la face de Dieu jusqu’à avoir son Samuel. Le problème que tu as, les défis auxquels que tu fais face ne sont pas pour t’éloigner de Dieu pour commencer à faire pleurer, à te faire peur, mais plutôt te pousser à rechercher la face de Dieu et sortir le potentiel qui est en toi.

Tant que tu n’affronteras pas ces défis qui sont devant toi, tu ne verras pas la gloire de Dieu et tu vas rester dans le même point éternellement. Tes ennemis, à vrai dire sont pour toi, parce que grâce à eux, tu apprendras la sagesse, la prudence, tu entraîneras à être fort pour de défendre en cas d’attaque, à savoir te confier en Dieu afin de vivre des victoires en série et de manifester la gloire de Dieu dans la vie. Si tu es si à l’aise qu’il n’y a personne qui te défie, tu ne pourras pas sortir le meilleur qui est en toi. Pour jouir du jus d’une orange, celle-ci doit être pressée. L’or passe par le feu du fondeur, l’argent passe par le creuset et toi aussi, pour que le meilleur de toi ressorte, tu dois passer par les épreuves. Comme je disais un jour, ceux qui meurent dans le désert, ce sont seulement ceux qui méprisent le conseil du Tout-Puissant, ceux qui révoltent contre Sa parole.

Ce défi là est là pour te révéler dans ton monde, dans ta société, dans ta famille, dans ton pays. Ne te cache pas dans une caverne, comme Elie, va affronter les prophètes de Baal. Tant que tu resteras caché dans des cavernes, tu n’expérimenteras jamais la puissance de Dieu et tu n’entreras jamais dans ta saison de gloire.

Ce qui te fait peur va te paralyser et te maintenir dans la stagnation. La peur de l’avenir, la crainte que quelque chose de mal arrive va te garder captif. Tu ne pourras exploser que si tu agis par la foi et tu surmontes ta peur. Tant que tu ne feras pas un pas de la foi, tu ne verras pas la main de Dieu, la manifestation de la puissance de Dieu dans ta vie, dans la situation que tu es en train de vivre.

Dans 1 Samuel 17, il y avait une guerre entre les philistins et les enfants d’Israël. Les philistins avaient défié les enfants d’Israël. Ils avaient dans leur rang un géant qui s’appelait Goliath.

Les versets 10 et 11 nous disent ceci : « Le Philistin dit encore: Je jette en ce jour un défi à l’armée d’Israël! Donnez-moi un homme, et nous nous battrons ensemble. Saül et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, et ils furent effrayés et saisis d’une grande crainte. »

Je ne sais pas quelle parole était sortie par les ennemis de ta vie, par les sorciers de ta famille, par ton chef ou par qui ce soit qui t’effraie et qui te maintient dans la crainte ?

Saül le roi et tout Israël furent effrayés et saisis d’une grande crainte…déjà, laisse-moi te rassurer que 365 fois dans la Bible Dieu nous rassure en nous disant de ne pas avoir peur, de ne rien craindre, de ne pas nous effrayer, de ne pas nous inquiéter…

Qu’est ce qui te fait peur ? Qu’est ce qui menace ta vie, ton avenir ? Qu’est ce qui te fait pleurer ? Qu’est ce qui te fait honte ? Qu’est ce qui te fait reculer au lieu d’avancer ? Qu’est ce qui fait que tu battes en retraite, que tu te caches ? Pendant combien de temps resteras-tu caché, en retrait, en train de trembler, en train de pleurer, en train de pointer les doigts aux autres, en train de donner des explications ?

Ecoute, je ne minimise pas ce que tu vis, mais avec la présence de Dieu et puisque je glorifie Dieu, cela me permet de minimiser ce qui t’effraye, parce que nul et rien ne peut tenir devant la puissance de notre Dieu. Il est le Dieu Tout-Puissant. Tout pouvoir sur terre et dans le ciel a été donné à notre Seigneur Jésus Christ de Nazareth.

Je ne sais pas pendant combien de temps cette situation-là menaçante, gênante perdure. Goliath avait menacé les enfants d’Israël pendant quarante jours.

Le verset 17, la Bible nous dit : « Le Philistin s’avançait matin et soir, et il se présenta pendant quarante jours. » Matin et soir, pendant quarante jours.

Matin et soir…quel traumatisme ? Quelle stagnation ? Quel blocage ? Personne ne fait plus rien. On est là seulement à recevoir des menaces, des insultes, à se faire humilier ? Mais jusqu’à quand ?

A partir du verset 12, un jeune qui aimait Dieu, qui craignait Dieu, qui vivait prêt dans sa brousse entendit ce que cet incirconcis de philistins proférait comme insulte et menaces aux enfants d’Israël.

Aux versets 24 et 25, la Bible dit : « A la vue de cet homme, tous ceux d’Israël s’enfuirent devant lui et furent saisis d’une grande crainte. Chacun disait: Avez-vous vu s’avancer cet homme? C’est pour jeter à Israël un défi qu’il s’est avancé! Si quelqu’un le tue, le roi le comblera de richesses, il lui donnera sa fille, et il affranchira la maison de son père en Israël. »

Tout le monde fuyait…tout le monde était saisi d’une grande crainte…

Bien aimés, par la grâce de Dieu, au moment opportun, je ferai les commentaires sur la vie de David comme je l’ai fait pour Joseph dans la série « Dieu t’envoie devant pour un but » mais pour aujourd’hui, je vais m’arrêter au verset 47 nous dit : « Et toute cette multitude saura que ce n’est ni par l’épée ni par la lance que l’Éternel sauve. Car la victoire appartient à l’Éternel. Et il vous livre entre nos mains. »

Dieu n’a pas besoin d’aucun homme, d’aucun instrument afin de te donner ce que tu manques, afin de donner la victoire sur tes ennemis, afin de t’aider à surmonter ce défi. Le défi que tu n’affrontes te gardera au même point des jours, des mois, des années. Pour cela, sache vivre prêt. Sache rechercher la face du Seigneur Eternel Dieu. C’est Lui le Dieu de la victoire. C’est Lui qui livrera tes ennemis entre tes mains.

Voilà ce que Dieu a mis dans mon cœur ce jour. Que Dieu te bénisse.

N’hésite pas à partager avec tes amis. Bonne journée.

Wisdom Bomolo Bokungu
Wisdom Bomolo Bokungu

Au Service du Royaume des Cieux et du Corps de Christ

UN NOUVEAU JOUR

Un nouveau jour

Dans cette rubrique “UN NOUVEAU JOUR”, nous allons commencer, chaque jour, à partager un verset biblique avec des commentaires suivant l’inspiration du Saint-Esprit.

Merci de faire le tour chaque matin afin de savoir la pensée de Dieu pour nous pour le nouveau jour.

Pourquoi « UN JOUR NOUVEAU » ?

1. POUR NOTRE JOIE ET NOTRE ALLEGRESSE

David a découvert cela, et nous le présente dans le livre de Psaume 118 :24, la Bible nous dit :
« C’est ici la journée que l’Éternel a faite: Qu’elle soit pour nous un sujet d’allégresse et de joie! O Éternel, accorde le salut! O Éternel, donne la prospérité! »

Chaque jour est un nouveau jour. Beaucoup de gens souffrent parce qu’ils s’attachent à leur passé. Ils ne peuvent jouir de leur présent et ne peuvent penser à leur avenir.
Chaque jour, Dieu est disposé à nous accorder le salut et à nous donner la prospérité.
Qu’allons-nous encore avoir besoin si nous avons déjà l’assurance du salut de Dieu et la prospérité ?

Par son salut, nous avons la protection, la sécurité, la défense que ce soit pour nous-mêmes, nos familles, nos biens etc.

Par sa prospérité, notre vie, notre santé, notre réussite, notre progrès, notre avancement sont garantis.

C’est sur ces deux points que sont fondés les mensonges du diable et des gouvernements de ce monde. Ils promettent la paix, la sécurité, la réduction des chômages et beaucoup de choses que l’on peut résumer en « salut » et « prospérité » que nous Dieu aussi nous promet.

C’est pour ces deux choses que plusieurs deviennent adeptes du diable afin de cherche la protection, « incluse dans le salut » et les richesses du monde « incluses dans la prospérité » que Dieu nous donne gratuitement.

En résumé, Dieu peut, chaque jour nous garantir le salut et la prospérité. Cela ne dépend pas de ce que tu as vécu hier, cela ne dépend pas de la durée des problèmes que tu vis jusqu’à présent. Dieu nous recommande de nous réjouir car, hier est passé et aujourd’hui, c’est une nouvelle journée. Nous sommes appelés à vivre de gloire en gloire. Notre lumière est supposée augmentée de plus en plus jusqu’au jour parfait. (Proverbes 4 :18)

2. POUR ENTRER DANS LE REPOS

Ce deuxième point est aussi le résultat du premier point, c’est-à-dire du salut et la prospérité. Quelqu’un qui est sûr de son salut, de sa prospérité sera automatiquement dans le repos. Il ne sera pas dans le stress, il ne sera pas dans la maladie, il ne sera pas dans les inquiétudes. Mais pour cela, il y a quelque chose à faire pour que cela devienne une réalité.

Lisons Hébreux 4 :7 nous dit ceci :

« Dieu fixe de nouveau un jour, aujourd’hui, en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut: aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs. »

Ce passage nous rassure que chaque jour, Dieu nous donne une autre opportunité de pouvoir entendre sa voix. Dieu nous donne l’opportunité d’expérimenter quelque chose de nouveau. Dieu nous donne l’opportunité de sortir de notre défi, de notre maladie, de notre chômage etc. Peu importe ce qu’a été hier, Dieu dit qu’aujourd’hui, c’est un nouveau jour.
Si hier tu étais à l’hôpital, si hier tu avais reçu une mauvaise nouvelle, si hier tu avais perdu quelque chose etc. aujourd’hui Dieu te demande d’oublier cela.
Je sais que ce n’est pas facile parce que nous sommes tellement limités par nos sens et par ce qui se passe autour de nous.

Job est parmi les personnes qui ont vécu les moments difficiles « les plus difficiles ». Rare sont les personnes qui passent par ce qu’a été l’expérience de Job. Mais malgré ses pertes, les attaques sur sa santé, la mort de ses enfants etc. Dieu avait toujours le contrôle de la situation. Mais il y a eût un jour fixé par Dieu où tout cela prit fin et Dieu avait restauré Job à son état initial et l’avait béni avec le double de ce qu’il avait avant.
Et dans son livre, il y a beaucoup des choses intéressantes par rapport à la persévérance, par rapport à l’espérance, par rapport à la vie.

Lisons Job 11 :16-18 nous dit :

« Tu oublieras tes souffrances, tu t’en souviendras comme des eaux écoulées. Tes jours auront plus d’éclat que le soleil à son midi, tes ténèbres seront comme la lumière du matin, Tu seras plein de confiance, et ton attente ne sera plus vaine;
Tu regarderas autour de toi, et tu reposeras en sûreté »

Si tu as souffert hier, relève-toi aujourd’hui parce que Dieu dit que tu oublieras tes souffrances. Ici encore, on parle du repos. …Et tu reposeras en sûreté. En tant qu’enfants de Dieu, notre vie est assurée. La vraie assurance vie est en Dieu peu importe le coin du monde dans lequel tu peux te retrouver.

Que faut-il faire pour entrer dans ce repos :

Il faut entendre Dieu : Dieu nous parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre et l’on y prend point garde. (Job 33 :14) Plusieurs enfants de Dieu souffrent aujourd’hui non pas parce que Dieu est « sourd » ou que Dieu n’exauce pas leurs prières mais c’est tout simplement parce qu’ils n’entendent pas la voix de Dieu. C’est la raison pour laquelle plusieurs personnes restent en captivité, leur problème perdure, leur maladie ne guérie pas, leur situation ne change pas. Certaines autres personnes n’entendent pas Dieu parce que Dieu leur avait parlé pour la première fois mais Il attend qu’elles puissent obéir. C’est-à-dire que si Dieu te donne une instruction par rapport à ce que tu traverses, si tu ne fais rien, tu n’entendras plus sa voix. Il va se taire. Il va rester dans le silence.

Comment je le sais ?

Le Seigneur Jésus a expérimenté cela à Gethsémané. Il a répété une prière trois fois sans recevoir une réponse de la part de Dieu. Pourquoi ? Parce qu’Il était déjà au courant de la volonté de Dieu qui était celui de mourir pour l’humanité. C’est ainsi qu’Il avait clôturé sa prière en disant : « toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux…que ta volonté soit faite ! » Vous pouvez lire l’histoire complète dans Matthieu 26 :36-42.
Souvent, nous demandons à Dieu ce que nous voulons sans même savoir ce qu’Il veut De fois, nous savons déjà ce que Dieu veut que nous fassions mais nous revenons encore vers Lui pour demander autre chose ou pour chercher des confirmations auprès d’autres personnes alors que Dieu avait déjà parlé.

N’endurcis pas ton cœur
Après avoir entendu la voix de Dieu, ce qu’il faut faire, il faut agir directement et ne pas endurcir le cœur.
Le verset 6, d’Hébreux 4, nous dit ceci :
« Or, puisqu’il est encore réservé à quelques-uns d’y entrer, et que ceux à qui d’abord la promesse a été faite n’y sont pas entrés à cause de leur désobéissance »
Sans l’obéissance à la parole de Dieu, nous ne pouvons pas entrer dans la promesse de Dieu.
Les versets 10 et 11 nous disent ceci :
« Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses œuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes. Efforçons-nous donc d’entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance. »

L’obéissance à ce que Dieu nous dit jour après jour est ce qui fera que nous puissions entrer dans le repos, que nous puissions jouir du salut et de la prospérité de Dieu.

Notons ici que les instructions de Dieu peuvent sembler ne pas être normales, insensées. Je donne l’exemple de la noce de Cana où Marie a dit à ceux qui servaient, faites ce qu’il vous dira de faire, elle faisait allusion à Jésus, et Jésus est la Parole de Dieu (Jean 1 :1). Et qu’est-ce que Jésus, la Parole de Dieu leur avait dit ?
Le Seigneur Jésus leur avait dit de prendre l’eau et d’aller servir.

Sincèrement, laissez-moi vous dire que si j’étais là ce jour-là, avec ma connaissance en restauration, je n’allais accepter cette honte d’aller servir l’eau alors que j’ai des clients dans la salle de Banquet qui manquent du vin. Mais suite à leur obéissance, l’eau qu’ils ont commencé à servir, l’eau a été changée en vin. (Jean 2 :1-10)

L’obstacle de plusieurs à pouvoir obéir à Dieu, c’est leur connaissance. Ils pensent qu’ils sont plus intelligents que Dieu.

Dans cette rubrique, chaque matin, nous allons nous ouvrir à Dieu afin de recevoir ce qu’Il voudra que nous puissions connaître.
Chaque matin, n’hésitez pas à faire un tour dans cette rubrique afin de recevoir la pensée de Dieu pour ta journée.

DIEU FIXE DE NOUVEAU UN JOUR, AUJOURD’HUI…aujourd’hui c’est un nouveau jour !

Que Dieu vous bénisse !

Wisdom Bomolo Bokungu
Wisdom Bomolo Bokungu

Wisdom Bomolo Bokungu
Au Service du Royaume des Cieux et du Corps de Christ

TU ARRIVERAS A L’AUTRE BORD!

Dieu t'envoie devant pour un but copie

Dieu fixe de nouveau un jour, aujourd’hui, le Seigneur Jésus me dit de te dire que TU ARRIVERAS A L’AUTRE BORD.

Il n’y a personne sur cette terre qui a vécu tous les jours de sa vie avec une si grande certitude comme notre Seigneur Jésus Christ. Pourquoi ? Parce qu’Il savait qui il était et ce qu’il possédait.

Un jour, alors que les disciples s’inquiétaient de pouvoir périr à cause du grand tourbillon qui s’éleva contre eux, le Seigneur Jésus, lui, était là sans aucune inquiétude et dormait.

Lisons l’histoire dans Marc 4 :35-38 :

«Ce même jour, sur le soir, Jésus leur dit: Passons à l’autre bord. Après avoir renvoyé la foule, ils l’emmenèrent dans la barque où il se trouvait; il y avait aussi d’autres barques avec lui. Il s’éleva un grand tourbillon, et les flots se jetaient dans la barque, au point qu’elle se remplissait déjà. Et lui, il dormait à la poupe sur le coussin. Ils le réveillèrent, et lui dirent: Maître, ne t’inquiètes-tu pas de ce que nous périssons? »

Pourquoi est-ce que les disciples s’inquiétaient, c’est parce qu’ils avaient peur de la mort. C’est dans ces termes-là, qu’ils sont allés réveiller le Seigneur en lui posant la question s’il ne s’inquiétait pas qu’ils périssent.

Si tu regardes le verset 35, le Seigneur Jésus leur avait dit : PASSONS A L’AUTRE BORD. Bien aimé, cette parole suffisait pour garantir la sécurité, la tranquillité durant leur voyage. C’est pour cela que le Seigneur Lui-même s’était permis de dormir et quand bien même le grand tourbillon et les flots se jetaient dans leur barque, et qui se remplissait même, le Seigneur Jésus était tranquille, avait la paix et dormait.

Je ne sais pas ce qui te fait perdre le sommeil, ce qui fait que tu puisses rester éveiller même pendant la nuit, ce qui te vole la paix etc. Mais si tu es dans le Seigneur Jésus ou si le Seigneur est dans ta barque, souviens-toi seulement de sa Parole. Qu’est-ce que le Seigneur Jésus te dit par rapport à la situation que tu vis maintenant.
Je viens t’annoncer ce matin que tout ce que tu vois comme turbulence sur la barque de ta vie, de ta destinée, de ta famille, de tes études, de ton travail, de ton travail ne fera pas chavirer ta barque.

Pourquoi ? Parce que le Seigneur Jésus n’a pas dit que tu vas sombrer, il n’a pas dit que tu vas couler, il a dit allons vers l’autre bord. Il est le bon berger et il ne te laissera pas mourir, il va s’assurer que tout se passe bien pour toi.

Cette semaine, sache que tout ce que les hommes, les situations, la nature et consorts disent contre ta vie ne se réalisera pas au nom de Jésus, c’est seulement la Parole de Dieu qui se réalisera dans ta vie au nom de Jésus.

Ce weekend, je t’invite à rester calme peu importe ce que tu as vécu depuis le début de la semaine, peut-être même depuis le début de l’année ou depuis des années, parce que le Seigneur Jésus te rassure et avec sa présence, et avec sa parole.

Rendez-vous A L’AUTRE BORD.

Que Dieu te bénisse !

Wisdom Bomolo Bokungu
Wisdom Bomolo Bokungu

Au Service du Royaume des Cieux et du Corps de Christ

N’OUBLIE PAS LES AFFAIRES DE TON PERE CELESTE

Les affaires de Dieu

Dieu fixe de nouveau un jour, aujourd’hui, Dieu me dit de te rappeler que tu dois aussi t’occuper de ses affaires. Cette nouvelle semaine, ce nouveau jour, ma prière pour toi et que Dieu t’ouvre les yeux afin que tu voies ce qu’Il veut que tu puisses faire pour lui.

L’erreur de beaucoup d’entre nous est que pendant notre vie sur la terre, nous ne prenons pas soin de savoir qu’est-ce que nous devons accomplir pour notre Dieu, notre Père céleste. Nous venons dans le Seigneur Jésus, pas seulement pour fuir l’enfer mais aussi de le servir. Lorsque Dieu a fait sortir les enfants d’Israël de l’Egypte, ce n’était pas seulement parce qu’ils étaient en train de souffrir mais aussi parce que Dieu voulait qu’ils aillent le servir.

Dieu ne te sauve pas seulement pour arrêter ce que tu as comme souffrance mais aussi pour que tu puisses le servir.

Beaucoup d’entre nous, nous ne venons pas au Seigneur Jésus parce que nous l’aimons, mais n’avons qu’un intérêt qui nous pousse à l’aimer et à le chercher. Certains cherchent le Seigneur parce qu’ils ont des problèmes de santé, d’autres parce que leurs affaires ne marchent pas, (j’entends souvent ces paroles : rien ne marche dans ma vie, rien ne marche), d’autres encore parce qu’ils cherchent le mariage, d’autres encore parce qu’ils cherchent les fruits des entrailles, d’autres et d’autres encore parce et parce…

Leur relation avec Dieu n’est pas motivée par l’amour qu’ils ont pour Dieu mais pour ce qu’ils veulent recevoir de la part de Dieu. Ils ne savent pas aussi que Dieu attend d’eux quelques choses. Si tu n’arrives pas à comprendre qu’il faut aimer Dieu d’abord et non pas seulement aimer ce que Dieu peut faire ou donner, il te sera difficile de mener une bonne vie avec Dieu. Cette mauvaise motivation, lorsque nous voyons les promesses de Dieu (ce que nous attendons de lui) tarder, beaucoup d’entre nous se détourne de la foi, ils disent que chez Dieu ce ne marchent pas, ils disent que nous avons attendus longtemps mais nous ne voyons rien, c’est comme si toutes les prières qu’ont fait les hommes de Dieu n’ont pas été exaucées. Et voilà comment certains reculent, certains rentrent dans le monde, certains sont stressés, parce qu’ils ne cherchent pas Dieu…ils ne font pas les affaires de Dieu, ils veulent que leurs propres affaires marchent mais ne pensent pas et ne savent même pas ce que Dieu voudrait qu’ils fassent pour lui.

Bien aimé, essaie un peu d’oublier tout ce que tu as comme problème, tout ce que tu as comme défi, tout ce que tu as comme difficulté, commence à chercher Dieu, à aimer, cherche à savoir ce que Dieu veut que tu fasses pour lui, ce que Dieu veut que tu sois pour lui, ce que Dieu veut que tu deviennes pour lui.

Le Seigneur Jésus, à l’âge de douze ans, était déjà conscient qu’ils devaient s’occuper des affaires de son Père ! De quelles affaires es-tu occupé depuis ta naissance ? Depuis que cette année a commencée, qu’as-tu fais pour la promotion du Royaume des Cieux ? Tu es seulement concentré à ce que tu attends recevoir de Dieu. Sache aujourd’hui que Dieu te demande de le chercher Lui d’abord et non pas les choses éphémères que tu es en train de chercher.

Lisons la Bible.

Luc 2 :48-50 : « Quand ses parents le virent, ils furent saisis d’étonnement, et sa mère lui dit: Mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous? Voici, ton père et moi, nous te cherchions avec angoisse. Il leur dit: Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père? Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait. »

Beaucoup des gens ne comprennent pas cet aspect de la vie, celui de s’occuper des affaires de Dieu. Lorsque le Seigneur Jésus a dit à ses parents biologiques qu’ils devaient s’occuper des affaires de son Père, c’est-à-dire de Dieu, ils ne comprirent rien du tout.
Cela la même chose qui se passe aujourd’hui, beaucoup des gens sont tellement occupés à leurs propres affaires, aux affaires de leurs patrons terrestres, ils oublient l’essentiel, les affaires de leur Père céleste, de leur Patron céleste.

Dieu s’attend à ce que chacun d’entre nous puissions Le servir. Certaines personnes n’auront leur bénédiction que lorsqu’elles vont commencer à s’oublier pour Dieu. Elles sont plus conscientes de leurs problèmes, défis, difficultés, maladies, etc. que de Dieu. Et pourtant, c’est Dieu qui est la solution à tous nos problèmes, et pourtant, c’est Dieu qui nous fait toujours triompher, et pourtant, c’est Dieu qui pardonne nos iniquités et qui guérit toutes nos maladies.

Ce que tu veux pour ton patron terrestre, n’aura qu’un impact terrestre et temporaire mais ce que tu feras pour Dieu et pour le compte de son Royaume aura un impact éternel sur ta vie. Ne travaille pas seulement pour ton présent sur terre, pense à travailler aussi pour ton futur après ta vie sur terre ! Car n’oublie, nous ne sommes que des pèlerins sur cette terre, un jour, nous quitterons cette terre. Attachons plutôt à Dieu au lieu de nous attacher aux choses de ce monde. Que Dieu te bénisse !

Voici d’autres passages bibliques à lire et à méditer.

Exode 7 :26 : « L’Éternel dit à Moïse: Va vers Pharaon, et tu lui diras: Ainsi parle l’Éternel: Laisse aller mon peuple, afin qu’il me serve. » (Dieu répète la même chose dans Exode 7 :16 ; 8 :16 ; 9 :1,13)

C’est vrai que les enfants d’Israël souffraient, mais Dieu ne les a pas délivré parce qu’ils souffraient. Dieu les avait délivrés pour qu’ils aillent Le servir. Cette conscience de sortir pour aller servir de Dieu les a délivrés de la servitude de l’ennemi. Plusieurs personnes seront délivrées de leurs oppresseurs que lorsqu’elles prendront consciences et décideront enfin de commencer à servir Dieu.

Matthieu 6 :31-34 « Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. »

Sache que le Pharaon, le diable, ne te laissera pas aller servir Dieu en paix, il viendra toujours afin de chercher à attirer ton attention beaucoup plus vers les choses de ce monde. C’est ce qu’il avait essayé de faire au Seigneur Jésus alors qu’il se préparait à entrer dans son ministère à temps plein, ce ministère qui a fait qu’aujourd’hui, nous soyons nombreux à recevoir le salut qu’Il nous a donné.

Pour finir, lisons ces passages.

Matthieu 4 :10 : « Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. »

Ecoute, une chose intéressante s’était passée lorsque le diable s’est retiré du Seigneur Jésus. Le verset 11 nous dit ceci : « Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient. »

Les anges vinrent servir le Seigneur Jésus.

Bien aimé, si tu prends la décision de servir Dieu, de t’occuper de ses affaires, sache que les anges viendront afin de te servir toi aussi !

Prière :

Père céleste, merci pour cette nouvelle semaine.
Merci pour ton plan merveilleux pour ma vie.
Merci parce que tu ne m’as pas retiré ton souffle de vie.
Puisque je vis, je crois fermement qu’il y a de l’espoir pour moi.
Père, je viens d’apprendre que je dois m’occuper aussi de tes affaires.
Donne-moi la grâce de m’oublier, de m’effacer et de m’occuper de tes affaires.
Je prends la décision la décision de penser à tes affaires, à ce qui t’intéresse au nom de Jésus !
Je reçois la grâce de te servir tous les jours de ma vie au nom de Jésus.
Puisque je vais me donner à te servir, Père, je prie que tu envoies aussi tes anges afin qu’ils me servent.
Merci tendre Père céleste au nom puissant de Jésus.
Amen. Amen. Amen.

A retenir :

Le diable veut que tu t’accroches aux choses de ce monde. Cependant Dieu veut que tu le serves. Sache que si tu rejettes toutes les propositions du diable et tu sers Dieu, Dieu à son tour, enverra les anges pour qu’ils te servent. Cette semaine, à cause de ton engagement pour Dieu, son œuvre, son royaume, je vois les anges de Dieu te servir au nom de Jésus. Comme un témoignage que j’ai reçu la semaine passée dans ma boîte : Quelque chose d’impossible se réalisera dans ta vie cette semaine au nom de Jésus !

Wisdom Bomolo Bokungu
Wisdom Bomolo Bokungu

UNE NOURRITURE QUE VOUS NE CONNAISSEZ PAS

3ème dimension de la parole de Dieu

Aujourd’hui, je voulais vous faire part d’une nourriture importante que beaucoup de gens ne connaissent pas et par conséquent, ils manquent d’éléments très nutritifs pour leur vie et surtout pour l’accomplissement de leur destinée. Ils souffrent de la malnutrition dans ce domaine-là et cela a de l’impact dans leur vie maintenant et en sera de même dans l’avenir aussi.

Quelle est donc cette nourriture ?

Avant d’en parler, je vais d’abord commencer par deux dimensions ou deux types de nourritures auxquelles tout le monde fait souvent allusion, c’est celles que le Seigneur Jésus avait mentionnées lorsqu’il était tenté par le diable dans le désert.

Lisons Matthieu 4 :2-4

« Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

Le Seigneur Jésus, dans ce passage, nous révèle la deuxième dimension de la Parole de Dieu que personne ne connaissait : toute parole qui sort de la bouche de Dieu. La parole de Dieu est présentée comme une nourriture pour laquelle l’homme ne devait pas s’en passer. L’homme ne vivra pas de pain seulement…la nourriture physique, le pain, c’est la première dimension de la nourriture que tout le monde connaissait et je pense que même pour le diable, cela était aussi une nouvelle information. Il croyait que lorsqu’on avait « faim », on devait seulement manger le pain pour se rassasier. Il y a encore quelque chose qui rassasie plus que la nourriture physique, et bien, c’est la Parole de Dieu.

C’est dans cette dimension que vivent beaucoup de chrétiens, beaucoup d’enfants de Dieu : ils prient, ils jeûnent et mènent normalement leur vie chrétienne mais la plupart ne connaissent pas la troisième dimension de la nourriture, celle que je vais vous en parler, le Seigneur Jésus, l’introduisant aux disciples a dit : « J’ai une nourriture que vous ne connaissez pas ».

Quelle est donc cette nourriture ?

Les disciples à l’époque se sont posé aussi la même question.
Lisons Jean 4, le verset 31, la Bible nous dit ceci :

« Pendant ce temps, les disciples le pressaient de manger, disant: Rabbi, mange. »

Les disciples le pressaient de manger…Rabbi mange ! Souvenez-vous, si vous lisez à partir du verset 7, le Seigneur Jésus enseignait la Parole de Dieu à la femme samaritaine.

Au verset 6, la Bible nous dit : « Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ la sixième heure. »
Il avait soif et certainement qu’il avait aussi faim parce que lorsque nous lisons le verset 8, la parole de Dieu nous dit ceci : « Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres. »

Les disciples sont partis chercher des vivres, le Seigneur Jésus fatigué du voyage était resté à côté du puit où il a rencontré la femme samaritaine.

Chose curieuse, au retour des disciples, soucieux de leur Maître qui était fatigué et pour qu’ils s’étaient dépêchés pour chercher des vivres, ce dernier, bien qu’on le pressait de manger a dit qu’il avait une nourriture que les disciples ne connaissaient pas.

Lisons les versets 32 à 34, la Bible nous dit ceci :

« Mais il leur dit: J’ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas. Les disciples se disaient donc les uns aux autres: Quelqu’un lui aurait-il apporté à manger? Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre. »

Voilà la nourriture que plusieurs ne mangent pas :
– Faire la volonté de celui qui m’a envoyé
– Accomplir son œuvre

Bien aimé, beaucoup des gens vivent sur cette terre sans avoir même une idée, une pensée sur ce que le Créateur veut qu’ils accomplissent sur terre. Dans ce groupe, comme les disciples de Jésus, il y a aussi des chrétiens qui mènent calmement leur vie, prient, jeûnent etc. mais ne sachant pas la volonté de Dieu pour leurs vies, n’accomplissant pas l’œuvre du Seigneur.

Voilà cette nourriture que j’appelle la troisième dimension de la nourriture. Cette nourriture peut nous donner même la force physique. Parce que les disciples croyaient que quelqu’un d’autre lui avait apporté quelque chose à manger jusqu’à ce que le Seigneur leur révèle cette troisième dimension de la nourriture.

Connais-tu la volonté de Dieu pour ta vie ? Accomplis-tu l’œuvre de Dieu durant ton séjour sur terre.

Si tu ne le fais pas, sache qu’il y a une dimension de ton être qui mourra de faim. Tu dois chercher à savoir quel business, ou dans quel domaine du business de ton Père céleste tu peux travailler.

Que Dieu vous bénisse !

Wisdom Bomolo Bokungu
Wisdom Bomolo Bokungu

LA DOUBLE PORTION Vs LA LEPRE BLANCHE

Ne brise pas la chaîne de la grâce et de l’onction de Dieu

Lorsqu’on parle du fait qu’il n’y a pas de succès sans successeur, plusieurs personnes pensent que c’est seulement le leader qui doit tout faire pour former. Oui, c’est vrai, mais il y a aussi la part des disciples qui doivent se discipliner et désirer la grâce de Dieu qu’il y a dans la vie de leur maître.

Certaines personnes suivent les hommes de Dieu non pas pour la grâce de Dieu sur leurs vies, non pas par amour pour l’œuvre de Dieu, mais pour la gloire qu’elles voient dans ces hommes, par cette opportunité de rançonner toutes sortes d’offrandes et des biens matériels.

Quelle est ta motivation ?

Tu entres dans le Ministère, tu désires servir Dieu. Est-ce tu y vas pour être une bénédiction pour les âmes de Dieu, y vas-tu parce que tu aimes le Seigneur Jésus ou tu y vas tout simplement parce que tu veux toi aussi commencer à recevoir les offrandes ? Lire la suite

Foi, Espérance et Vie

Wisdom Bomolo Bokungu
Wisdom Bomolo Bokungu

Bienvenue sur Foi, Espérance et Vie que je viens de créer aujourd’hui par la grâce de Dieu dans le but de partager avec vous les enseignements, les exhortations, les prières et déclarations de foi inspirés de la Parole de Dieu, des témoignages résultants de l’oeuvre de Dieu à travers toutes les ressources que nous allons commencer à mettre en ligne.

Depuis le début du mois de Septembre 2014, Dieu m’a mis à cœur de commencer à rédiger au moins un enseignement, une prière par jour afin d’édifier et d’encourager Son peuple. Voila pourquoi nous disons: “T’encourager par la parole inspirée de Dieu”.

Gloire à Dieu, j’ai obéi et par Sa grâce plusieurs personnes sont édifiées, consolées, fortifiées par la Parole que Dieu met dans notre cœur chaque jour.

C’est ainsi, que nous j’ai pensé créé ce site afin de le consacrer qu’aux  enseignements, ce qui permettra à ceux qui voudront bien les lire et de les retrouver facilement.

Ma prière est que tout ce que vous lirez sur ce site puisse vous apporter la vie, la paix, l’espérance et surtout vous donner des témoignages dans divers aspects de votre vie.

Voici quelques liens qui pourront vous intéresser:

Que Dieu vous bénisse!

Logo Wisdom