Comprendre la grâce suffisante – 02

0
417

Le contexte de Paul et de notre Seigneur Jésus

Il arrive que Dieu nous impose Sa volonté. Car, en tant qu’enfants de Dieu, nous ne comprenons pas toujours ce que Dieu fait dans nos vies. Personne n’est capable de comprendre l’œuvre de Dieu du début à la fin. Nous sommes limités par nos cinq sens. Quand Dieu nous impose Sa volonté, c’est-à-dire qu’Il nous fait passer par des épreuves, des moments difficiles. Pour le cas de Paul, c’était comme une écharde. En dépit de toutes ses prières, la réponse de Dieu était tout simplement qu’il se contente de Sa grâce.

Pour quel but est-ce que Dieu faisait-il cela ?

L’Apôtre Paul à lui seul a écrit une grande partie du Nouveau Testament. Dieu lui a fait la grâce d’accéder aux révélations pour lesquelles certaines étaient difficiles à comprendre et les sont encore aujourd’hui. Par ces épreuves dans sa vie, Dieu voulait tout simplement le préserver de l’orgueil. Bien que cela fait mal à Paul, c’était cependant pour préserver sa vie. La période de la grâce suffisante ou l’épreuve de la grâce suffisante vient entre autre pour nous préserver.

L’épreuve ou les épreuves liées à la grâce suffisante de Dieu !

La grâce suffisante de Dieu peut se manifester soit par une période ou encore par une ou des épreuves. A propos de Paul et de notre Seigneur Jésus, il s’agissait des épreuves liées à la grâce suffisante. L’apôtre devait rester avec son épreuve pour prévenir l’orgueil. Le Seigneur Jésus devait passer par la croix pour le salut de l’humanité. Il n’y avait pas d’autres moyens que l’effusion de son sang, que la souffrance par laquelle il devait passer. Notons donc ici, que la grâce suffisante de Dieu liée à une épreuve, peut être un chemin par lequel nous devons à tout prix passer ou encore une croix que nous serons contraints de porter.

La période liée à la grâce suffisante de Dieu !

Cette facette de la grâce suffisante concerne ceux qui ont reçus des promesses de la part de Dieu. Ceux qui ont des rêves ou des visions. Cependant, ces promesses bien que véritables tardent à s’accomplir. Ces rêves ne deviennent pas réalité. Nous vivons tout le contraire de ce que Dieu nous a promis. Notre réalité est à 100% opposée à nos rêves. A suivre…