LUN - DIM 8.00 - 17.00
+243 826 567 399

Dieu nous a consolés avec des jumeaux !

Dieu nous visite avec des jumeaux

Salutations et présentation

Shalom peuple de Dieu !
Je suis une sœur du Net, j’habite en France. Aujourd’hui, je suis dans la joie de témoigner la grandeur de Dieu dans ma vie. En effet, je me suis mariée en 2014 et j’ai rejoint mon mari en France et me suis  retrouvée avec des difficultés à concevoir.

La persévérance dans la prière!

Mon mari en 2015 m’a fait connaître le Pasteur du Net. Après  avoir fait part au Pasteur de mon problème, nous avons commencé à prier.

Il m’a dit : « Ma sœur nous allons prier et je sais que Dieu va faire quelque chose. »

En 2015, j’allais aussi voir des médecins. Le médecin m’a dit que j’avais un problème de fibrome et que l’on devait m’opérer. Du coup,  mon mari devait faire aussi un spermogramme.

Quand la médecine est contre vous et que Dieu se révèle!

Le premier examen de spermogramme a montré que ce n’était pas bon du tout. Le deuxième n’était pas bon non plus. Quant à moi j’avais un gros fibrome. Du coup, lorsque le médecin a demandé un troisième spermogramme, j’ai accompagné mon mari. Quand nous avons ramenés les résultats chez le médecin, il  m’a demandé, étonné, si c’était le même mari. Je lui ai répondu que oui, c’était le même mari.

Le médecin a donc répondu : « Ce n’est pas possible, comment le spermogramme qui était anormal, est-il redevenu normal ? Est-ce toujours le même mari ? »

Je lui ai répondu : « Oui c’est le même mari ! »

Le désaccord

Mais, il n’était  toujours pas convaincu et il m’a proposé d’aller faire la fécondation in-vitro. Mon mari n’était pas d’accord. Mais moi, j’étais tellement assoiffée de la conception que j’ai dit à mon mari on va y aller quand même. Nous sommes allés chez le médecin qui nous a recommandé un autre médecin. Il a regardé les examens que nous lui avions apportés.

Et il a dit : – Ce n’est pas possible, pourquoi vous devez faire la fécondation in-vitro ? Puisque le spermogramme de votre mari est bon, le problème vient juste de vous à cause du fibrome. Je vais vous envoyer chez un médecin capable de vous retirer ce gros fibrome.

M’enlever l’utérus? Oh non!

Le premier médecin que j’avais vu m’avait dit :

« Le fibrome est si grand que j’accepte de vous opérer mais si  cela saigne beaucoup, il faudra que j’enlève l’utérus. »

J’ai pensé : Ce n’est pas possible ! Moi qui suis à la recherche de la conception et lui veut m’opérer et quand cela va se mettre à  saigner il va me retirer l’utérus. Comment est-ce que je pourrais encore concevoir sans utérus ? Je l’ai donc abandonné et suis allée voir un autre médecin.

Le médecin que j’ai vu concernant la fécondation in-vitro, cette fois m’a dit, le spermogramme de votre  mari est bon, il n’y a pas de souci. Je ne vois pas l’intérêt de faire une fécondation in-vitro. Je vais vous recommander auprès d’un médecin qui est capable d’enlever ce gros fibrome et quand on l’aura retiré, vous reviendrez et si vous n’arrivez toujours pas à concevoir, là, on pourra faire la fécondation in-vitro. En tout cas, moi je suis convaincu que lorsque le médecin opérera, après vous pourrez concevoir.

Je suis tombée enceinte, mais le médecin ne me rassure pas!

Pendant tout ce temps, je continuais à prier avec l’apôtre Wisdom,  de 2014 à 2017. En 2017, cette fois-ci, on m’a opérée au mois de septembre. Et au mois de novembre, le 1er,  j’étais enceinte. J’ai informé le médecin qui m’avait opérée. En fait pour elle, j’aurai du concevoir après seulement un an. Comme on venait de me retirer le fibrome, l’utérus était encore fragile et pour elle il ne supporterait pas le poids du bébé. Et moi, un mois après l’opération, j’avais déjà conçu. J’ai appelé mon médecin pour l’informer que j’étais enceinte et il m’a dit :

« Ce n’est pas possible Madame, il fallait que vous attendiez un an avant de concevoir ! Comment cela se fait-il que vous avez déjà conçu un mois et demi après l’intervention chirurgicale ? En tout cas, cette grossesse n’arrivera pas à terme et vous ferez une rupture utérine. Restez chez vous mais le jour où vous ressentirez de fortes douleurs, vous devrez vous rendre à l’hôpital parce que ce sera une rupture utérine ! »

J’ai pensé : Oh mon Dieu, qu’est-ce qui m’arrive ? Du coup, j’ai appelé l’apôtre Wisdom pour lui expliquer.

Il m’a dit : « Ma sœur, ne crains rien ! Ce que disent les médecins de ce monde n’est pas la volonté de Dieu. Nous, nous croyons notre Dieu et je sais que tu vas bien évoluer avec ta grossesse et tu vas bien accoucher sans aucun problème ! »

Pourtant tout s’est bien passé grâce à Dieu!

Et, nous avons commencé à faire des prières du premier mois  au neuvième mois de grossesse. Je  vous assure que je n’ai eu aucune complication. Oui, j’ai eu des douleurs normales comme toute femme enceinte. Mais aucune complication, pas d’hémorragie génitale, pas de douleurs très fortes, comme me l’avait dit mon médecin, comme pour une rupture utérine. J’ai bien évolué jusqu’au neuvième mois toujours en continuant à prier avec l’apôtre Wisdom.  Jusqu’au  jour de mon accouchement tout s’est passé dans de bonnes conditions. J’ai accouché d’une petite fille en juillet 2018. Tout s’est bien passé, Dieu m’a fait grâce.

Quand j’ai perdu ma deuxième grossesse…

Et au mois de septembre 2019, j’ai eu une autre grossesse. Cette fois-ci, au mois de novembre,  j’ai perdu ma grossesse. Du coup, j’ai encore appelé l’apôtre Wisdom. Je lui ai expliqué, voilà j’étais enceinte et je viens de perdre ma grossesse.

Il m’a dit : « Ma sœur, il ne faut pas vous faire de souci et il faut toujours glorifier l’Éternel. C’est Sa volonté et lui-même sait pourquoi il a permis que ça puisse arriver ainsi. Et tu dois toujours continuer dans tes prières. »

Je l’appelais presque tous les jours pour prier. Le même mois de novembre, le 1er novembre, j’ai fait ma fausse couche et le 19 novembre, j’ai encore conçu. Gloire au Seigneur !

Cette fois-ci, c’est une grossesse gémellaire…

Quand je suis allée faire une échographie au mois de décembre, c’était une grossesse gémellaire. Moi,   j’avais tellement peur car je venais de faire une fausse couche et cette fois-ci, ça ne faisait même pas un mois que j’avais encore conçu et  en plus, c’était une grossesse gémellaire. Je me suis dit : « Est-ce que cette grossesse va arriver à terme ? »

J’ai appelé l’Apôtre qui m’a dit de ne rien craindre et que  Dieu est avec nous. Il a dit ma sœur, je suis  sûr et certain que cette grossesse évoluerait bien à terme. Une grossesse gémellaire est considérée comme une grossesse à risque, même à haut risque. Par la grâce de Dieu, j’ai bien évoluée avec cette grossesse jusqu’au terme. Et le 21 juillet 2020, j’ai accouché de jumeaux à terme.

Dieu nous a consolés!

A un moment où j’ai eu très peur d’accoucher prématurément, Dieu m’a fait grâce et j’ai accouché normalement. Mes jumeaux vont bien. Le garçon est né avec 2 k 800 et la fille 2 k 400. Aujourd’hui, ils ont un mois. Aujourd’hui, le garçon pèse 4,5 kg et la fille 3,6 kg.

Je suis dans la joie de rendre grâce à Dieu pour les merveilles qu’il a fait dans ma vie et vous invite vous tous aussi qui avez des problèmes de conception à avoir toujours confiance en Dieu. Je sais qu’il fera des miracles dans vos vies comme il a fait dans la mienne. Notre Dieu est juste et fidèle à ses promesses et tout ce qu’il promet, il le réalise.

Voilà mes bien-aimés, Shalom et au revoir.

Sœur du Net, France.

8 réponses

  1. Amen, amen …merveilleux ce témoignage qui défit la science. Notre Dieu le maître des temps et des circonstances s’est encore révélé au-dessus de tout!!
    Soit élevé mon père pour ta fidélité.
    Benediction au couple!!

  2. Louange et Gloire à notre Dieu Il est tout Puissent, Il est fidèle Alléluia.
    Que L’Éternel Te bénisse apôtre wisdom et q’Il te fortifie Amen Amen Amen !

  3. Seul Dieu a le dernier mot
    When Jesus says YES nobody can say no
    Alléluia gloire & louange à toi Seigneur Jésus, merci pour ton intervention miraculeuse. Veille sur ses bébés et leurs parents au nom de Jésus Amen Amen Amen 🙏🙏🙏

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *